Médicaments - MYLAN SAS, Intraveineuse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

94 Résultat(s)

SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
IDARUBICINE MYLAN 1 mg/ml, solution pour perfusion
  
L'idarubicine est indiquée :
·chez les adultes dans le traitement de la leucémie aiguë myéloblastique (également connue sous le nom de leucémie aiguë myéloïde ou LAM; ce type de leucémie était anciennement dénommée leucémie aiguë non-lymphoblastique ou LANL), dans l'induction d'une rémission chez les patients non traités ou en rechute ou réfractaires;
·lidarubicine, en association avec la cytarabine, est indiquée dans le traitement de 1ère ligne dinduction de la rémission chez des enfants non précédemment traités et atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM).
·chez les adultes et chez les enfants en deuxième intention dans le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) en rechute.
L'idarubicine peut être utilisée en association lors de protocoles chimiothérapiques impliquant d'autres agents cytotoxiques.
GEMCITABINE MYLAN 40 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
OFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/40 ml, solution pour perfusion
  
OFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/40 ml solution pour perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à lofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez ladulte
·Pyélonéphrite aigue et infections compliquées des voies urinaires.
·Prostatite dorigine bactérienne, orchi-épididymite.
·Pathologie inflammatoire pelvienne, en association à dautres antibiotiques.
Pour les infections mentionnées ci-dessous, Ofloxacine Mylan Pharma doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections, sont jugés inappropriés :
·Cystite aigue non compliquée.
·Urétrite.
·Infections ostéoarticulaires.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous.
·Sinusite aigue dorigine bactérienne.
·Exacerbation aigue de broncho-pneumopathie chronique obstructive, y compris bronchite chronique.
·Pneumonie communautaire.
Situations particulières
Traitement curatif de la maladie du charbon
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
L'emploi d'ofloxacine dans les infections graves, notamment bactériémiques à Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter, est déconseillé.
OFLOXACINE MYLAN 200 mg/40 ml, solution pour perfusion
  
OFLOXACINE MYLAN 200 mg/40 ml, solution pour perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à lofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez ladulte
·Pyélonéphrite aigue et infections compliquées des voies urinaires.
·Prostatite dorigine bactérienne, orchi-épididymite.
·Pathologie inflammatoire pelvienne, en association à dautres antibiotiques.
Pour les infections mentionnées ci-dessous, Ofloxacine Mylan Pharma doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections, sont jugés inappropriés :
·Cystite aigue non compliquée.
·Urétrite.
·Infections ostéoarticulaires.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous.
·Sinusite aigue dorigine bactérienne.
·Exacerbation aigue de broncho-pneumopathie chronique obstructive, y compris bronchite chronique.
·Pneumonie communautaire.
Situations particulières
Traitement curatif de la maladie du charbon.
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
L'emploi d'ofloxacine dans les infections graves, notamment bactériémiques à Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter, est déconseillé.
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion par voie intraveineuse est indiqué en alternative au traitement par voie orale dans les indications suivantes:
Adultes:
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives d'ulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives d'ulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de l'sophagite par reflux.
·Traitement d'entretien des patients après cicatrisation d'une sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
URAPIDIL MYLAN 50 mg/10 ml, solution injectable
  
·Hypertension accompagnée dune atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oHTA maligne (avec rétinopathie hypertensive stade III),
oEncéphalopathie hypertensive,
oDissection aortique,
oDécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire,
·En milieu danesthésie :
oHypotension contrôlée,
oHypertension en période péri-opératoire.
URAPIDIL MYLAN 25 mg/5 ml, solution injectable
  
·Hypertension accompagnée dune atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oHTA maligne (avec rétinopathie hypertensive stade III),
oEncéphalopathie hypertensive,
oDissection aortique,
oDécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire,
·En milieu danesthésie :
oHypotension contrôlée,
oHypertension en période péri-opératoire.
URAPIDIL MYLAN 100 mg/20 ml, solution injectable
  
·Hypertension accompagnée dune atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oHTA maligne (avec rétinopathie hypertensive stade III),
oEncéphalopathie hypertensive,
oDissection aortique,
oDécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire,
·En milieu danesthésie :
oHypotension contrôlée,
oHypertension en période péri-opératoire.
VANCOMYCINE MYLAN 1 g, poudre pour solution pour perfusion
  
Administration intraveineuse
La vancomycine est indiquée pour tous les groupes d'âges pour le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (ICPTM)
·Infections des os et des articulations
·Pneumonies communautaires (PC)
·Pneumonies nosocomiales (PN), y compris pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM)
·Endocardites infectieuses
·Méningites bactériennes aiguës
·Bactériémies associées ou suspectées dêtre associées à lune des infections listées ci-dessus.
La vancomycine est également indiquée dans tous les groupes d'âges en prophylaxie péri-opératoire anti-bactérienne chez les patients présentant un risque élevé de développer une endocardite bactérienne lors d'interventions chirurgicales majeures.
Administration intra-péritonéale
La vancomycine est indiquée dans tous les groupes d'âges pour le traitement par voie intra-péritonéale de péritonite associée à une dialyse (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens
VANCOMYCINE MYLAN 250 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Administration intraveineuse
La vancomycine est indiquée pour tous les groupes d'âges pour le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (ICPTM)
·Infections des os et des articulations
·Pneumonies communautaires (PC)
·Pneumonies nosocomiales (PN), y compris pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM)
·Endocardites infectieuses
·Méningites bactériennes aiguës
·Bactériémies associées ou suspectées dêtre associées à lune des infections listées ci-dessus.
La vancomycine est également indiquée dans tous les groupes d'âges en prophylaxie péri-opératoire anti-bactérienne chez les patients présentant un risque élevé de développer une endocardite bactérienne lors d'interventions chirurgicales majeures.
Administration intra-péritonéale
La vancomycine est indiquée dans tous les groupes d'âges pour le traitement par voie intra-péritonéale de péritonite associée à une dialyse (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens
SUFENTANIL MYLAN 5 microgrammes/ml, solution injectable (IV ou péridurale)
  
Analgésique central réservé à l'anesthésie-réanimation, le sufentanil peut être utilisé dans les indications suivantes :
Chez ladulte :
·en tant qu'analgésique d'appoint au cours de l'entretien d'une anesthésie générale balancée de moyenne ou longue durée en association à un hypnotique et (ou) un agent anesthésique volatil et un agent myorelaxant;
·en tant qu'agent anesthésique principal pour l'induction et l'entretien d'une anesthésie analgésique, avec 100 % d'oxygène, au cours d'interventions chirurgicales majeures telle que la chirurgie cardio-vasculaire;
·en administration péridurale, en dose unique ou répétée ou en perfusion, seul ou en association avec un anesthésique local pour l'analgésie chirurgicale, obstétricale ou post-opératoire.
·en sédation prolongée en unité de soins intensifs ou en réanimation, de patients ventilés.
Chez lenfant
·en administration intraveineuse, en tant quagent analgésique pour linduction et/ou lentretien dune anesthésie générale balancée chez lenfant de plus dun mois.
·en administration péridurale, pour lanalgésie suite à une intervention de chirurgie générale, thoracique ou orthopédique chez lenfant de plus dun an.
SUFENTANIL MYLAN 50 microgrammes/ml, solution injectable
  
Analgésique central réservé à l'anesthésie-réanimation, le sufentanil peut être utilisé dans les indications suivantes :
Chez ladulte :
·en tant qu'analgésique d'appoint au cours de l'entretien d'une anesthésie générale balancée de moyenne ou longue durée en association à un hypnotique et (ou) un agent anesthésique volatil et un agent myorelaxant;
·en tant qu'agent anesthésique principal pour l'induction et l'entretien d'une anesthésie analgésique, avec 100 % d'oxygène, au cours d'interventions chirurgicales majeures telle que la chirurgie cardio-vasculaire;
·en administration péridurale, en dose unique ou répétée ou en perfusion, seul ou en association avec un anesthésique local pour l'analgésie chirurgicale, obstétricale ou post-opératoire.
·en sédation prolongée en unité de soins intensifs ou en réanimation, de patients ventilés.
Chez lenfant
·en administration intraveineuse, en tant quagent analgésique pour linduction et/ou lentretien dune anesthésie générale balancée chez lenfant de plus dun mois.
·en administration péridurale, pour lanalgésie suite à une intervention de chirurgie générale, thoracique ou orthopédique chez lenfant de plus dun an.
PAMIDRONATE DE SODIUM MYLAN 3 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
PAMIDRONATE DE SODIUM MYLAN 3 mg/ml est indiqué pour le traitement des états liés à l'augmentation de l'activité ostéoclastique :
·Hypercalcémies d'origine maligne,
·Lésions ostéolytiques chez des patients présentant des métastases osseuses associées à un cancer du sein,
·Myélome multiple de stade III.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN 2 g/250 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique.
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites).
·Infections intra-abdominales compliquées.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·- Infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ONDANSETRON MYLAN 2 mg/ml, solution injectable (I.V.)
  
Prévention et traitement des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante et la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'enfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie cytotoxique chez lenfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez ladulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez lenfant à partir de 1 mois.
IRINOTECAN MYLAN 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Lirinotécan est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal avancé :
·en association avec le 5-fluorouracile et l'acide folinique chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
·en monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-fluorouracile.
Lirinotécan en association avec le cetuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique avec gène KRAS de type sauvage exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) n'ayant pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique ou après échec dune chimiothérapie incluant de lirinotécan (se reporter à la rubrique 5.1).
Lirinotécan en association avec le 5-fluorouracile, l'acide folinique et le bevacizumab est indiqué dans le traitement de première ligne des patients présentant un carcinome métastatique du colon ou du rectum.
Irinotécan en association avec la capecitabine avec ou sans bevacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients présentant un cancer colorectal métastatique.
ISOPTINE 5 mg/2 ml, solution injectable
  
·Tachycardies jonctionnelles paroxystiques,
·Certains troubles du rythme ventriculaire.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable
  
Les indications sont celles de la corticothérapie générale, lorsque des posologies élevées sont nécessaires en particulier :
·manifestations extra-rénales de certaines maladies systémiques telles que le lupus érythémateux disséminé, en cas d'échec de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·traitement d'attaque de certaines glomérulopathies associées ou non à une maladie systémique : en cas d'échec d'un traitement usuel,
·certaines vascularites nécrosantes en association éventuelle aux échanges plasmatiques,
·transplantation d'organe et de cellules souches hématopoïétiques allogéniques :
otraitement du rejet de greffe,
otraitement de la réaction du greffon contre l'hôte,
·les manifestations aiguës de la polyarthrite rhumatoïde en cas d'échec du traitement usuel, et de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·certains purpuras thrombopéniques immunologiques très sévères,
·sclérose en plaques en poussée.
MIDAZOLAM MYLAN 1 mg/ml, solution injectable (IM-IV) ou rectale
  
MIDAZOLAM MYLAN est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie,
oInduction de l'anesthésie,
oAgent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
METHOTREXATE MYLAN 50 mg/2 ml, solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
METHOTREXATE MYLAN 100 mg/ml, solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
NALOXONE MYLAN 0,4 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
  
1) Traitement des dépressions respiratoires secondaires aux morphinomimétiques en fin d'interventions chirurgicales à but thérapeutique ou diagnostique.
2) Diagnostic différentiel des comas toxiques.
3) Traitement des intoxications secondaires à des morphinomimétiques.
4) Confirmation de la non dépendance aux opiacés chez le toxicomane sevré depuis suffisamment longtemps (cf rubrique 4.4) comme préalable éventuel à la mise en route d'un traitement par un antagoniste morphinique de longue durée d'action (cf naltrexone).
IMIPENEM CILASTATINE MYLAN 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
IMIPENEM CILASTATINE MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant âgé de 1 an et plus (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·infections intra-abdominales compliquées,
·pneumonies sévères, incluant les pneumonies acquises à l'hôpital et sous ventilation mécanique,
·infections intra-partum et post-partum,
·infections urinaires compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous.
IMIPENEM CILASTATINE MYLAN peut être utilisé chez les patients neutropéniques présentant une fièvre dont l'origine bactérienne est suspectée.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée d'être associée à l'une des infections citées ci-dessus.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles relatives à lutilisation appropriée des agents antibactériens.
LEVETIRACETAM MYLAN 100 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Lévétiracétam est indiqué en monothérapie dans le traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire chez ladulte et ladolescent à partir de 16 ans présentant une épilepsie nouvellement diagnostiquée.
Lévétiracétam est indiqué en association :
·dans le traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire chez ladulte, ladolescent et lenfant à partir de 4 ans présentant une épilepsie.
·dans le traitement des crises myocloniques de ladulte et de ladolescent à partir de 12 ans présentant une épilepsie myoclonique juvénile.
·dans le traitement des crises généralisées tonico-cloniques primaires de ladulte et de ladolescent à partir de 12 ans présentant une épilepsie généralisée idiopathique.
La solution à diluer de lévétiracétam est une alternative pour les patients quand la prise par voie orale est momentanément impossible.
NEFOPAM MYLAN 20 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement symptomatique des affections douloureuses aiguës, notamment des douleurs post-opératoires.
NALBUPHINE MYLAN 20 mg/2 ml, solution injectable
  
Douleurs intenses, en particulier :
·Chez l'adulte:
odouleurs post-opératoires,
odouleurs néoplasiques,
odouleurs obstétricales (voir rubrique 4.6),
odouleurs de l'infarctus du myocarde.
·Chez l'enfant de plus de 18 mois :
odouleurs post-opératoires,
odouleurs néoplasiques.
VANCOMYCINE MYLAN 125 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Administration intraveineuse
La vancomycine est indiquée pour tous les groupes d'âges pour le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (ICPTM)
·Infections des os et des articulations
·Pneumonies communautaires (PC)
·Pneumonies nosocomiales (PN), y compris pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM)
·Endocardites infectieuses
·Méningites bactériennes aiguës
·Bactériémies associées ou suspectées dêtre associées à lune des infections listées ci-dessus.
La vancomycine est également indiquée dans tous les groupes d'âges en prophylaxie péri-opératoire anti-bactérienne chez les patients présentant un risque élevé de développer une endocardite bactérienne lors d'interventions chirurgicales majeures.
Administration intra-péritonéale
La vancomycine est indiquée dans tous les groupes d'âges pour le traitement par voie intra-péritonéale de péritonite associée à une dialyse (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TOPOTECAN MYLAN 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
TOPOTECAN en monothérapie est indiqué dans le traitement:
·du carcinome métastatique de l'ovaire après échec d'une première ou plusieurs lignes de chimiothérapie.
·du cancer du poumon à petites cellules (CPPC) en rechute lorsque la réintroduction de la première ligne de traitement n'est pas appropriée (voir rubrique 5.1).
TOPOTECAN en association avec le cisplatine est indiqué chez les patientes présentant un carcinome du col de l'utérus en rechute après radiothérapie ou chez les patientes présentant un stade IV-B de la maladie. Chez les patientes ayant été préalablement exposées au cisplatine, il est nécessaire de respecter un intervalle libre de traitement suffisant afin de justifier un traitement par l'association (voir rubrique 5.1).
ACICLOVIR MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable (IV)
  
Chez le sujet immunodéprimé :
Infections à virus Varicelle Zona (VZV),
Infection à virus Herpes Simplex (HSV).
Chez le sujet immunocompétent :
Infections à VZV
·Zona grave par l'extension ou par l'évolutivité des lésions,
·Varicelle chez la femme enceinte dont léruption survient dans les 8 à 10 jours avant laccouchement,
·Varicelle du nouveau-né,
·Le nouveau-né avant toute éruption, lorsque la mère a débuté une varicelle dans les 5 jours précédents et les 2 jours suivant laccouchement,
·Formes graves de varicelle chez lenfant de moins de 1 an,
·Varicelle compliquée, en particulier de pneumopathie varicelleuse,
Infections à HSV
·Primo-infection génitale herpétique sévère,
·Traitement des gingivo-stomatites herpétiques aigües, lorsque la gêne fonctionnelle rend la voie orale impossible,
·Traitement du syndrome de Kaposi Juliusberg,
·Traitement de la méningo-encéphalite herpétique.
LEVOFLOXACINE MYLAN 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
LEVOFLOXACINE MYLAN est indiquée chez les adultes dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pyélonéphrite aigüe et infections compliquées des voies urinaires (voir rubrique 4.4).
·Prostatites chroniques bactériennes.
·Maladie du charbon : prophylaxie post-exposition et traitement curatif (voir rubrique 4.4).
Pour les infections mentionnées ci-dessous, LEVOFLOXACINE MYLAN doit être utilisée uniquement lorsque les autres antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections, sont jugés inappropriés.
·Pneumonies communautaires.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 120 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os, lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas dimpossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience)
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide :
oallergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de ladrénaline.
oinfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez lenfant.
oneurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL :
§dyspnée laryngée.
NORADRENALINE MYLAN 2mg/ml SANS SULFITES, solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons; sclérose endoscopique).
PROPOFOL MYLAN 20 mg/ml, émulsion injectable (IV)
  
a) ANESTHESIE
·Le propofol est un agent anesthésique intraveineux, d'action rapide, utilisable pour l'induction et l'entretien de l'anesthésie générale.
·Le propofol peut être administré chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 3 ans.
b) SEDATION
Le propofol peut être utilisé:
·pour la sédation lors de gestes chirurgicaux ou de procédures diagnostiques, seul ou associé à une anesthésie locale ou régionale chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 ans.
·pour la sédation des patients de plus de 16 ans ventilés en unité de réanimation chirurgicale ou médicale.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN 4 g/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique.
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites).
·Infections intra-abdominales compliquées.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·Infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE TAZOBACTAM MYLAN peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 20 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os, lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas dimpossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience)
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide :
oallergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de ladrénaline.
oinfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez lenfant.
oneurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL :
§dyspnée laryngée.
METHOTREXATE MYLAN 25 mg/ml, solution injecable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MEROPENEM VENUS PHARMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
MEROPENEM MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM MYLAN peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 40 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os, lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas dimpossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience)
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide :
oallergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de ladrénaline.
oinfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez lenfant.
oneurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL :
§dyspnée laryngée.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable (IV)
  
Les indications sont celles de la corticothérapie générale, lorsque des posologies élevées sont nécessaires en particulier :
·manifestations extra-rénales de certaines maladies systémiques telles que le lupus érythémateux disséminé, en cas d'échec de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·traitement d'attaque de certaines glomérulopathies associées ou non à une maladie systémique : en cas d'échec d'un traitement usuel,
·certaines vascularites nécrosantes en association éventuelle aux échanges plasmatiques,
·transplantation d'organe et de cellules souches hématopoïétiques allogéniques :
otraitement du rejet de greffe,
otraitement de la réaction du greffon contre l'hôte,
·les manifestations aiguës de la polyarthrite rhumatoïde en cas d'échec du traitement usuel, et de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·certains purpuras thrombopéniques immunologiques très sévères,
·sclérose en plaques en poussée.
METHOTREXATE MYLAN 2,5 mg/ml, solution injectable
  
ONCOLOGIE
oChoriocarcinomes placentaires.
oAdénocarcinomes mammaires et ovariens : traitement adjuvant ou après rechute.
oCarcinomes de bronches à petites cellules.
oCarcinomes des voies aérodigestives supérieures.
oCarcinomes vésicaux.
oPrévention et traitement des localisations méningées tumorales.
oLeucémies aiguës lymphoblastiques : traitement dentretien.
A haute dose essentiellement :
oLeucémies aiguës lymphoblastiques de lenfant (traitement de consolidation et prophylaxie de latteinte du système nerveux central).
oLymphomes malins non hodgkiniens.
oOstéosarcomes.
RHUMATOLOGIE
oFormes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
oFormes polyarticulaires sévères et actives de l'arthrite idiopathique juvénile, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
oRhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
DERMATOLOGIE
oTraitement du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
MIDAZOLAM MYLAN 5 mg/ml, solution injectable (IM-IV) ou rectale
  
MIDAZOLAM MYLAN est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie,
oInduction de l'anesthésie,
oAgent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
REMIFENTANIL MYLAN 1 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
REMIFENTANIL MYLAN 2 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
REMIFENTANIL MYLAN 5 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
ZECLAR 0,5 g, poudre pour solution pour perfusion
  
Elles procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clarithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées chez ladulte aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·Infections à mycobactéries atypiques chez les patients atteints de SIDA, quand la voie orale est impossible.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
VANCOMYCINE MYLAN 500 mg, poudre pour solution pour perfusion (IV) en flacon
  
Administration intraveineuse
La vancomycine est indiquée pour tous les groupes d'âges pour le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (ICPTM)
·Infections des os et des articulations vancomycine
·Pneumonies nosocomiales (PN), y compris pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM)
·Endocardites infectieuses
·Méningites bactériennes aiguës
·Bactériémies associées ou suspectées dêtre associées à lune des infections listées ci-dessus.
La vancomycine est également indiquée dans tous les groupes d'âges en prophylaxie péri-opératoire anti-bactérienne chez les patients présentant un risque élevé de développer une endocardite bactérienne lors d'interventions chirurgicales majeures.
Administration intra-péritonéale
La vancomycine est indiquée dans tous les groupes d'âges pour le traitement par voie intra-péritonéale de péritonite associée à une dialyse (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Administration orale
La vancomycine est indiquée dans tous les groupes d'âges pour le traitement des infections à Clostridium difficile (CDI) (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens
ACICLOVIR MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable (IV)
  
Chez le sujet immunodéprimé :
Infections à virus Varicelle Zona (VZV),
Infection à virus Herpes Simplex (HSV).
Chez le sujet immunocompétent :
Infections à VZV
·Zona grave par l'extension ou par l'évolutivité des lésions,
·Varicelle chez la femme enceinte dont léruption survient dans les 8 à 10 jours avant laccouchement,
·Varicelle du nouveau-né,
·Le nouveau-né avant toute éruption, lorsque la mère a débuté une varicelle dans les 5 jours précédents et les 2 jours suivant laccouchement,
·Formes graves de varicelle chez lenfant de moins de 1 an,
·Varicelle compliquée, en particulier de pneumopathie varicelleuse,
Infections à HSV
·Primo-infection génitale herpétique sévère,
·Traitement des gingivo-stomatites herpétiques aigües, lorsque la gêne fonctionnelle rend la voie orale impossible,
·Traitement du syndrome de Kaposi Juliusberg,
·Traitement de la méningo-encéphalite herpétique.
CIPROFLOXACINE MYLAN 400 mg/200 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE MYLAN 400 mg/200 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonie
·Otite moyenne chronique purulente
·Exacerbation aiguë de sinusite chronique, en particulier due à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
·Orchi-épididymite y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
·Infections gynécologiques hautes y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae.
Lorsque les infections de l'appareil génital citées ci-dessus sont suspectées ou confirmées à Neisseria gonorrhoeae, il est particulièrement important de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale de cette bactérie à la ciprofloxacine et de confirmer sa sensibilité à l'antibiotique par des tests microbiologiques.
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otite maligne externe
·Infections ostéoarticulaires
·Traitement des infections chez les patients neutropéniques
·Prophylaxie anti-infectieuse chez les patients neutropéniques
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CIPROFLOXACINE MYLAN 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE MYLAN 200 mg/100 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonie
·Otite moyenne chronique purulente
·Exacerbation aiguë de sinusite chronique, en particulier due à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
·Orchi-épididymite y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
·Infections gynécologiques hautes y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
Lorsque les infections de l'appareil génital citées ci-dessus sont suspectées ou confirmées à Neisseria gonorrhoeae, il est particulièrement important de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale de cette bactérie à la ciprofloxacine et de confirmer sa sensibilité à l'antibiotique par des tests microbiologiques.
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otite maligne externe
·Infections ostéoarticulaires
·Traitement des infections chez les patients neutropéniques
·Prophylaxie anti-infectieuse chez les patients neutropéniques
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon
  
AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon est indiqué chez ladulte et chez lenfant (voir rubriques 4.4 et 5.1) en traitement curatif dinfections sévères dues à des espèces bactériennes identifiées ou suspectées, microbiologiquement sensibles à lamikacine. Dans ces conditions, AMIKACINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable en flacon peut être utilisé :
·dans les infections suivantes :
oinfections urinaires,
oendocardites,
oméningites,
oinfections ostéo-articulaires,
olistérioses,
oinfections de la peau et des tissus mous.
les patients pouvant présenter une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections citées ci-dessus,
·notamment dans des situations à risque (chocs septiques non documentés microbiologiquement, infections nosocomiales tardives, infections sur corps étranger),
·notamment chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients immunodéprimés, nouveau-nés).
Lamikacine est généralement utilisée en association à dautres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut cependant être prescrite en monothérapie dans certaines situations cliniques, notamment dans le traitement dinfections urinaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable
  
AMIKACINE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable est indiqué chez ladulte et chez lenfant (voir rubriques 4.4 et 5.1) en traitement curatif dinfections sévères dues à des espèces bactériennes identifiées ou suspectées, microbiologiquement sensibles à lamikacine. Dans ces conditions, AMIKACINE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable peut être utilisé :
·dans les infections suivantes :
oinfections urinaires,
oendocardites,
oméningites,
oinfections ostéo-articulaires,
olistérioses,
oinfections de la peau et des tissus mous.
les patients pouvant présenter une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections citées ci-dessus,
·notamment dans des situations à risque (chocs septiques non documentés microbiologiquement, infections nosocomiales tardives, infections sur corps étranger),
·notamment chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients immunodéprimés, nouveau-nés).
Lamikacine est généralement utilisée en association à dautres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut cependant être prescrite en monothérapie dans certaines situations cliniques, notamment dans le traitement dinfections urinaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable
  
AMIKACINE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable est indiqué chez ladulte et chez lenfant (voir rubriques 4.4 et 5.1) en traitement curatif dinfections sévères dues à des espèces bactériennes identifiées ou suspectées, microbiologiquement sensibles à lamikacine. Dans ces conditions, AMIKACINE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable peut être utilisé :
·dans les infections suivantes :
oinfections urinaires,
oendocardites,
oméningites,
oinfections ostéo-articulaires,
olistérioses,
oinfections de la peau et des tissus mous.
les patients pouvant présenter une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections citées ci-dessus,
·notamment dans des situations à risque (chocs septiques non documentés microbiologiquement, infections nosocomiales tardives, infections sur corps étranger),
·notamment chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients immunodéprimés, nouveau-nés).
Lamikacine est généralement utilisée en association à dautres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut cependant être prescrite en monothérapie dans certaines situations cliniques, notamment dans le traitement dinfections urinaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE MYLAN 50 mg/1 ml, ENFANTS ET NOURRISSONS, solution injectable
  
AMIKACINE MYLAN 50 mg/1 ml, solution injectable est indiqué chez ladulte et chez lenfant (voir rubriques 4.4 et 5.1) en traitement curatif dinfections sévères dues à des espèces bactériennes identifiées ou suspectées, microbiologiquement sensibles à lamikacine. Dans ces conditions, AMIKACINE MYLAN 50 mg/1 ml, solution injectable peut être utilisé :
·dans les infections suivantes :
oinfections urinaires,
oendocardites,
oméningites,
oinfections ostéo-articulaires,
olistérioses,
oinfections de la peau et des tissus mous.
les patients pouvant présenter une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections citées ci-dessus,
·notamment dans des situations à risque (chocs septiques non documentés microbiologiquement, infections nosocomiales tardives, infections sur corps étranger),
·notamment chez des sujets à risque (patients atteints de mucoviscidose, patients immunodéprimés, nouveau-nés).
Lamikacine est généralement utilisée en association à dautres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut cependant être prescrite en monothérapie dans certaines situations cliniques, notamment dans le traitement dinfections urinaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 1g/200mg ADULTES, poudre pour solution injectable
  
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères) ;
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée) ;
·pneumonie aiguë communautaire ;
·cystite ;
·pyélonéphrite ;
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite ;
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite ;
·infections intra-abdominales ;
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif ;
·la cavité pelvienne ;
·la tête et le cou ;
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CISPLATINE MYLAN 10 mg/10 ml, solution à diluer pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux:
·cancers du testicule,
·cancers de l'ovaire,
·cancers de la sphère ORL,
·cancers de l'sophage,
·cancers du col utérin,
·cancers de l'endomètre,
·cancers de la vessie,
·cancers épidermoïdes.
·cancers bronchiques,
·cancers de l'estomac.
Le cisplatine est habituellement utilisé en polychimiothérapie, en association avec d'autres médicaments antinéoplasiques.
CISATRACURIUM MYLAN 2 mg/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Le cisatracurium est un curare non dépolarisant de durée d'action intermédiaire pour administration intraveineuse.
CISATRACURIUM MYLAN est indiqué au cours des interventions chirurgicales et autres procédures ainsi qu'en réanimation, chez l'adulte et l'enfant âgé de 1 mois et plus. CISATRACURIUM MYLAN peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés, faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/100 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive. Dans lexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive, CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/100 ml solution pour perfusion doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections sont jugés inappropriés.
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
oPyélonéphrite aiguë
oPyélonéphrite compliquée
oProstatite bactérienne
·Infections de lappareil génital
oOrchi-épididymites, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oInfections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine est bactérienne est suspectée.
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires chez les patients atteints de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite aiguë
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CISPLATINE MYLAN 25 mg/25 ml, solution à diluer pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux:
·cancers du testicule,
·cancers de l'ovaire,
·cancers de la sphère ORL,
·cancers de l'sophage,
·cancers du col utérin,
·cancers de l'endomètre,
·cancers de la vessie,
·cancers épidermoïdes.
·cancers bronchiques,
·cancers de l'estomac.
Le cisplatine est habituellement utilisé en polychimiothérapie, en association avec d'autres médicaments antinéoplasiques.
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
Ce médicament peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
Ce médicament doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 500mg/50mg, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 2g/200mg ADULTES, poudre pour solution injectable
  
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite, infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CISATRACURIUM MYLAN 5 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est un curare non dépolarisant de durée d'action intermédiaire pour administration intraveineuse.
CISATRACURIUM MYLAN est indiqué au cours des interventions chirurgicales et autres procédures ainsi qu'en réanimation, chez l'adulte et l'enfant âgé de 1 mois et plus. CISATRACURIUM MYLAN peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés, faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
CISPLATINE MYLAN 1 mg/1 ml, solution à diluer pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux:
·cancers du testicule,
·cancers de l'ovaire,
·cancers de la sphère ORL,
·cancers de l'sophage,
·cancers du col utérin,
·cancers de l'endomètre,
·cancers de la vessie,
·cancers épidermoïdes.
·cancers bronchiques,
·cancers de l'estomac.
Le cisplatine est habituellement utilisé en polychimiothérapie, en association avec d'autres médicaments antinéoplasiques.
CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 400 mg/200 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 400 mg/200 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive. Dans lexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive, CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 400 mg/200 ml solution pour perfusion doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections sont jugés inappropriés.
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
oPyélonéphrite aiguë
oPyélonéphrite compliquée
oProstatite bactérienne
·Infections de lappareil génital
oOrchi-épididymites y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oInfections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine est bactérienne est suspectée.
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires chez les patients atteints de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite aiguë
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
AMOXICILLINE ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN 1g/100mg, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE MYLAN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères) ;
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée) ;
·pneumonie aiguë communautaire ;
·cystite ;
·pyélonéphrite ;
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite ;
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite ;
·infections intra-abdominales ;
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif ;
·la cavité pelvienne ;
·la tête et le cou ;
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFOTAXIME MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfotaxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections sévères dues aux germes sensibles au céfotaxime, en particulier les septicémies, les endocardites et les méningites, à l'exclusion de celles à Listeria monocytogenes,
·à la prophylaxie des résections endoscopiques de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV, SC)
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
Ce médicament peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine.bactérienne est suspectée
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
Ce médicament doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable IV
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
Ce médicament peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
·Ce médicament doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTAZIDIME MYLAN ENFANTS ET NOURRISSONS 500 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
CEFTAZIDIME MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie périopératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFOTAXIME MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfotaxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections sévères dues aux germes sensibles au céfotaxime, en particulier les septicémies, les endocardites et les méningites, à l'exclusion de celles à Listeria monocytogenes ;
·à la prophylaxie des résections endoscopiques de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFAZOLINE MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfazoline. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
·Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans leurs manifestations :
obronchopulmonaires,
oORL et stomatologiques,
osepticémiques,
oendocarditiques,
ogénitales et urinaires,
ocutanées,
oséreuses,
oosseuses et articulaires.
En raison de la faible diffusion de la céfazoline dans le liquide céphalo-rachidien, cet antibiotique n'est pas indiqué dans le traitement des méningites même à germes sensibles.
·Prophylaxie des infections post-opératoires en :
oneurochirurgie (crâniotomie, dérivation du LCR),
ochirurgie cardiaque,
ochirurgie thoracique non cardiaque,
ochirurgie vasculaire,
ochirurgie gastro-duodénale,
ochirurgie biliaire,
océsarienne,
ohystérectomie par voie abdominale et vaginale,
ochirurgie de la tête et du cou avec ouverture du tractus oropharyngé,
ochirurgie orthopédique avec pose de matériel.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFOTAXIME MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfotaxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections sévères dues aux germes sensibles au céfotaxime, en particulier les septicémies, les endocardites et les méningites, à l'exclusion de celles à Listeria monocytogenes ;
·à la prophylaxie des résections endoscopiques de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CARBOPLATINE MYLAN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
CARBOPLATINE MYLAN 10 mg/ml, solution pour perfusion est un agent antinéoplasique indiqué dans le traitement du :
·Carcinome de l'ovaire d'origine épithéliale.
·Carcinome bronchique à petites cellules.
·Carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures.
CEFEPIME MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfépime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles comprennent les infections dues aux germes sensibles au céfépime :
·Chez l'adulte et lenfant > 40 kg :
oTraitement de patients souffrant de bactériémies en association ou potentiellement associées à lune des infections listées ci-dessous : infections respiratoires basses communautaires et pneumonies sévères,
oinfections urinaires compliquées et non compliquées,
oépisodes fébriles chez les patients neutropéniques,
En traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile : Céfépime en monothérapie est indiqué en traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile. Chez les patients présentant un risque élevé dinfections sévères (par exemple : patients avec des antécédents de greffe récente de moelle osseuse, présentant une hypotension, avec une hémopathie maligne sous-jacente, ou avec une neutropénie sévère ou prolongée), une monothérapie antimicrobienne peut ne pas être appropriée. Les données démontrant une efficacité du céfépime en monothérapie sont insuffisantes chez ces patients. (voir rubrique 5.1. Propriétés pharmacodynamiques).
oinfections biliaires.
·Chez le nourrisson de plus de deux mois et l'enfant ≤ 40 kg :
oépisodes fébriles au cours des neutropénies lorsque la durée prévisible de neutropénie est courte. Les données cliniques disponibles chez le nourrisson et l'enfant ne permettent pas de recommander l'utilisation du céfépime en monothérapie.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTAZIDIME MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable (IV)
  
CEFTAZIDIME MYLAN est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie périopératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFUROXIME MYLAN 1,5 g, poudre pour solution pour perfusion
  
La céfuroxime est indiquée dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et chez lenfant, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance) (voir rubriques 4.4 et 5.1).
·Pneumonie communautaire acquise.
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique.
·Infections compliquées des voies urinaires, y compris pyélonéphrite.
·Infections des tissus mous : cellulite, érysipèle et infections des plaies.
·Infections intra-abdominales (voir rubrique 4.4).
·Prévention des infections en chirurgie gastro-intestinale (y compris sophagienne), orthopédique, cardiovasculaire et gynécologique (y compris césarienne).
Dans le traitement et la prévention d'infections avec présence très probable d'organismes anaérobies, la céfuroxime doit être administrée en association à dautres agents antibactériens appropriés.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEFAZOLINE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfazoline. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
·Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans leurs manifestations :
obronchopulmonaires,
oORL et stomatologiques,
osepticémiques,
oendocarditiques,
ogénitales et urinaires,
ocutanées,
oséreuses,
oosseuses et articulaires.
En raison de la faible diffusion de la céfazoline dans le liquide céphalo-rachidien, cet antibiotique n'est pas indiqué dans le traitement des méningites même à germes sensibles.
·Prophylaxie des infections post-opératoires en
oneurochirurgie (crâniotomie, dérivation du LCR),
ochirurgie cardiaque,
ochirurgie thoracique non cardiaque,
ochirurgie vasculaire,
ochirurgie gastro-duodénale,
ochirurgie biliaire,
océsarienne,
ohystérectomie par voie abdominale et vaginale,
ochirurgie de la tête et du cou avec ouverture du tractus oropharyngé,
ochirurgie orthopédique avec pose de matériel.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
Ce médicament peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
Ce médicament doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFUROXIME MYLAN 750 mg, poudre pour solution injectable (IV) et suspension injectable (IM)
  
La céfuroxime est indiquée dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et chez lenfant, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance) (voir rubriques 4.4 et 5.1).
·Pneumonie communautaire acquise.
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique.
·Infections compliquées des voies urinaires, y compris pyélonéphrite.
·Infections des tissus mous : cellulite, érysipèle et infections des plaies.
·Infections intra-abdominales (voir rubrique 4.4).
·Prévention des infections en chirurgie gastro-intestinale (y compris sophagienne), orthopédique, cardiovasculaire et gynécologique (y compris césarienne).
Dans le traitement et la prévention d'infections avec présence très probable d'organismes anaérobies, la céfuroxime doit être administrée en association à dautres agents antibactériens appropriés.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
1  2