Médicaments - Allaitement, 100 mg (Enfant) avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

33 Résultat(s)

ROPIVACAINE MYLAN 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 10 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ROPIVACAINE MYLAN 2 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Les indications de la ropivacaine sont:
Adultes et enfants de plus de 12 ans
1. Anesthésie chirurgicale:
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
·Bloc périphérique (blocs périphériques et tronculaires).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
2. Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire).
Enfants de 0 à 12 ans
3. Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
·Bloc péridural caudal.
·Perfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations et deux formes pharmaceutiques différentes: solutions injectables de 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml, solution pour perfusion de 2 mg/ml.
Veuillez vous référer à la rubrique 4.2 pour connaître la concentration ou la forme pharmaceutique adaptée à chaque indication.
ACIDE TIAPROFENIQUE EG 100 mg, comprimé sécable
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire de l'acide tiaprofénique, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 kg (soit environ à partir de 4 ans), au:
·Traitement symptomatique au long cours:
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde;
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée:
odes poussées aiguës d'arthrose, de lombalgies;
odes affections aiguës post-traumatiques bénignes de l'appareil locomoteur.
·Dysménorrhées après recherche étiologique.
·Traitement symptomatique de la douleur au cours des manifestations inflammatoires dans les domaines ORL et stomatologiques. Dans cette indication, les risques encourus, en particulier l'extension d'un processus septique concomitant sont ceux des AINS. Ils doivent être évalués par rapport au bénéfice antalgique attendu.
ALLOPURINOL ZYDUS 100 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALLOPURINOL ZYDUS 200 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALLOPURINOL ZYDUS 300 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
DOLSTIC 100 mg/ml, solution buvable en gouttes
  
Traitement symptomatique de la fièvre de moins de trois jours et de la douleur légère à modérée.
FLUCONAZOLE QUALIMED 100 mg, gélule
  
Chez l'adulte
· Cryptococcoses neuro-méningées:
o Traitement d'attaque: son efficacité a été démontrée, principalement chez les patients atteints de SIDA. Au cours des autres types d'immunodépression (transplantation d'organes, hémopathies), chez les patients immunocompétents et au cours des formes graves, la place du fluconazole par rapport à l'amphotéricine B n'est pas bien connue. Cette dernière parait stériliser le LCR plus rapidement.
o Le fluconazole est également indiqué dans le traitement d'entretien des cryptococcoses chez les patients atteints de SIDA. Il doit alors être prescrit indéfiniment.
o L'efficacité du fluconazole dans d'autres localisations cryptococciques pulmonaires ou cutanées est moins bien établie.
· Candidoses systémiques incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires. Candida albicans représente la majorité des espèces isolées dans les études cliniques. L'efficacité n'est pas établie dans les infections dues à d'autres espèces de Candida, notamment à Candida glabrata et à Candida kruseï (espèce habituellement résistante).
· Prévention des infections à Candida sensibles chez l'adulte exposé à une neutropénie sévère et prolongée lors du traitement d'induction et de consolidation des leucémies aiguës et subissant une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.
Chez l'enfant de plus de 6 ans
· Candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· Candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· Cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
FLUCONAZOLE RATIOPHARM 50 mg, gélule
  
Le fluconazole dosé à 50 mg est indiqué pour le traitement:
Chez l'adulte
· des candidoses oropharyngées chez les patients immunodéprimés, soit en raison d'une affection maligne, soit d'un syndrome de déficience immunitaire acquise (SIDA)
· des candidoses buccales atrophiques.
Chez l'enfant
· des candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· des candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· des cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
FLUCONAZOLE QUALIMED 50 mg, gélule
  
Le fluconazole dosé à 50 mg est indiqué pour le traitement:
Chez l'adulte
· des candidoses oropharyngées chez les patients immunodéprimés, soit en raison d'une affection maligne, soit d'un syndrome de déficience immunitaire acquise (SIDA)
· des candidoses buccales atrophiques.
Chez l'enfant de plus de 6 ans
· des candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· des candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· des cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
FLUCONAZOLE RATIOPHARM 100 mg, gélule
  
Chez l'adulte
· Cryptococcoses neuro-méningées:
o Traitement d'attaque: son efficacité a été démontrée, principalement chez les patients atteints de SIDA. Au cours des autres types d'immunodépression (transplantation d'organes, hémopathies), chez les patients immunocompétents et au cours des formes graves, la place du fluconazole par rapport à l'amphotéricine B n'est pas bien connue. Cette dernière parait stériliser le LCR plus rapidement.
o Le fluconazole est également indiqué dans le traitement d'entretien des cryptococcoses chez les patients atteints de SIDA. Il doit alors être prescrit indéfiniment.
o L'efficacité du fluconazole dans d'autres localisations cryptococciques pulmonaires ou cutanées est moins bien établie.
· Candidoses systémiques incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires. Candida albicans représente la majorité des espèces isolées dans les études cliniques. L'efficacité n'est pas établie dans les infections dues à d'autres espèces de Candida, notamment à Candida glabrata et à Candida kruseï (espèce habituellement résistante).
· Prévention des infections à Candida sensibles chez l'adulte exposé à une neutropénie sévère et prolongée lors du traitement d'induction et de consolidation des leucémies aiguës et subissant une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.
Chez l'enfant
· Candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· Candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· Cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
FLUCONAZOLE RATIOPHARM 200 mg, gélule
  
Chez l'adulte
· Cryptococcoses neuro-méningées:
o Traitement d'attaque: son efficacité a été démontrée, principalement chez les patients atteints de SIDA. Au cours des autres types d'immunodépression (transplantation d'organes, hémopathies), chez les patients immunocompétents et au cours des formes graves, la place du fluconazole par rapport à l'amphotéricine B n'est pas bien connue. Cette dernière parait stériliser le LCR plus rapidement.
o Le fluconazole est également indiqué dans le traitement d'entretien des cryptococcoses chez les patients atteints de SIDA. Il doit alors être prescrit indéfiniment.
o L'efficacité du fluconazole dans d'autres localisations cryptococciques pulmonaires ou cutanées est moins bien établie.
· Candidoses systémiques incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires. Candida albicans représente la majorité des espèces isolées dans les études cliniques. L'efficacité n'est pas établie dans les infections dues à d'autres espèces de Candida, notamment à Candida glabrata et à Candida kruseï (espèce habituellement résistante).
· Prévention des infections à Candida sensibles chez l'adulte exposé à une neutropénie sévère et prolongée lors du traitement d'induction et de consolidation des leucémies aiguës et subissant une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.
Chez l'enfant
· Candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· Candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· Cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
FLUCONAZOLE AGUETTANT 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
Chez l'adulte
· Cryptococcoses neuro-méningées:
o Traitement d'attaque: son efficacité a été démontrée, principalement chez les patients atteints de SIDA. Au cours des autres types d'immunodépression (transplantation d'organes, hémopathies), chez les patients immunocompétents et au cours des formes graves, la place du fluconazole par rapport à l'amphotéricine B n'est pas bien connue. Cette dernière parait stériliser le LCR plus rapidement.
o Le fluconazole est également indiqué dans le traitement d'entretien des cryptococcoses chez les patients atteints de SIDA. Il doit alors être prescrit indéfiniment.
o L'efficacité du fluconazole dans d'autres localisations cryptococciques pulmonaires ou cutanées est moins bien établie.
· Candidoses systémiques incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires. Candida albicans représente la majorité des espèces isolées dans les études cliniques. L'efficacité n'est pas établie dans les infections dues à d'autres espèces de Candida, notamment à Candida glabrata et à Candida kruseï (espèce habituellement résistante).
· Prévention des infections à Candida sensibles chez l'adulte exposé à une neutropénie sévère et prolongée lors du traitement d'induction et de consolidation des leucémies aiguës et subissant une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.
Chez le nourrisson et l'enfant
· Candidoses oropharyngées chez l'enfant immunodéprimé
· Candidoses systémiques, incluant les candidoses disséminées et profondes (candidémies, péritonites), candidoses sophagiennes et candidoses urinaires
· Cryptococcoses neuro-méningées; le traitement d'entretien au cours du SIDA doit être poursuivi indéfiniment.
GABAPENTINE RANBAXY 600 mg, comprimé pelliculé
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
LOSARTAN ACTAVIS 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
· Traitement de l'atteinte rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie = 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
· Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN ACTAVIS 100 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
·Traitement de l'atteinte rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
·Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
·Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN ALTER 100 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
· Traitement de l'atteinte rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
· Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN QUALIMED 100 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.
· Traitement de l'atteinte rénale chez les patients adultes diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
· Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et doivent être cliniquement stabilisés et sous un traitement régulier pour l'insuffisance cardiaque chronique.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN PFIZER 100 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
Traitement de l'insuffisance rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN REF 100 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients adultes hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN REF 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients adultes hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN BOUCHARA RECORDATI 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
LOSARTAN PFIZER 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
Traitement de l'insuffisance rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN QUALIMED 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.
· Traitement de l'atteinte rénale chez les patients adultes diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
· Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par IEC est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et doivent être cliniquement stabilisés et sous un traitement régulier pour l'insuffisance cardiaque chronique.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
LOSARTAN ALTER 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
· Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
· Traitement de l'atteinte rénale chez les patients diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur.
· Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique (chez les patients de 60 ans et plus), lorsque le traitement par inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) est inadapté en raison d'une intolérance (en particulier, la toux) ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et leur insuffisance cardiaque doit être stabilisée par traitement.
· Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1: Etude LIFE, race).
GABAPENTINE GNR 800 mg, comprimé pelliculé
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
PNEUMOGEINE 1 POUR CENT, sirop
  
Traitement symptomatique de l'asthme persistant et des autres bronchopathies obstructives.
PREDNISONE QUALIMED 5 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
I -COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
· Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
II -DERMATOLOGIQUES
· Dermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse.
· Formes graves des angiomes du nourrisson.
· Certaines formes de lichen plan.
· Certaines urticaires aiguës.
· Formes graves de dermatoses neutrophiliques.
III - DIGESTIVES
· Poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn.
· Hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose).
· Hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
IV - ENDOCRINIENNES
· Thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère.
· Certaines hypercalcémies.
V -HEMATOLOGIQUES
· Purpuras thrombopéniques immunologiques sévères.
· Anémies hémolytiques auto-immunes.
· En association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes.
· Erythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
VI - INFECTIEUSES
· Péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital.
· Pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
VII - NEOPLASIQUES
· Traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques.
· Poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
VIII - NEPHROLOGIQUES
· Syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes.
· Syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives.
· Stade III et IV de la néphropathie lupique.
· Sarcoïdose granulomateuse intrarénale.
· Vascularites avec atteinte rénale.
· Glomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
IX - NEUROLOGIQUES
· Myasthénie.
· dème cérébral de cause tumorale.
· Polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire.
· Spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut.
· Sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
X - OPHTALMOLOGIQUES
· Uvéite antérieure et postérieure sévère.
· Exophtalmies démateuses.
· Certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
XI -ORL
· Certaines otites séreuses.
· Polypose nasosinusienne.
· Certaines sinusites aiguës ou chroniques.
· Rhinites allergiques saisonnières en cure courte.
· Laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
XII - RESPIRATOIRES
· Asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses.
· Exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave.
· Bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif.
· Sarcoïdose évolutive.
· Fibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
XIII - RHUMATOLOGIQUES
· Polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites.
· Pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton.
· Rhumatisme articulaire aigu.
· Névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
XIV-TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
· Prophylaxie ou traitement du rejet de greffe.
· Prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
RETROVIR 300 mg, comprimé pelliculé
  
Retrovir comprimé est indiqué dans le cadre d'associations antirétrovirales, pour le traitement de l'adulte et de l'enfant infectés par le Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH).
La chimioprophylaxie par Retrovir est indiquée chez la femme enceinte, séropositive pour le VIH (après 14 semaines d'aménorrhée), dans la prévention de la transmission materno-ftale du VIH et dans la prophylaxie primaire de l'infection par le VIH chez le nouveau-né.
PREDNISONE EG 1 mg, comprimé
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES
· dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
· formes graves des angiomes du nourrisson,
· certaines formes de lichen plan,
· certaines urticaires aiguës,
· formes graves de dermatoses neutrophiliques.
DIGESTIVES
· poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
· hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
· hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
ENDOCRINIENNES
· thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
· certaines hypercalcémies.
HEMATOLOGIQUES
· purpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
· anémies hémolytiques auto-immunes,
· en association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
· érythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
INFECTIEUSES
· péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
· pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère,
NEOPLASIQUES
· traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
· poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
NEPHROLOGIQUES
· syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
· syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
· stade III et IV de la néphropathie lupique,
· sarcoïdose granulomateuse intrarénale,
· vascularites avec atteinte rénale,
· glomérulonéphrites extra-capillaires primitives,
NEUROLOGIQUES
· myasthénie,
· dème cérébral de cause tumorale,
· polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
· spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
· sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
OPHTALMOLOGIQUES
· uvéite antérieure et postérieure sévère,
· exophtalmies démateuses,
· certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
ORL
· certaines otites séreuses,
· polypose nasosinusienne,
· certaines sinusites aiguës ou chroniques,
· rhinites allergiques saisonnières en cure courte,
· laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
RESPIRATOIRES
· asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
· exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
· bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
· sarcoïdose évolutive,
· fibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
RHUMATOLOGIQUES
· polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
· pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
· rhumatisme articulaire aigu,
· névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles,
TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
· prophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
· prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
ROPIVACAINE RENAUDIN 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
Adulte et enfant de plus de 12 ans
·Anesthésie chirurgicale:
oBloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
oBloc périphérique (blocs plexiques et tronculaires).
Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltration).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post opératoire).
Enfant de 0 à 12 ans:
·Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
oBloc péridural caudal.
oPerfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations: 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml.
La ropivacaïne à la concentration de 2 mg/ml est adaptée au traitement de la douleur aiguë (voir rubrique 4.2).