Médicaments - Cutanée avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

553 Résultat(s)

LOCAPRED 0,1 POUR CENT, crème
  
1. Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
·eczéma de contact,
·dermatite atopique.
2. Indications où la corticothérapie locale est lun des traitements habituels :
·dermite de stase,
·psoriasis en relais, dans les plis ou chez lenfant
·dermite séborrhéique à lexception du visage.
3. Indications de circonstance pour une durée brève :
·piqûres dinsectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
BETESIL 2,25 mg, emplâtre médicamenteux
  
Bétésil est indiqué chez ladulte uniquement.
Traitement des dermatoses inflammatoires qui ne répondent pas aux corticoïdes de niveau dactivité inférieur, telles queczéma, lichénification, lichen plan, granulome annulaire, pustulose palmaire et plantaire, et mycosis fongoïde.
Du fait de sa forme pharmaceutique particulière, BETESIL est adapté au traitement du psoriasis chronique en plaques, localisé aux endroits difficiles à traiter (genoux, coudes et face antérieure du tibia, sur une surface ne dépassant pas 5 % de la surface corporelle).
CICADERMA, pommade
  Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les plaies, les brûlures superficielles de faible étendue et les piqûres dinsectes.
IBUPROFENE URGO 5 %, gel
  
Traitement local de courte durée chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans des traumatismes bénins: entorses (foulures), contusions.
KETOCONAZOLE RATIOPHARM 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte.
KETODERM 2 %, gel en récipient unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du pytiriasis versicolor.
KETOPROFENE EG 2,5 %, gel
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
·Traitement symptomatique des arthroses des petites articulations.
·Traitement symptomatique de la lombalgie aiguë.
·Traitement des veinites post-sclérothérapie, en cas de réaction inflammatoire intense.
KETOCONAZOLE BIOGARAN 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de ladolescent.
KETOCONAZOLE RATIOPHARM 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du pityriasis versicolor.
KETOCONAZOLE CRISTERS 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de ladulte et de ladolescent (≥ 12 ans).
LEUCODININE B 10 POUR CENT, pommade
  
Traitement local des hyperpigmentations mélaniques acquises, notamment: mélasma, mélanose post inflammatoire et chimique (parfum).
KETREL 0,050 POUR CENT, crème
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
KETOCONAZOLE TEVA 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du pytiriasis versicolor.
KETOCONAZOLE SANDOZ 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du Pityriasis versicolor de ladulte et de ladolescent (≥ 12 ans).
KETOCONAZOLE SANDOZ 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de l'adolescent (≥ 12 ans).
KETOCONAZOLE ARROW 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du Pityriasis versicolor de ladulte et de ladolescent (≥ 12 ans).
LAMIDERM 0,67 POUR CENT, émulsion pour application cutanée
  
Erythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques.
Brûlures du premier et second degré et toute autre plaie cutanée non infectée.
KETOCONAZOLE BIOGARAN 2 %, gel en récipient unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du Pityriasis versicolor de ladulte et de ladolescent .
KETOCONAZOLE ZENTIVA 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du pytiriasis versicolor de l'adulte et de l'adolescent (≥12 ans).
KETOCONAZOLE ARROW 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de l'adolescent (≥ 12 ans).
LAMISILATE 1 POUR CENT, crème
  
Traitement des intertrigos interdigito-plantaires ou pied d'athlète.
KETOPROFENE RATIOPHARM 2,5 %, gel
  
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
KETOPROFENE BGR 2,5 %, gel
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
·Traitement symptomatique des arthroses des petites articulations.
·Traitement symptomatique de la lombalgie aiguë.
·Traitement des veinites post-sclérothérapie, en cas de réaction inflammatoire intense.
KETOCONAZOLE ZYDUS 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de ladulte et de l'adolescent.
LAMISILATE MONODOSE 1%, solution pour application cutanée
  
Lamisilate Monodose est indiqué dans le traitement des intertrigos interdigito-plantaires ou pied d'athlète chez ladulte (voir rubrique 4.4).
LAMISILDERMGEL 1 %, gel
  
LAMISILDERMGEL 1%, gel est indiqué dans le traitement des dermatophyties cutanées et du pityriasis versicolor chez ladulte (voir rubrique 4.4).
LAMISIL 1 POUR CENT, crème
  
1. Dermatophyties :
Traitement :
·dermatophyties de la peau glabre,
·intertrigos génitaux et cruraux,
·intertrigos des orteils.
2. Candidoses :
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, la mise en évidence d'un Candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
Traitement :
·intertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux et périanaux,
·perlèche,
·vulvite, balanite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.
3. Pityriasis versicolor
KETOPROFENE TEVA SANTE 2,5 %, gel
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
·Traitement symptomatique des arthroses des petites articulations.
·Traitement symptomatique de la lombalgie aiguë.
·Traitement des veinites post-sclérothérapie, en cas de réaction inflammatoire intense.
KETODERM 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de ladolescent.
KETOCONAZOLE MYLAN 2 %, gel en sachet dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de ladolescent (≥ 12 ans).
KETOCONAZOLE EG 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de ladolescent ≥ 12 ans).
KETOPROFENE SANDOZ 2,5 %, gel
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
·Traitement symptomatique des arthroses des petites articulations.
·Traitement symptomatique de la lombalgie aiguë.
·Traitement des veinites post-sclérothérapie, en cas de réaction inflammatoire intense.
KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel
  
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne : entorses, contusions.
KETOCONAZOLE EG 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du Pityriasis versicolor de ladulte et de ladolescent ≥ 12 ans).
KETOPROFENE MYLAN PHARMA 2,5 POUR CENT, gel
  
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
KETUM 2,5 POUR CENT, gel
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
·Traitement symptomatique des arthroses des petites articulations.
·Traitement symptomatique de la lombalgie aiguë.
·Traitement des veinites post-sclérothérapie, en cas de réaction inflammatoire intense.
KETOPROFENE TEVA 2,5 %, gel
  
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
ERYTHROGEL 4 %, gel pour application cutanée
  
Traitement local de lacné, en particulier polymorphe à composante inflammatoire (papulo-pustuleuse).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
EOSINE AQUEUSE GIFRER ET BARBEZAT A 2 POUR CENT, solution pour application locale
  
Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactérienne ou susceptible de se surinfecter, notamment érythème fessier du nourrisson.
EURAX 10 POUR CENT, crème
  
Traitement symptomatique local du prurit, en particulier piqûres dinsectes.
ERYACNE 4 POUR CENT, solution pour application cutanée
  
Acné mineure à modérée.
Particulièrement indiqué dans l'acné inflammatoire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ETHER COOPER, solution pour application cutanée
  
·Dégraissage de lépiderme
·Nettoyage de la peau, notamment dans les cas de substances difficilement solubles dans leau ou lalcool (pommade, sparadrap)
EPITOPIC 0,05 POUR CENT, crème
  
·Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
oeczéma de contact
odermatite atopique
olichénification
·Indications où la corticothérapie locale est l'un des traitements habituels :
odermite de stase
opsoriasis (à l'exclusion des plaques très étendues)
olichen
oprurigo non parasitaire
odyshidrose
olichen scléro-atrophique génital
ogranulome annulaire
olupus érythémateux discoïde
odermite séborrhéique à l'exception du visage
otraitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde
·Indications de circonstance pour une durée brève :
opiqûres d'insectes et purigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme crème est plus particulièrement destinée aux lésions aiguës, suintantes.
Chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant qu'en fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit d'une activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
EXOSEPTOPLIX, solution pour application cutanée en flacon pressurisé
  
Antisepsie des petites plaies superficielles.
Remarque:
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
EOSINE COOPER 2 POUR CENT, solution pour application cutanée en récipient unidose
  
Ce médicament est indiqué en cas d'irritation de la peau, notamment en cas d'érythème fessier (fesses rouges) du nourrisson.
FORTIGEL 2 %, gel
  
Traitement substitutif dun hypogonadisme masculin après confirmation clinique et biologique dun déficit en testostérone (voir 4.4 Mises en garde spéciales et précautions d'emploi).
FONGAMIL 1 POUR CENT, crème
  
Traitement local des mycoses cutanées et muqueuses à Candida ou dermatophytes
1) - CANDIDOSES
En l'absence d'une symptomatologie clinique évocatrice, la seule constatation d'un Candida sur la peau ou les muqueuses ne peut constituer en soi une indication.
Traitement ou traitement d'appoint :
·intertrigos génito-cruraux, anaux et périanaux,
·autres intertrigos,
·perlèche,
·vulvite et balanite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif, en particulier dans la perlèche, les intertrigos génito-cruraux, anaux et périanaux.
2) - DERMATOPHYTIES
a) Traitement des dermatophyties de la peau glabre (herpès circiné).
Un traitement systémique antifongique associé est habituellement inutile.
b) Traitement ou traitement d'appoint :
·intertrigos génitaux et cruraux à dermatophytes (eczéma marginé),
·intertrigos des orteils (pied d'athlète),
·kérions.
Dans le cas des intertrigos inguinaux, il est nécessaire de rechercher un intertrigo des orteils.
Un traitement systémique antifongique associé est à discuter.
3) - PITYRIASIS VERSICOLOR
GELDENE 0,5 POUR CENT, gel pour application locale
  
·Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
·Traitement symptomatique en traumatologie bénigne : entorses, contusions.
FONX 1 POUR CENT, solution pour application locale en flacon pulvérisateur
  
1°) Pityriasis versicolor:
2°) Candidoses:
Les candidoses rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, la mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication;
Traitement:
·intertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux et périanaux,
·perlèche.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.
3°) Dermatophytoses:
·dermatophytoses de la peau glabre (herpès circiné),
·intertrigos génitaux et cruraux,
·intertrigos des orteils (pied d'athlète).
Les indications préférentielles de la solution sont les lésions suintantes et étendues.
FUCIDINE 2 POUR CENT, pommade
  
Infections de la peau dues à staphylocoque et streptocoque :
·impétigos et dermatoses impétiginisées :
oen traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions ;
oen traitement local dappoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues ;
·désinfection des gîtes microbiens cutanéo-muqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
FAZOL 2 POUR CENT, émulsion fluide pour application locale
  
1°) Candidoses :
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, en labsence dune symptomatologie clinique évocatrice, la seule mise en évidence dun candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
·Traitement :
oIntertrigos des grands plis, en particulier génitaux-cruraux, anaux, interfessiers, axillaires, sous-mammaires ;
oIntertrigo des petits plis inter-digitaux, inter-orteils, perlèche) ;
oVulvite, anite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
·Traitement dappoint des onyxis et périonyxis.
2°) Dermatophyties :
·Traitement :
oDermatophyties de la peau glabre ;
oIntertrigos génitaux et cruraux ;
oIntertrigos des orteils.
·Traitement dappoint :
oTeignes ;
oFolliculites à trichophyton.
Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
3°) Pityriasis versicolor
FUCIDINE 2 POUR CENT, crème
  
Infections de la peau dues à staphylocoque et streptocoque :
·impétigos et dermatoses impétiginisées :
oen traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions ;
oen traitement local dappoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues ;
·désinfection des gîtes microbiens cutanéo-muqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
FONGILEINE 1 POUR CENT, poudre pour application cutanée
  
Candidoses
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, la mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication ;
·Traitement :
ointertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux, périanaux,
operlèche,
ovulvite, balanite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
·Traitement dappoint des onyxis et périonyxis.
Dermatophyties
·Traitement :
odermatophyties de la peau glabre,
ointertrigo génitaux et cruraux,
ointertrigo des orteils.
otraitement des sycosis et kérions : un traitement systémique antifongique associé est à discuter.
·Traitement dappoint :
oteignes,
ofolliculites à Tricophyton rubrum.
Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Pityriasis versicolor
Erythrasma
FEUILLE DE SAULE TOUT PRET DURILLON 40 g/100 g, emplâtre adhésif
  
Traitement local dappoint des cors, durillons et il-de-perdrix.
FLECTOR TISSUGEL HEPARINE 1 g/40 000 UI pour 100 g, emplâtre médicamenteux
  
Traitement local symptomatique des entorses bénignes de la cheville.
FINACEA 15 %, gel
  
Traitement de l'acné papulo-pustuleuse d'intensité légère à modérée du visage.
Traitement local de la rosacée papulo-pustuleuse
EPIDUO, gel
  
Traitement cutané de lacné vulgaire en présence de comédons, papules et pustules (voir rubrique 5.1).
EPIDUO 0,1% / 2,5% est indiqué chez les adultes, adolescents et enfants âgés de 9 ans et plus.
FLECTORTISSUGELEP 1 %, emplâtre médicamenteux
  
Traitement symptomatique des poussées douloureuses de l'arthrose du genou (un avis médical sera associé).
Traitement symptomatique des douleurs d'origine tendino-ligamentaire.
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
FLIXOVATE 0,005 POUR CENT, pommade
  
Nourrisson, à partir de l'âge de 3 mois :
·dermatite atopique.
Adulte, enfant à partir de l'âge de 12 mois :
1. Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
·eczéma de contact,
·dermatite atopique (traitement curatif et prévention des récurrences, voir paragraphe 4.2 Posologie et mode d'administration),
·lichénification.
2. Indications où la corticothérapie locale est l'un des traitements habituels :
·dermite de stase,
·psoriasis (à l'exclusion des plaques très étendues),
·lichen,
·prurigo non parasitaire,
·dyshidrose,
·lichen scléro-atrophique génital,
·granulome annulaire,
·lupus érythémateux discoïde,
·dermite séborrhéique à l'exception du visage,
·traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
3. Indications de circonstance pour une durée brève :
·piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme pommade est plus particulièrement destinée aux lésions sèches ou squameuses.
Remarque : chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant quen fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit dune activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
FEUILLE DE SAULE TOUT PRET COR 40 g/100 g, emplâtre adhésif
  
Traitement local dappoint des cors, durillons et il-de-perdrix.
FAZOL, crème
  
1°) Candidoses :
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, en labsence dune symptomalogie clonique évocatrice, la seule mise en évidence dun candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication ;
·Traitement :
oIntertrigos des grands plis, en particulier génitaux-cruraux, anaux, interfessiers, axillaires, sous-mammaires,
oIntertrigo des petits plis (inter-digitaux, inter-orteils, perlèche),
oVulvite, anite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
·Traitement dappoint des onyxis et périonyxis.
2°) Dermatophyties :
·Traitement :
oDermatophyties de la peau glabre,
oIntertrigos génitaux et cruraux,
oIntertrigos des orteils.
·Traitement dappoint :
oTeignes,
oFolliculites à trichophyton.
Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
3°) Pityriasis versicolor
FLECTOR 1 POUR CENT, gel
  
·Tendinites des membres supérieurs et inférieurs.
·dèmes post-opératoires et post-traumatiques.
FONGAMIL 1 POUR CENT, solution pour application locale en flacon pressurisé
  
Traitement local du Pityriasis versicolor.
GEL DE CALAMINE THERICA, gel pour application locale
  
Traitement d'appoint des dermites irritatives.
FONX 1 POUR CENT, crème en tube
  
1°) Candidoses :
Les candidoses rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida albicans. Cependant, la mise en évidence dun candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication ;
Traitement :
·intertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux et périanaux,
·perlèche.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Traitement dappoint des onyxis et périonyxis.
2°) Dermatophytoses :
·dermatophytoses de la peau glabre (herpès circiné),
·intertrigos génitaux et cruraux,
·intertrigos des orteils (pied dathlète).
3°) Pityriasis versicolor :
Les indications préférentielles de la crème sont les lésions sèches et desquamantes.
HIBIDIL, solution pour application locale, stérile
  
Traitement local d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque: les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
IBUPROFENE ARROW 5 %, gel
  
Traitement symptomatique local de courte durée, chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans :
·traumatologie bénigne: entorses (foulures), contusions.
·tendinites superficielles, après avis médical.
FONGAMIL 1 POUR CENT, poudre pour application locale en flacon
  
Traitement local de la balanite candidosique.
HYDRACORT 0,5 POUR CENT, crème
  
· Dermite séborrhéique faciale.
· Dermatite atopique ou eczéma de contact du visage et des paupières (voir Précautions d'emploi).
· Traitement d'entretien de dermatoses traitées dans un premier temps par des corticoïdes plus actifs.
· Piqûres d'insectes.
Remarque: Chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant qu'en fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit d'une activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
HYDROCORTISONE KERAPHARM 1%, crème
  
·Dermite séborrhéique faciale.
·Dermatite atopique ou eczéma de contact du visage et des paupières (voir rubrique 4.4)
·Traitement d'entretien de dermatoses traitées dans un premier temps par des corticoïdes plus actifs.
·Piqûres d'insectes.
Remarque : Chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant qu'en fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit d'une activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
HIRUCREME, crème
  
· Utilisé dans le traitement:
o des manifestations fonctionnelles de l'insuffisance veineuse chronique et de ses complications inflammatoires (hypodermites inflammatoires),
o des manifestations veineuses inflammatoires aiguës (phlébites superficielles, incidents de perfusion, suites de scléroses).
· Traitement symptomatique des manifestations douloureuses et prurigineuses anales en particulier dans la crise hémorroïdaire.
HIBITANE CHAMP 0,5 POUR CENT, solution pour application locale
  
Antisepsie chirurgicale : antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement sur la peau et les muqueuses le nombre de micro-organismes.
GYNOPURA 1 %, crème pour application locale
  
Candidoses
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida albicans. Cependant, la mise en évidence d'un Candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
·Traitement des mycoses des plis non macérées : intertrigo génital, sous-mammaire, interdigital, etc.
·Traitement dappoint des mycoses des ongles : onyxis, périonyxis. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Dermatophyties
·Traitement :
oDermatophyties de la peau glabre.
oIntertrigos génitaux et cruraux non macérées.
·Traitement dappoint des teignes. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Erythrasma
IBUPROFENE MYLAN 5 % Solution pour pulvérisation cutanée
  
Traitement symptomatique local de courte durée chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans des traumatismes bénins: entorses (foulures), contusions.
GLUCONATE DE CHLORHEXIDINE ALCOOLIQUE A 0,5 % INCOLORE GIFRER, solution pour application cutanée
  
Antisepsie de la peau saine avant et après acte de petite chirurgie.
Remarque: les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement sur la peau et les muqueuses le nombre de micro-organismes.
HERPEVIR 5%, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi «boutons de fièvre»).
GELDOLOR, gel
  
Traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique des manifestations articulaires douloureuses mineures.
FONGILEINE 1 POUR CENT, crème
  
Candidoses
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, la mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication ;
·Traitement :
ointertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux, périanaux,
operlèche,
ovulvite, balanite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
·Traitement dappoint des onyxis et périonyxis.
Dermatophyties
·Traitement :
odermatophyties de la peau glabre,
ointertrigo génitaux et cruraux,
ointertrigo des orteils.
otraitement des sycosis et kérions : un traitement systémique antifongique associé est à discuter.
·Traitement dappoint :
oteignes,
ofolliculites à Tricophyton rubrum.
Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Pityriasis versicolor
Erythrasma
FONX 1 POUR CENT, poudre pour application locale en flacon poudreur
  
1°) Candidoses:
Les candidoses rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, la mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication;
Traitement:
·intertrigos, en particulier génito-cruraux, anaux et périanaux,
·perlèche.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.
2°) Dermatophytoses:
·dermatophytoses de la peau glabre (herpès circiné),
·intertrigos génitaux et cruraux,
·intertrigos des orteils (pied d'athlète).
3°) Pityriasis versicolor:
Les indications préférentielles de la poudre sont les lésions macérées des plis.
FUSIDATE DE SODIUM PIERRE FABRE 2 %, pommade
  
Infections de la peau, chez ladulte et lenfant, y compris le nourrisson, dues à staphylocoque et streptocoque :
·Impétigos et dermatoses impétiginisées :
oen traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions.
oen traitement local dappoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues ;
·désinfection des gîtes microbiens cutanéo-muqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
1  2  3  4  5