Médicaments - MYLAN SAS avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

683 Résultat(s)

ROPIVACAINE MYLAN 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 10 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
QUINAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN 20 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
QUINAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN 20 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé sécable est indiqué chez les adultes dans le traitement de l'hypertension artérielle en cas d'échec thérapeutique d'une monothérapie par un inhibiteur de l'enzyme de conversion.
PRAVASTATINE MYLAN 40 mg, comprimé pelliculé
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PROGESTERONE MYLAN 100 mg, capsule molle ou capsule molle vaginale
  
Voie orale:
Troubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale:
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
PRAVASTATINE MYLAN 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PREDNISONE MYLAN 5 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
oDermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse.
oFormes graves des angiomes du nourrisson.
oCertaines formes de lichen plan.
oCertaines urticaires aiguës.
oFormes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
oPoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn.
oHépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose).
oHépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
oThyroïdite subaiguë de De Quervain sévère.
oCertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
oPurpuras thrombopéniques immunologiques sévères.
oAnémies hémolytiques auto-immunes.
oEn association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes.
oErythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
oPéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital.
oPneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
oTraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques.
oPoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
oSyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes.
oSyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives.
oStade III et IV de la néphropathie lupique.
oSarcoïdose granulomateuse intrarénale.
oVascularites avec atteinte rénale.
oGlomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
oMyasthénie.
odème cérébral de cause tumorale.
oPolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire.
oSpasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut.
oSclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
oUvéite antérieure et postérieure sévère.
oExophtalmies démateuses.
oCertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
oCertaines otites séreuses.
oPolypose nasosinusienne.
oCertaines sinusites aiguës ou chroniques.
oRhinites allergiques saisonnières en cure courte.
oLaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oAsthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses.
oExacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave.
oBronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif.
oSarcoïdose évolutive.
oFibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
oPolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites.
oPseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton.
oRhumatisme articulaire aigu.
oNévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oProphylaxie ou traitement du rejet de greffe
oProphylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
QUINAPRIL MYLAN 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
QUINAPRIL MYLAN 20 mg, comprimé pelliculé sécable est indiqué chez les adultes dans le traitement de :
·hypertension artérielle,
·insuffisance cardiaque congestive.
PRAVASTATINE MYLAN 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PREDNISOLONE MYLAN 20 mg, comprimé orodispersible
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
opoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
oformes graves des angiomes du nourrisson
ocertaines formes de lichen plan
ocertaines urticaires aiguës
oformes graves de dermatoses neutrophiliques
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
ocertaines hypercalcémies
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères
oanémies hémolytiques auto-immunes
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
ostade III et IV de la néphropathie lupique
osarcoïdose granulomateuse intrarénale
ovascularites avec atteinte rénale
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie
odème cérébral de cause tumorale
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère
oexophtalmies démateuses
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
·ORL
ocertaines otites séreuses
opolypose nasosinusienne
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques
orhinites allergiques saisonnières en cure courte
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
·RESPIRATOIRES
a -asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
osarcoïdose évolutive
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
orhumatisme articulaire aigu
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte
PREDNISOLONE MYLAN 20 mg, comprimé effervescent sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
oformes graves des angiomes du nourrisson
ocertaines formes de lichen plan
ocertaines urticaires aiguës
oformes graves de dermatoses neutrophiliques
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
ocertaines hypercalcémies
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères
oanémies hémolytiques auto-immunes
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
ostade III et IV de la néphropathie lupique
osarcoïdose granulomateuse intrarénale
ovascularites avec atteinte rénale
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie
odème cérébral de cause tumorale
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère
oexophtalmies démateuses
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
·ORL
ocertaines otites séreuses
opolypose nasosinusienne
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques
orhinites allergiques saisonnières en cure courte
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
osarcoïdose évolutive
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
orhumatisme articulaire aigu
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
MIANSERINE MYLAN 60 mg, comprimé enrobé sécable
  
·Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
METFORMINE MYLAN PHARMA 850 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
Chez l'adulte, METFORMINE MYLAN PHARMA, comprimé pelliculé peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE MYLAN PHARMA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1)
METOCLOPRAMIDE MYLAN 10 mg, comprimé sécable
  
Population adulte
METOCLOPRAMIDE MYLAN 10 mg comprimé sécable est indiqué chez ladulte dans :
·la prévention des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques
·la prévention des nausées et vomissements induits par une radiothérapie
·le traitement symptomatique des nausées et vomissements, incluant les nausées et vomissements induits par une crise migraineuse. Dans les crises migraineuses, le métoclopramide peut être utilisé en association avec des analgésiques oraux pour améliorer leur absorption.
Population pédiatrique
METOCLOPRAMIDE MYLAN10 mg comprimé sécable est indiqué chez lenfant âgé de 1 à 18 ans dans :
·la prévention, en deuxième intention, des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques.
Ces comprimés ne sont pas adaptés à une utilisation chez lenfant pesant moins de 30 kg. Dautres formes pharmaceutiques (notamment la solution buvable) doivent être utilisées dans cette population.
METFORMINE MYLAN PHARMA 1000 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
Chez l'adulte, METFORMINE MYLAN PHARMA, comprimé pelliculé sécable peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE MYLAN PHARMA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1)
METHOTREXATE MYLAN 50 mg/2 ml, solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
RIVASTIGMINE MYLAN 1,5 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients avec une maladie de Parkinson idiopathique.
ROXITHROMYCINE MYLAN 150 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la roxithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé ;
·sinusites aiguës. Compte-tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamine est impossible ;
·surinfections des bronchites aiguës ;
·exacerbations des bronchites chroniques ;
·pneumopathies communautaires chez les sujets :
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique ;
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·infections cutanées bénignes : impétigo, impétiginisation des dermatoses, ecthyma, dermohypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma ;
·infections génitales non gonococciques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
RUFOL 100 mg, comprimé
  
Elles sont limitées au traitement de la cystite aiguë, non compliquée de la femme, à Escherichia coli sensible.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
RISPERIDONE MYLAN 3 mg, comprimé orodispersible
  
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
ROPINIROLE MYLAN 0,50 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN 4 g/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique.
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites).
·Infections intra-abdominales compliquées.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·Infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
RANITIDINE MYLAN 150 mg, comprimé effervescent
  
RANITIDINE MYLAN 150 mg, comprimé effervescent est indiqué chez les adultes et chez les enfants âgés de 3 ans et plus.
Adultes
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
·sophagite par reflux gastro-sophagien,
·Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal,
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
REMIFENTANIL MYLAN 1 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
ROPINIROLE MYLAN 2 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
ROPINIROLE MYLAN 5 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
RIZATRIPTAN MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible
  
Traitement aigu de la phase céphalalgique des crises de migraine avec ou sans aura chez ladulte.
RIZATRIPTAN MYLAN ne doit pas être utilisé à titre prophylactique.
RIBAVIRINE MYLAN 400 mg, comprimé pelliculé
  
RIBAVIRINE MYLAN est indiqué dans le traitement de l'hépatite C chronique en association avec dautres médicaments (sauf le peginterféron alpha-2a), à l'exception du traitement antiviral, des patients naïfs ayant une infection par le génotype 1 du VHC.
ROXITHROMYCINE MYLAN 100 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la roxithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·sinusites aiguës. Compte-tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·surinfections des bronchites aiguës,
·exacerbations des bronchites chroniques,
·pneumopathies communautaires chez des sujets:
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique. En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·infections cutanées bénignes: impétigo, impétiginisation des dermatoses, ecthyma, dermohypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma.
·infections génitales non gonococciques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
RISEDRONATE MYLAN 75 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique chez les femmes à risque élevé de fractures (voir rubrique 5.1).
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
  
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA 1 mg, comprimé pelliculé sécable
  
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE MYLAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
Cirrhose biliaire primitive.
Cholangite sclérosante primitive.
Cholestase chronique de la mucoviscidose.
Cholestase intrahépatique familiale progressive de type III.
Cholestase gravidique symptomatique.
Troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low phospholipid Associated Cholethiasis).
Lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein d'une vésicule non scléro‑atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ALLOPURINOL MYLAN 300 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémies iatrogènes).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALPRAZOLAM MYLAN 0,25 mg, comprimé sécable
  
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes,
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
ACARBOSE MYLAN 50 mg, comprimé
  
Traitement du diabète non insulino-dépendant, en complément du régime alimentaire, en monothérapie comme en association aux autres thérapeutiques antidiabétiques.
AMISULPRIDE MYLAN 200 mg, comprimé sécable
  
Traitement de la schizophrénie.
BISOCE 2,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA 2,5 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé
  
Hypertension artérielle légère à modérée.
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA est indiqué chez ladulte.
BISOCE 5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BISOCE 1,25 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BRUFEN 400 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire de l'ibuprofène, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au :
·traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique,
ode certaines arthroses invalidantes et douloureuses,
·traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës des :
orhumatismes abarticulaires tels que péri-arthrites scapulo-humérales, tendinites, bursites,
oarthroses,
oarthrites microcristallines,
olombalgies,
oradiculalgies,
oaffections aiguës post-traumatiques bénignes de l'appareil locomoteur,
odysménorrhées après recherche étiologique,
otraitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
BUDESONIDE MYLAN 1 mg/2 ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
BUDESONIDE MYLAN est indiqué :
·en traitement de fond de lasthme chez les adultes, les adolescents et les enfants lorsque les inhalateurs pressurisés ou à poudre sèche ne peuvent être utilisés ou sont inadaptés.
BUPRENORPHINE MYLAN 1 mg, comprimé sublingual
  
Traitement substitutif de la pharmacodépendance aux opioïdes, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.
Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, volontaires pour recevoir un traitement de la dépendance aux opioïdes.
CANDESARTAN MYLAN PHARMA 4 mg, comprimé sécable
  
CANDESARTAN MYLAN PHARMA est indiqué dans :
·Le traitement de l'hypertension artérielle primaire chez ladulte
·Le traitement de lhypertension chez les enfants et adolescents âgés de 6 à < 18 ans.
·Le traitement chez ladulte de l'insuffisance cardiaque avec dysfonction systolique ventriculaire gauche (fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 %) :
oen cas d'intolérance aux inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC)
oen cas dintolérance aux antagonistes de laldostérone, comme traitement additionnel à un traitement par IEC chez des patients symptomatiques, malgré lutilisation dune thérapie optimale, (voir rubriques 4.2, 4.4, 4.5 et 5.1).
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA 8 mg/12,5 mg, comprimé
  
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle primaire chez les patients adultes dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée par le candésartan cilexétil ou l'hydrochlorothiazide en monothérapie (voir rubriques 4.3, 4.4, 4.5 et 5.1).
CAPTOPRIL HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN 50 mg/25 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
Cette association à dose fixe est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée par le captopril seul ou l'hydrochlorothiazide seul.
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA 16 mg/12,5 mg, comprimé
  
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle primaire chez les patients adultes dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée par le candésartan cilexétil ou l'hydrochlorothiazide en monothérapie (voir rubriques 4.3, 4.4, 4.5 et 5.1).
BUPIVACAINE MYLAN 20 mg /4 ml, solution injectable pour voie intra rachidienne en ampoule
  
Rachianesthésie chez les adultes et les enfants de tous âges avant interventions chirurgicales relevant de ce type d'anesthésie : chirurgie des membres inférieurs, chirurgie urologique par voie endoscopique ou par voie abdominale, chirurgie gynécologique, interventions césariennes, chirurgie abdominale sous-ombilicale.
CAPECITABINE MYLAN 150 mg, comprimé pelliculé
  
CAPECITABINE MYLAN est indiqué :
·en traitement adjuvant du cancer du côlon de stade III (Stade C de Dukes) après résection (voir rubrique 5.1).
·dans le traitement du cancer colorectal métastatique (voir rubrique 5.1).
·en première ligne, dans le traitement du cancer gastrique avancé, en association à une chimiothérapie à base de sel de platine (voir rubrique 5.1).
·en association avec le docétaxel (voir rubrique 5.1), dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique, après échec à une chimiothérapie cytotoxique. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline.
·en monothérapie dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique, après échec aux taxanes et à une chimiothérapie contenant une anthracycline ou lorsqu'une chimiothérapie par anthracycline nest pas indiquée.
CARVEDILOL MYLAN 6.25 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable, légère, modérée et sévère (fraction d'éjection ≤ 35 %), en association avec le traitement conventionnel comportant inhibiteur de l'enzyme de conversion, diurétique et, le plus souvent, digitalique.
·Dans un programme d'études cliniques, chez des patients en insuffisance cardiaque légère à modérée, le carvédilol a permis de réduire la mortalité à 6 mois de 50 %, IC95 % (voir rubrique 5.1).
·Dans l'étude COPERNICUS menée chez des patients en insuffisance cardiaque sévère non décompensée, le carvédilol a permis de réduire la mortalité à 1 an de 35 %, IC95 % (voir rubrique 5.1).
CAPTOPRIL MYLAN 25 mg, comprimé quadrisécable
  
·Hypertension artérielle.
·Insuffisance cardiaque congestive.
·Infarctus du myocarde dans les 24 premières heures chez les patients en situation hémodynamique stable.
·Post-infarctus du myocarde chez les patients avec dysfonction ventriculaire gauche (fraction d'éjection ≤ à 40 %), et par ailleurs en l'absence de signe clinique d'insuffisance cardiaque.
Le traitement au long cours par le captopril améliore la survie à long terme, réduit le risque de récidive d'infarctus ainsi que le risque de développement d'une insuffisance cardiaque.
·Néphropathie diabétique macroprotéinurique du diabète insulinodépendant.
Le traitement au long cours ralentit la progression de l'atteinte rénale.
BUPRENORPHINE MYLAN 8 mg, comprimé sublingual
  
Traitement substitutif de la pharmacodépendance aux opioïdes, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.
Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, volontaires pour recevoir un traitement de la dépendance aux opioïdes.
BUDESONIDE MYLAN 0,50 mg/2 ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
BUDESONIDE MYLAN est indiqué :
·en traitement de fond de lasthme chez les adultes, les adolescents et les enfants lorsque les inhalateurs pressurisés ou à poudre sèche ne peuvent être utilisés ou sont inadaptés.
BISOCE 7,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BISOPROLOL MYLAN 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
·Hypertension artérielle.
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
BISOCE 3,75 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BISOCE 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche en complément des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et des diurétiques, et éventuellement, des digitaliques (pour de plus amples informations, voir rubrique 5.1).
BROMAZEPAM MYLAN 6 mg, comprimé quadrisécable
  
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes,
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
BRIMONIDINE MYLAN 0,2 % (2 mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire élevée (PIO) chez les patients ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
·En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêta-bloquants à usage local.
·En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
BUPRENORPHINE MYLAN 0,4 mg, comprimé sublingual
  
Traitement substitutif de la pharmacodépendance aux opioïdes, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.
Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, volontaires pour recevoir un traitement de la dépendance aux opioïdes.
CARBOCISTEINE MYLAN 2 % ENFANTS SANS SUCRE, solution buvable édulcorée au maltitol liquide et au sorbitol
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.
BUPRENORPHINE MYLAN 6 mg, comprimé sublingual
  
Traitement substitutif de la pharmacodépendance aux opioïdes, dans le cadre d'une thérapeutique globale de prise en charge médicale, sociale et psychologique.
Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, volontaires pour recevoir un traitement de la dépendance aux opioïdes.
ACICLOVIR MYLAN PHARMA 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi "boutons de fièvre").
ACICLOVIR MYLAN 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent :
Infections cutanées ou muqueuses :
Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (en excluant lherpès néonatal et les infections herpétiques sévères chez les enfants immunodéprimés), (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
Traitement des récurrences d'herpès génital.
Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
Infections ophtalmologiques :
Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV :
·kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
·kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
·en cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ALLOPURINOL MYLAN 100 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémies iatrogènes).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 100 mg/12,5 mg par ml NOURRISSONS, poudre pour suspension buvable en flacon (rapport amoxicilline/acide clavulanique : 8/1)
  
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 100 mg/12,5 mg par ml NOURRISSONS, poudre pour suspension buvable en flacon (rapport amoxicilline/acide clavulanique : 8/1) est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·sinusite bactérienne aiguë (diagnostiquée de façon appropriée),
·otite moyenne aiguë,
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 100 mg/12,5 mg par ml ENFANTS, poudre pour suspension buvable en flacon (rapport amoxicilline/acide clavulanique : 8/1)
  
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 100 mg/12,5 mg par ml ENFANTS, poudre pour suspension buvable en flacon (rapport amoxicilline/acide clavulanique : 8/1) est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·sinusite bactérienne aiguë (diagnostiquée de façon appropriée),
·otite moyenne aiguë,
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA 125 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable
  
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusite bactérienne aiguë
·Otite moyenne aiguë
·Angine/pharyngite documentée à streptocoque
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Bactériurie asymptomatique gravidique
·Pyélonéphrite aigüe
·Fièvre typhoïde et paratyphoïde
·Abcès dentaire avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Éradication de Helicobacter pylori
·Maladie de Lyme
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est aussi indiqué dans la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA 250 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable
  
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusite bactérienne aiguë
·Otite moyenne aiguë
·Angine/pharyngite documentée à streptocoque
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Bactériurie asymptomatique gravidique
·Pyélonéphrite aigüe
·Fièvre typhoïde et paratyphoïde
·Abcès dentaire avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Éradication de Helicobacter pylori
·Maladie de Lyme
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est aussi indiqué dans la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA 500 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable
  
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusite bactérienne aiguë
·Otite moyenne aiguë
·Angine/pharyngite documentée à streptocoque
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Bactériurie asymptomatique gravidique
·Pyélonéphrite aigüe
·Fièvre typhoïde et paratyphoïde
·Abcès dentaire avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Éradication de Helicobacter pylori
·Maladie de Lyme
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA est aussi indiqué dans la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE MYLAN 1 g, comprimé dispersible
  
AMOXICILLINE MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusite bactérienne aiguë
·Otite moyenne aiguë
·Angine/pharyngite documentée à streptocoque
·Exacerbations aiguës de bronchites chroniques
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Bactériurie asymptomatique gravidique
·Pyélonéphrite aigüe
·Fièvre typhoïde et paratyphoïde
·Abcès dentaire avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Éradication de Helicobacter pylori
·Maladie de Lyme
AMOXICILLINE MYLANest aussi indiqué dans la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACETYLCYSTEINE MYLAN 200 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.
ALFUZOSINE MYLAN L.P. 10 mg, comprimé à libération prolongée
  
·Traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate.
·Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 1g/200mg ADULTES, poudre pour solution injectable
  
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères) ;
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée) ;
·pneumonie aiguë communautaire ;
·cystite ;
·pyélonéphrite ;
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite ;
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite ;
·infections intra-abdominales ;
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif ;
·la cavité pelvienne ;
·la tête et le cou ;
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ACEBUTOLOL MYLAN 400 mg, comprimé pelliculé
  
·Hypertension artérielle
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort
·Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires)
ALPRAZOLAM MYLAN 1 mg, comprimé sécable
  
Le dosage à 1 mg est réservé au traitement de deuxième intention, après échec des dosages inférieurs, dans les indications suivantes :
·traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes,
·prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
1  2  3  4  5