Sommaire

Ne pas se surveiller

Ne pas se surveillerPourquoi : entre 60 et 80 % des cancers du côlon se développent sur des tumeurs bénignes précancéreuses : les polypes. La fréquence de ces lésions augmente régulièrement avec l'âge. Il est alors important de se faire dépister avec le test Hemoccult II®* à partir de 50 ans.

Pensez-y : si vous êtes atteint(e) d'une maladie inflammatoire de l'intestin comme la rectocolite ulcéro-hémorragique, la maladie de Crohn… vous faites partie des personnes qui ont le plus de risques de développer un cancer du côlon. Il est important d'être soigné et de se faire suivre régulièrement

* Le test Hemoccult II® se réalise dans le cadre du dépistage organisé du cancer colorectal. Il s’adresse aux personnes de plus de 50 ans. L'objectif : rechercher des saignements microscopiques, non visibles à l'oeil nu, dans les selles. A un stade précoce, les cancers du côlon peuvent libérer du sang dans les selles.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.