Voile devant les yeux : un signe de DMLA ?

Publié le 18 Janvier 2019 par La Rédaction Médisite
Derrière l’acronyme DMLA se cache un problème de santé des yeux : la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge. Il s’agit de la perte de la vision centrale en raison de l’atteinte du centre de la rétine (macula), observée chez certaines personnes de 50 ans et plus. Voile devant les yeux, migraine ophtalmique, comment se manifeste la DMLA ?
Publicité

© Istock

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) : de quoi s’agit-il ?

La DMLA est un problème de santé des yeux qui touche certaines personnes âgées de 50 ans ou plus. Il s’agit d’une maladie dégénérative de la rétine qui conduit à la perte de la vision centrale. La vision latérale comme la vision périphérique ne sont généralement pas atteintes. C’est la macula, autrement dit la partie centrale de la rétine d'un diamètre de deux millimètres, qui vieillit prématurément. Cette accélération du vieillissement dépend de la forme de DMLA. Dans la DMLA sèche, forme la plus répandue, l’évolution est lente mais irréversible, sans traitement possible. Dans la DMLA humide, la détérioration est plus rapide, mais il existe des traitements efficaces si elle est détectée à temps.

Publicité

Voile devant les yeux : un symptôme possible de DMLA

Le diagnostic de la DMLA est souvent posé assez tard, une dizaine d’années après le début de la maladie. En cause, des symptômes très discrets au démarrage, parfois à un seul œil, de sorte que l’autre œil peut compenser la défaillance les premiers temps sans que la personne ne s’alarme vraiment. Parmi les symptômes observés, il y a une forme de voile, de plus en plus important, au centre de l’œil, avec une vision altérée aussi bien de près que de loin. Ce voile est une tache sombre appelée scotome, qui rend la vision centrale floue, tandis que la vision périphérique n’est pas altérée. Les lignes droites, les images sont déformées, les détails et contrastes peu perceptibles, les couleurs modifiées. Ces symptômes peuvent s’accompagner de migraines. Il est essentiel de consulter le plus rapidement son ophtalmologiste en cas de symptômes qui font penser à la DMLA : en effet, si la perte de vision centrale est inéluctable dans le cas de la DMLA sèche, il existe en revanche des traitements efficaces dans le cas de la DMLA humide, encore faut-il que les soins soient entrepris à temps.

Publicité

Voile devant les yeux : les causes possibles en dehors de la DMLA

Quand la personne a le sentiment d’avoir un voile devant les yeux, il peut s’agir d’un des symptômes de la DMLA. Mais pas seulement. D’autres pathologies peuvent aussi être à l’origine de ce voile devant les yeux. Il peut s’agir de problèmes oculaires (presbytie, myopie, glaucome, cataracte, décollement de la rétine). Il peut aussi s’agir d’un symptôme de diabète ou encore d’un accident vasculaire cérébral à ses débuts. Dans le cas d’un AVC, le voile devant les yeux sera unilatéral et accompagné d’autres signes comme une paralysie ou un engourdissement d’un côté, une difficulté d’élocution : c’est un cas d’urgence médicale.

Dans tous les cas de voile devant les yeux, il est conseillé de consulter un spécialiste sans plus attendre.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X