Médicaments - MYLAN SAS, Péridurale, 50 mg (Adulte) avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

4 Résultat(s)

ROPIVACAINE MYLAN 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 10 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.