Médicaments - AMIODARONE avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par mode d'administration :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

3 Résultat(s)

AMIODARONE ZENTIVA 200 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des :
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes;
·tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie en cas de résistance ou de contre-indication aux autres thérapeutiques;
·fibrillations ventriculaires.
Traitement des tachycardies supraventriculaires :
Ralentissement ou réduction de la fibrillation auriculaire ou du flutter auriculaire.
L'amiodarone peut être utilisée en présence d'une maladie coronarienne et/ou d'une altération de la fonction ventriculaire gauche (voir rubrique 5.1).
CORDARONE 200 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des :
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes;
·tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie en cas de résistance ou de contre-indication aux autres thérapeutiques;
·fibrillations ventriculaires.
Traitement des tachycardies supraventriculaires :
Ralentissement ou réduction de la fibrillation auriculaire ou du flutter auriculaire.
L'amiodarone peut être utilisée en présence d'une maladie coronarienne et/ou d'une altération de la fonction ventriculaire gauche (voir rubrique 5.1).
CORDARONE 150 mg/3 ml, solution injectable en ampoule (IV)
  
Troubles du rythme graves lorsque la voie orale n'est pas adaptée, notamment :
·Troubles du rythme auriculaire avec rythme ventriculaire rapide
·Tachycardies du syndrome de Wolf Parkinson White.
·Troubles du rythme ventriculaire documentés symptomatiques et invalidants.
Réanimation cardiorespiratoire en cas d'arrêt cardiaque lié à une fibrillation ventriculaire résistante aux chocs électriques externes.