Sommaire

La pomme regorge de pectines

La pomme regorge de pectines© FotoliaPectine, protopectine et acide pectique : ce trio gagnant fait de la pomme un aliment bénéfique à la digestion. Ces fibres, très bien assimilées par l’organisme, permettent de réguler en douceur le transit intestinal. Elles augmentent le poids des selles et réduisent la durée du transit. Une pomme entière, avec la peau, peut ainsi renfermer jusqu’à 3,7 g de fibres. La pectine et la protopectine appartiennent aux fibres solubles. Elles favorisent l’élimination des résidus alimentaires. L’acide pectique, insoluble, stimule le tube digestif. Notre conseil : Mieux vaut croquer une pomme entière que boire un simple jus, qui casse les fibres. Lire la fiche ’Pomme’.Recette santé : le croquant de pommes.

Le secret de l’ananas : la broméline

Le secret de l’ananas : la broméline© Adobe StockL’ananas aide au bon transit intestinal grâce à sa teneur en broméline. Cette enzyme accélère l’absorption des protéines par l’organisme. La consommation d’ananas pendant le repas permet ainsi à notre corps de mieux assimiler la viande et le poisson. L’ananas renferme aussi des fibres, comme la cellulose et l’hémicellulose, à raison d’1,4 g pour 100 g de fruit en moyenne. Celles-ci facilitent le fonctionnement du tube digestif. Notre conseil : Préférez l’ananas frais. Sensible à la chaleur, la broméline disparaît pendant la mise en conserve ou la fabrication du jus industriel. Lire la fiche ’Ananas’.Recette santé : muffins à l’avoine et à l’ananas.

La poire contient des fibres insolubles

La poire contient des fibres insolubles© IstockEn cas de problème digestif, pensez à manger des poires. Vendu presque toute l’année, ce fruit désaltérant est riche en fibres. Il en contient en moyenne 2,3 g aux 100 g. La poire renferme surtout de la cellulose et de l’hémicellulose. Ces fibres insolubles gonflent en absorbant l’eau dans l’organisme et accélèrent le transit intestinal. Il ne faut pas hésiter à manger la peau de la poire, plus riche en fibres que la pulpe. Notre conseil : privilégiez les poires à chair fondante. Leurs fibres sont mieux tolérées par l’organisme, surtout chez les personnes au système digestif délicat. Lire la fiche ’Poire’.Recette santé : poire pochée à la cannelle.

Le gingembre stimule les enzymes digestives

Le gingembre stimule les enzymes digestives© IstockFinie la paresse intestinale grâce au gingembre. Cette épice originaire d’Orient peut faciliter le transit tout en apportant un soupçon d’exotisme à votre alimentation. Selon les recherches de biochimistes indiens, le gingembre stimule la production de bile. Il favorise également l’action des enzymes participant à la digestion. Notre conseil : agrémentez vos plats de quelques pincées de gingembre en poudre ou de quelques lamelles de gingembre frais. Il relève le goût des poissons et salades de sa saveur piquante. Attention tout de même aux abus pour les personnes au système digestif sensible. Lire la fiche ’Gingembre’.Recette santé : velouté de verdure au gingembre.

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : 3 bonnes raisons de manger du fromage de chevre

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.