Médicaments - FERRING avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

29 Résultat(s)

PABAL 100 microgrammes/ml, solution injectable
  
PABAL est indiqué dans la prévention de lhémorragie du post-partum due à une atonie utérine.
NORPROLAC 25 et 50 microgrammes, comprimé
  
·Hyperprolactinémie idiopathique.
·Hyperprolactinémie liée à la présence d'un microadénome ou d'un macroadénome hypophysaire et leurs manifestations cliniques :
ochez la femme : galactorrhée, oligo- ou aménorrhée, infertilité ;
ochez l'homme : gynécomastie, impuissance.
PENTASA 1 g/100 ml, suspension rectale
  
En monothérapie : les formes basses (ne dépassant pas l'angle colique gauche) de rectocolite hémorragique en poussée légère ou modérée.
En association aux autres traitements de la rectocolite hémorragique (salazosulfapyridine orale, corticoïdes oraux ou locaux) : les formes récidivantes ou résistantes à ces traitements.
PENTASA 2 g, granulés en sachet-dose
  
Rectocolite hémorragique : traitement dattaque des poussées légères à modérées et traitement dentretien.
Maladie de Crohn : traitement dattaque des poussées légères à modérées et prévention des poussées aiguës pour les formes fréquemment récidivantes.
PENTASA 1 g, comprimé
  
·Rectocolite hémorragique : traitement d'attaque des poussées légères à modérées et traitement d'entretien.
·Maladie de Crohn : traitement d'attaque des poussées légères à modérées et prévention des poussées aiguës pour les formes fréquemment récidivantes.
PENTASA 1 g, suppositoire
  
Localisations rectales ou rectosigmoïdiennes basses (jusqu'à 20 cm de la marge anale) des poussées légères ou modérées de rectocolite hémorragique.
PENTASA 500 mg, comprimé
  
Rectocolite hémorragique : traitement d'attaque des poussées légères à modérées et traitement d'entretien
Maladie de Crohn : traitement d'attaque des poussées légères à modérées et prévention des poussées aiguës pour les formes fréquemment récidivantes.
OCTIM 150 microgrammes/dose, solution pour pulvérisation nasale
  
Prévention et traitement des accidents hémorragiques survenant au cours de :
·l'hémophilie A mineure (taux de facteur VIII supérieur à 5 %),
·la maladie de Willebrand à l'exception des formes sévères (type 3 ou type 2B),
·et chez les conductrices d'hémophilie A à risque hémorragique.
NORPROLAC 150 microgrammes, comprimé
  
·Hyperprolactinémie idiopathique.
·Hyperprolactinémie liée à la présence d'un microadénome ou d'un macroadénome hypophysaire et leurs manifestations cliniques :
ochez la femme : galactorrhée, oligo- ou aménorrhée, infertilité ;
ochez l'homme : gynécomastie, impuissance.
PICOPREP, poudre pour solution buvable en sachet
  
PICOPREP est indiqué chez les adultes, les adolescents et les enfants à partir de 1 an pour le :
·lavage intestinal préalablement aux explorations radiologiques ou endoscopiques nécessitant un intestin propre.
·lavage intestinal préalablement à une chirurgie, sil est jugé nécessaire cliniquement ( voir rubrique 4.4 concernant la chirurgie colorectale ouverte).
PROPESS 10 mg, système de diffusion vaginal
  
Induction de la maturation et/ou de la dilatation du col chez des patientes à terme (à partir de 37 semaines daménorrhée révolues).
STIMU GH 50 microgrammes, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
STIMU GH est indiqué pour évaluer la capacité fonctionnelle et la réponse des cellules somatotropes de lantéhypophyse.
Ce test permet de différencier les déficits hypophysaires des déficits hypothalamiques : ce nest pas un test approprié au diagnostic de déficit en hormone de croissance.
STIMU-ACTH 100 microgrammes/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Evaluation de la fonction corticotrope de lantéhypophyse dans tous les cas où une insuffisance corticotrope dorigine organique est suspectée, comme par exemple chez les patients présentant une tumeur hypophysaire ou un craniopharyngiome, les patients chez qui une insuffisance hypophysaire, un panhypopituitarisme ou un syndrome de la selle turcique vide est suspecté, les patients présentant des lésions traumatiques ou post-opératoires ou ayant subi des radiations au niveau de la région hypophysaire.
Evaluation de la fonction corticotrope hypophysaire dans le cas où une insuffisance corticotrope fonctionnelle est suspectée, par exemple après un traitement au long cours par glucocorticoïdes (systémique ou local).
PENTASA 1 g, granulés en sachet
  
Rectocolite hémorragique : traitement dattaque des poussées légères à modérées et traitement dentretien.
Maladie de Crohn : traitement dattaque des poussées légères à modérées et prévention des poussées aiguës pour les formes fréquemment récidivantes.
GLYPRESSINE 1 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (I.V.)
  
Traitement durgence des hémorragies digestives par rupture des varices sophagiennes, en lattente dun traitement endoscopique.
Traitement du syndrome hépatorénal de type 1, caractérisé par une insuffisance rénale aiguë et spontanée, chez les malades atteints dune cirrhose sévère, avec ascite (cf. rubrique 4.4).
MINIRINMELT 240 microgrammes, lyophilisat oral
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Traitement symptomatique de l'énurésie nocturne chez l'enfant de plus de 6 ans et l'adulte après élimination d'une pathologie organique sous- jacente. La durée du traitement à dose minimale efficace déterminée après adaptation posologique est limitée à 3 mois, renouvelable une fois.
·Traitement symptomatique de la nycturie chez l'adulte âgé de moins de 65 ans, lorsqu'elle est associée à une polyurie nocturne.
MINIRIN 4 microgrammes/ml, solution injectable
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
·Traitement correcteur et préventif des accidents hémorragiques observés dans les affections suivantes :
ohémophilie A modérée et atténuée (taux de facteur VIII supérieur à 5 %) ;
omaladie de Willebrand en dehors des formes sévères ou de type IIB ;
oallongement inexpliqué du temps de saignement en particulier au cours de l'insuffisance rénale chronique ;
ocomplications des traitements anti-agrégants plaquettaires.
MENOPUR 75 UI, poudre et solvant pour solution injectable
  
Menopur est indiqué dans le traitement de linfertilité dans les situations cliniques suivantes :
Chez la femme:
·Anovulation, y compris le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), chez les femmes qui n'ont pas répondu au traitement par le citrate de clomifène.
·Stimulation du développement folliculaire chez les femmes présentant un hypogonadisme hypogonadotrope ;
·Stimulation ovarienne contrôlée pour induire le développement de follicules multiples dans le cadre des programmes dAssistance Médicale à la Procréation (AMP) ;
Chez l'homme:
En association avec l'hCG, traitement de la stérilité par déficience de la spermatogenèse, en particulier en cas d'hypogonadisme hypogonadotrope.
MINIRINMELT 60 microgrammes, lyophilisat oral
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Traitement symptomatique de l'énurésie nocturne chez l'enfant de plus de 6 ans et l'adulte après élimination d'une pathologie organique sous- jacente. La durée du traitement à dose minimale efficace déterminée après adaptation posologique est limitée à 3 mois, renouvelable une fois.
·Traitement symptomatique de la nycturie chez l'adulte âgé de moins de 65 ans, lorsqu'elle est associée à une polyurie nocturne.
MINIRIN 0,1 mg/ml, solution pour administration endonasale
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
MINIRIN SPRAY 10 microgrammes/dose, solution endonasale en flacon pulvérisateur
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
MENOPUR 600 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Menopur est indiqué dans le traitement de linfertilité dans les situations cliniques suivantes :
·Chez la femme:
· Anovulation, y compris le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), chez les femmes qui n'ont pas répondu au traitement par le citrate de clomifène.
· Stimulation du développement folliculaire chez les femmes présentant un hypogonadisme hypogonadotrope ;
· Stimulation ovarienne contrôlée pour induire le développement de follicules multiples dans le cadre des programmes dAssistance Médicale à la Procréation (AMP) ;
·Chez l'homme:
En association avec l'hCG, traitement de la stérilité par déficience de la spermatogenèse, en particulier en cas d'hypogonadisme hypogonadotrope.
LHRH FERRING 100 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement : exploration des fonctions gonadotropes dans les situations suivantes :
·précocités sexuelles,
·retard pubertaire, y compris développement dissocié des caractères sexuels secondaires,
·aménorrhées et anovulations,
·dystrophies ovariennes,
·hypogonadismes des adolescents et des adultes avec ou sans impubérisme,
·hypopituitarismes congénitaux, chez lenfant et chez ladulte, dont déficits gonadotropes dorigine hypothalamique type Kallmann-De Morsier et autres,
·hypopituitarismes dorigine organique, tumoraux, vasculaires, post-chirurgie hypophysaire, post-radiothérapie hypophysaire,
·hypopituitarismes fonctionnels, dont celui de lanorexie mentale et celui des sportives,
·infertilité masculine et féminine,
·monitorage des traitements par agoniste de GnRH.
LUTRELEF 3,2 mg, poudre et solvant pour solution injectable
  
Induction de l'ovulation pour le traitement de la stérilité dans les anovulations d'origine hypothalamique.
Selon la classification des anovulations par l'OMS, seules la classe I et la classe IIa en cas d'échec de citrate de clomifène relèvent de l'administration de GnRH.
MINIRINMELT 120 microgrammes, lyophilisat oral
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Traitement symptomatique de l'énurésie nocturne chez l'enfant de plus de 6 ans et l'adulte après élimination d'une pathologie organique sous- jacente. La durée du traitement à dose minimale efficace déterminée après adaptation posologique est limitée à 3 mois, renouvelable une fois.
·Traitement symptomatique de la nycturie chez l'adulte âgé de moins de 65 ans, lorsqu'elle est associée à une polyurie nocturne.
NORPROLAC 75 microgrammes, comprimé
  
·Hyperprolactinémie idiopathique.
·Hyperprolactinémie liée à la présence d'un microadénome ou d'un macroadénome hypophysaire et leurs manifestations cliniques :
ochez la femme : galactorrhée, oligo- ou aménorrhée, infertilité ;
ochez l'homme : gynécomastie, impuissance.
GLYPRESSINE 1 mg/8,5 ml, solution injectable
  
Traitement durgence des hémorragies digestives par rupture des varices sophagiennes, en lattente dun traitement endoscopique.
Traitement du syndrome hépatorénal de type 1, caractérisé par une insuffisance rénale aiguë et spontanée, chez les malades atteints dune cirrhose sévère, avec ascite (cf. rubrique 4.4)
ZOMACTON 10 mg/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
ZOMACTON est indiqué :
·dans le traitement à long terme des enfants présentant un retard de croissance lié à un déficit de sécrétion de lhormone de croissance.
·dans le traitement à long terme dun retard de croissance lié au syndrome de Turner, confirmé par lanalyse chromosomique.
ZOMACTON 4 mg, poudre et solvant pour solution injectable en multidose
  
ZOMACTON est indiqué:
·dans le traitement à long terme des enfants présentant un retard de croissance lié à un déficit de sécrétion de l'hormone de croissance;
·dans le traitement à long terme d'un retard de croissance lié au syndrome de Turner, confirmé par analyse chromosomique.