Consommation : les chiffres d’une réalité française

Publicité

- Moins de 1% des adultes de 18 à 75 ans, soit 290 000 adultes déclarent avoir pris de l’ecstasy dans leur vie.
- En 1996, 5% des jeunes hommes de 18 à 23 ans vus dans les centres de sélection du service national déclaraient avoir déjà pris de l’ecstasy.
- De 0,5 à 1,5% des jeunes de 15 à 19 ans, soit entre 20 000 et 59 000 jeunes, déclarent avoir consommé de l’ecstasy au cours de l’année.
- 3% des lycéens parisiens l’ont expérimenté.
- L’ecstasy est cité comme produit à l’origine de la prise en charge dans les structures spécialisées en toxicomanie et les établissements sanitaires dans 2% des cas en 1997. L’âge moyen de ces usagers est de 23 ans.
- L’ecstasy est en cause dans un peu plus de 1% des interpellations pour usage et usage -revente (près de 1 000 personnes) en 1998. L’âge moyen de ces usagers interpellés est de 23 ans.
- 199 personnes ont été interpellées pour trafic d’ecstasy en 1998.

Publicité
Publicité

Tendance statistique:

La consommation d’ecstasy et de drogues de synthèse est en constante augmentation. Elle semble actuellement déborder le cadre des manifestations festives autour de la musique techno.

Source: OFDT - Drogues et toxicomanies, indicateurs et tendances, 1999

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X