Médicaments - Intraveineuse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1477 Résultat(s)

AETOXISCLEROL TAMPONNE 3 POUR CENT (60 mg/2 ml), solution injectable (IV) en ampoule
  
Sclérose des varices de moyen et gros calibre.
ADRIBLASTINE 50 mg, lyophilisat pour usage parentéral (perfusion) en flacon
  
·Carcinomes du sein
·Sarcomes des os et des parties molles
·Maladie de Hodgkin, lymphomes non hodgkiniens
·Tumeurs solides de l'enfant
·Cancers du poumon
·Leucémies aiguës et chroniques
·Cancers de la vessie, de lovaire, de l'estomac
ADRIBLASTINE 50 mg/25 ml, solution injectable pour perfusion en flacon
  
·Carcinomes du sein.
·Sarcomes des os et des parties molles.
·Maladie de Hodgkin, lymphomes non hodgkiniens.
·Tumeurs solides de l'enfant.
·Cancers du poumon.
·Leucémies aiguës et chroniques.
·Cancers de la vessie, de lovaire, de l'estomac.
ADENOSCAN 30 mg/10 ml, solution pour perfusion
  
ADENOSCAN intraveineux est un vasodilatateur coronarien destiné à être utilisé lors de la scintigraphie de perfusion myocardique lorsque l'épreuve d'effort est impossible à effectuer ou inappropriée.
ALBUNORM 4 %, 40 g/l, solution pour perfusion
  
Restauration et maintien du volume sanguin circulant lorsque la perte de volume a été démontrée et que lutilisation dun colloïde est appropriée.
Le choix dune albumine plutôt quun colloïde de synthèse dépend de la situation clinique de chaque patient, en se basant sur les recommandations officielles.
AETOXISCLEROL TAMPONNE 0,5 POUR CENT (10 mg/2 ml), solution injectable (IV) en ampoule
  
Sclérose des varicosités et des varices du pied et de la région périmalléolaire.
ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/ml SANS SULFITE, solution injectable
  
·Traitement de larrêt cardiovasculaire.
·Traitement du choc anaphylactique.
·Traitement des détresses cardio-circulatoires avec états de choc anaphylactique, hémorragique, traumatique, infectieux ou secondaire à la chirurgie cardiaque.
·Traitement hémostatique des hémorragies digestives hautes (grades IA et IB de la classification de Forrest), non liées à une hypertension portale, lors dun traitement endoscopique et en association à dautres méthodes (thermiques, mécaniques, médicamenteuses).
Les actes thérapeutiques endoscopiques ne sont réalisés quaprès ou éventuellement pendant la stabilisation des fonctions vitales du patient.
Le choix de la technique complémentaire est laissé à lappréciation de lopérateur et doit prendre en compte le contexte clinique et endoscopique.
ALBUMINE HUMAINE BAXTER 200 g/l, solution pour perfusion
  
Restauration et maintien du volume de sang circulant lorsqu'un déficit volumique a été établi et que l'utilisation d'un colloïde est appropriée.
Le choix de l'albumine préférentiellement à un colloïde de synthèse sera fonction de l'état clinique de chaque patient, en se basant sur les recommandations officielles.
ADRENALINE AGUETTANT 0,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
· Traitement de l'arrêt cardio-vasculaire.
· Traitement du choc anaphylactique.
· Traitement des détresses cardio-circulatoires avec états de choc anaphylactique, hémorragique, traumatique, infectieux ou secondaire à la chirurgie cardiaque. Dans les situations où le pronostic vital est en jeu, l'adrénaline peut-être utilisée même chez les patients sensibles aux sulfites.
ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
·Traitement de larrêt cardiovasculaire.
·Traitement du choc anaphylactique.
·Traitement des détresses cardio-circulatoires avec états de choc anaphylactique, hémorragique, traumatique, infectieux ou secondaire à la chirurgie cardiaque.
Dans les situations où le pronostic vital est en jeu ladrénaline peut être utilisée, même chez les patients sensibles aux sulfites.
ADRENALINE RENAUDIN 1 mg/ml, solution injectable
  
· Traitement de l'arrêt cardio-vasculaire.
· Traitement du choc anaphylactique.
· Traitement des détresses cardio-circulatoires avec états de choc anaphylactique, hémorragique, traumatique, infectieux ou secondaires à la chirurgie cardiaque. Dans les situations où le pronostic vital est en jeu l'adrénaline peut être utilisée, même chez les patients sensibles aux sulfites.
ALKERAN 50 mg/10 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral (I.V.)
  
Intensification thérapeutique utilisé seul ou en association avec d'autres agents cytotoxiques et/ou irradiation corporelle étendue ou totale dans le traitement de:
··myélome multiple,
··lymphomes malins (maladie de Hodgkin, lymphomes non Hodgkiniens),
··leucémies aiguës lymphoblastique et myéloblastique,
··neuroblastome de l'enfant,
··adénocarcinome ovarien,
··adénocarcinome mammaire.
ATROPINE (SULFATE) AGUETTANT 1 mg/ml, solution injectable
  
Le sulfate datropine Aguettant 1 mg/ml solution injectable est indiqué chez les adultes et la population pédiatrique.
·Médicament pré-anesthésique pour prévenir les réactions vagales associées à lintubation trachéale et à la manipulation chirurgicale.
·Limitation des effets muscariniques de la néostigmine utilisée après la chirurgie pour la neutralisation des curares non dépolarisants.
·Traitement de la bradycardie compromettant lhémodynamique et/ou du bloc auriculo-ventriculaire dû à un tonus vagal excessif en cas durgence.
·Réanimation cardio-pulmonaire : traitement de la bradycardie symptomatique et du bloc auriculo-ventriculaire.
·Antidote suite à un surdosage ou une intoxication par les inhibiteurs de lacétylcholinestérase, p. ex. anticholinestérasiques, organophosphorés, carbamates et champignons muscariniques.
ANEXATE 0,5 mg/5 ml, solution injectable (I.V.)
  
Le flumazénil est indiqué,
En milieu hospitalier:
En anesthésiologie, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois:
· réversion d'un effet sédatif lors d'une anesthésie générale induite et maintenue par des benzodiazépines,
· réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines lors de brèves interventions à but diagnostique ou thérapeutique.
En soins intensifs, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central et prise en charge d'un coma d'étiologie inconnue, chez l'adulte et chez l'enfant (y compris le nouveau-né) si la sémiologie est compatible avec l'hypothèse d'un coma par benzodiazépines ou apparentés:
· diagnostic et/ou traitement d'un surdosage - intentionnel ou accidentel - en benzodiazépines.
· diagnostic étiologique d'un coma inexpliqué afin de distinguer ce qui revient à une benzodiazépine d'une autre cause (pharmacologique ou neurologique).
· annulation spécifique des effets exercés sur le système nerveux central par des doses excessives de benzodiazépines (rétablissement de la ventilation spontanée afin d'éviter une intubation ou d'interrompre l'assistance ventilatoire).
En situation d'urgence ou en transport médicalisé, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans:
· réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines en cas de survenue d'une dépression respiratoire, apnée.
AUGMENTIN 1 g/200 mg ADULTES, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
AUGMENTIN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral
  
Réservé à l'adulte
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'aztréonam.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
1 - Elles sont limitées chez l'adulte :
·Infections des voies urinaires hautes et basses compliquées ou non.
·Prostatites aiguës.
·Urétrites gonococciques.
2 - Elles sont limitées chez l'adulte aux infections sévères à bactéries gram (-) sensibles, à l'exclusion des méningites :
·Infections des voies urinaires hautes et basses, compliquées ou non
·Infections broncho-pulmonaires
·Septicémies
·Infections de la peau et des parties molles
·Infections intra-abdominales
·Infections gynéco-obstétricales
Au cours d'une part, des infections abdominales et gynéco-obstétricales souvent à flore mixte, d'autre part, dans les traitements de première intention, notamment dans les infections broncho-pulmonaire et dans les infections de la peau et des parties molles, l'aztréonam en raison de son spectre étroit devrait être associé à un autre antibiotique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
BETNESOL 4 mg/1 ml, solution injectable
  
USAGE SYSTEMIQUE
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ;
·Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide.
Allergiques :
odème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques ;
ochoc anaphylactique en complément de l'adrénaline.
Infectieuses :
ofièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma ;
olaryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
Neurologiques :
odème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme...).
ORL :
odyspnée laryngée.
USAGE LOCAL
Ce sont celles de la corticothérapie locale, lorsque l'affection justifie une forte concentration locale. Toute prescription d'injection locale doit faire la part du danger infectieux notamment du risque de favoriser une prolifération bactérienne.
Ce médicament est indiqué dans les affections :
Dermatologiques :
ocicatrices chéloïdes.
OPH :
oinjections péri-oculaires dans certaines atteintes inflammatoires du segment antérieur avec participation de l'uvée intermédiaire.
ORL :
oirrigations intra-sinusiennes dans les sinusites subaiguës ou chroniques justifiant un drainage.
Rhumatologiques :
oinjections intra-articulaires : arthrites inflammatoires, arthrose en poussée ;
oinjections péri-articulaires : tendinites, bursites ;
oinjections des parties molles : talalgies, syndrome du canal carpien, maladie de Dupuytren.
BECOZYME, solution injectable en ampoule
  
Prévention de lavitaminose B en nutrition parentérale exclusive.
AZANTAC INJECTABLE 50 mg/2 ml, solution injectable en ampoule
  
Adultes
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif.
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
·Hémorragies de la maladie ulcéreuse gastro-duodénale.
·Lésions gastro-duodénales liées au stress.
Enfants et nourrissons (de 6 mois à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
BECILAN 250 mg/5 ml, solution injectable
  
Traitement des carences avérées en vitamine B6, lorsque la voie orale n'est pas possible.
BETAFACT 100 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Traitement et prévention des hémorragies chez les patients atteints d'hémophilie B (déficit congénital en facteur IX).
BERINERT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion
  
Angidème héréditaire de type I et II (AEH).
Traitement et prévention avant une intervention des poussées aiguës.
BICAFLAC SOLUTION TAMPON, solution pour hémofiltration
  
La solution prête à l'emploi est indiquée dans le traitement par hémofiltration en continu de patients souffrant d'insuffisance rénale aiguë d'origines diverses admis en unité de soins intensifs.
ATROPINE (SULFATE) LAVOISIER 1 mg/ml, solution injectable
  
·Pré-anesthésie: protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus: prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses des voies urinaires.
·Antidote spécifique dans les intoxications aiguës par les anticholinestérasiques (insecticides organo-phosphorés et carbamates) ou par les médicaments parasympathomimétiques ou cholinomimétiques.
ARACYTINE 2 g IV, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
ARACYTINE 500 mg, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
AUGMENTIN 500 mg/50 mg NOURRISSONS ET ENFANTS, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
AUGMENTIN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AXEPIM 1 g, poudre pour usage parentéral
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfépime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles comprennent les infections dues aux germes sensibles au céfépime :
·Chez l'adulte et lenfant > 40 kg :
Traitement de patients souffrant de bactériémies en association ou potentiellement associées à lune des infections listées ci-dessous :
oinfections respiratoires basses communautaires et pneumonies sévères,
oinfections urinaires compliquées et non compliquées,
oépisodes fébriles chez les patients neutropéniques.
En traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile: Céfépime en monothérapie est indiqué en traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile. Chez les patients présentant un risque élevé dinfections sévères (par exemple : patients avec des antécédents de greffe récente de moelle osseuse, présentant une hypotension, avec une hémopathie maligne sous-jacente, ou avec une neutropénie sévère ou prolongée), une monothérapie antimicrobienne peut ne pas être appropriée. Les données démontrant une efficacité du céfépime en monothérapie sont insuffisantes chez ces patients. (Cf. 5.1. Propriétés pharmacodynamiques).
oinfections biliaires.
·Chez le nourrisson de plus de deux mois et l'enfant < 40 kg :
oépisodes fébriles au cours des neutropénies lorsque la durée prévisible de neutropénie est courte. Les données cliniques disponibles chez le nourrisson et l'enfant ne permettent pas de recommander l'utilisation du céfépime en monothérapie.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ATROPINE SULFATE RENAUDIN 0,25 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
·Pré-anesthésie : protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus : prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires.
ATROPINE SULFATE RENAUDIN 0,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
·Pré-anesthésie : protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus : prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires.
ATROPINE (SULFATE) LAVOISIER 0,50 mg/ml, solution injectable
  
·Pré-anesthésie: protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus: prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses des voies urinaires.
ATROPINE (SULFATE) AGUETTANT 0,50 mg/1 ml, solution injectable
  
Le sulfate datropine Aguettant 0.50 mg/1 ml solution injectable est indiqué chez les adultes et la population pédiatrique.
·Médicament pré-anesthésique pour prévenir les réactions vagales associées à lintubation trachéale et à la manipulation chirurgicale.
·Limitation des effets muscariniques de la néostigmine utilisée après la chirurgie pour la neutralisation des curares non dépolarisants.
·Traitement de la bradycardie compromettant lhémodynamique et/ou du bloc auriculo-ventriculaire dû à un tonus vagal excessif en cas durgence.
·Réanimation cardio-pulmonaire : traitement de la bradycardie symptomatique et du bloc auriculo-ventriculaire.
·Antidote suite à un surdosage ou une intoxication par les inhibiteurs de lacétylcholinestérase, p. ex. anticholinestérasiques, organophosphorés, carbamates et champignons muscariniques.
ARZERRA 1000 mg, solution à diluer pour perfusion
ASPEGIC INJECTABLE 1 g, poudre et solution pour préparation injectable
  
·Traitement de courte durée des douleurs intenses.
·Traitement des rhumatismes inflammatoires.
·Traitement symptomatique de la fièvre lorsque l'administration par voie orale n'est pas possible.
BICAFLAC ELECTROLYTES SOLUTION SANS POTASSIUM, solution pour hémofiltration
  
La solution prête à l'emploi est indiquée dans le traitement par hémofiltration en continu de patients souffrant d'insuffisance rénale aiguë d'origines diverses admis en unité de soins intensifs.
AUGMENTIN 2 g/200 mg ADULTES, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
AUGMENTIN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
AUGMENTIN 1 g/200 mg ADULTES, poudre et solvant pour solution injectable (I.V.)
  
AUGMENTIN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
BACTRIM, solution injectable pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du produit, des caractéristiques pharmacocinétiques du sulfaméthoxazole et du triméthoprime, du risque d'effets indésirables (hématologiques et cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice/risque.
Elles sont limitées aux infections de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson de plus de 6 semaines dues aux germes sensibles (voir rubriques 4.2, 4.3, 4.4, 4.8 et 5.1).
Tout particulièrement
·Traitement curatif :
oDes infections à Pneumocystis jirovecii ;
oDes infections uro-génitales de l'homme, notamment les prostatites.
D'autre part
En tenant compte du rapport bénéfice / risque par rapport à d'autres produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies :
·Traitement :
oDes infections urinaires de l'enfant (voir rubrique 4.4) ;
oDes infections urinaires hautes et basses de la femme (voir rubrique 4.4) ;
oDes otites et sinusites, mais uniquement après documentation bactériologique (voir rubrique 4.4) ;
oDe certaines infections broncho-pulmonaires ;
oDes infections digestives, et de la fièvre typhoïde ;
oDes infections neuro-méningées à Listeria monocytogenes documentées, en alternative au traitement de référence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
BICARBONATE DE SODIUM 1,4 POUR CENT (0,28 mg/20 ml) RENAUDIN, solution injectable en ampoule
  
Correction des acidoses métaboliques.
BETAFACT 50 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Traitement et prévention des hémorragies chez les patients atteints d'hémophilie B (déficit congénital en facteur IX).
AXEPIM 0,5 g, poudre pour usage parentéral
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du céfépime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles comprennent les infections dues aux germes sensibles au céfépime :
·Chez l'adulte et lenfant > 40 kg :
Traitement de patients souffrant de bactériémies en association ou potentiellement associées à lune des infections listées ci-dessous :
oinfections respiratoires basses communautaires et pneumonies sévères,
oinfections urinaires compliquées et non compliquées,
oépisodes fébriles chez les patients neutropéniques.
En traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile : Céfépime en monothérapie est indiqué en traitement empirique des patients présentant une neutropénie fébrile. Chez les patients présentant un risque élevé dinfections sévères (par exemple : patients avec des antécédents de greffe récente de moelle osseuse, présentant une hypotension, avec une hémopathie maligne sous-jacente, ou avec une neutropénie sévère ou prolongée), une monothérapie antimicrobienne peut ne pas être appropriée. Les données démontrant une efficacité du céfépime en monothérapie sont insuffisantes chez ces patients. (Cf. 5.1. Propriétés pharmacodynamiques),
oinfections biliaires.
·Chez le nourrisson de plus de deux mois et l'enfant < 40 kg :
oépisodes fébriles au cours des neutropénies lorsque la durée prévisible de neutropénie est courte. Les données cliniques disponibles chez le nourrisson et l'enfant ne permettent pas de recommander l'utilisation du céfépime en monothérapie.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ATROPINE SULFATE AGUETTANT 1 mg/5 mL, solution injectable en seringue préremplie
  
Le sulfate datropine Aguettant 0,2 mg/mL, solution injectable en seringue préremplie, est indiqué chez ladulte uniquement.
·Médicament pré anesthésique pour prévenir les réactions vagales associées à lintubation trachéale et à la manipulation chirurgicale
·Limitation des effets muscariniques de la néostigmine utilisée après la chirurgie pour la neutralisation des curares non dépolarisants
·Traitement de la bradycardie compromettant lhémodynamique et/ou du bloc auriculo ventriculaire dû à un tonus vagal excessif en cas durgence
·Réanimation cardio-pulmonaire: traitement de la bradycardie symptomatique et du bloc auriculo-ventriculaire
·Antidote suite à un surdosage ou une intoxication par les inhibiteurs de lacétylcholinestérase, p. ex. anticholinestérasiques, organophosphorés, carbamates et champignons muscariniques
ATROPINE SULFATE AGUETTANT 0,5 mg/5 mL, solution injectable en seringue préremplie
  
Le sulfate datropine Aguettant 0,1 mg/mL, solution pour injection en seringue pré-remplie, est indiqué chez les adultes et la population pédiatrique à partir de la naissance avec un poids corporel supérieur à 3 kg (voir rubrique 4.2).
·Médicament pré-anesthésique pour prévenir les réactions vagales associées à lintubation trachéale et à la manipulation chirurgicale.
·Limitation des effets muscariniques de la néostigmine utilisée après la chirurgie pour la neutralisation des curares non dépolarisants.
·Traitement de la bradycardie compromettant lhémodynamique et/ou du bloc auriculo-ventriculaire dû à un tonus vagal excessif en cas durgence.
·Réanimation cardio-pulmonaire : traitement de la bradycardie symptomatique et du bloc auriculo-ventriculaire.
·Antidote suite à un surdosage ou une intoxication par les inhibiteurs de lacétylcholinestérase, p. ex. anticholinestérasiques, organophosphorés, carbamates et champignons muscariniques.
ATROPINE (SULFATE) LAVOISIER 0,25 mg/1 ml, solution injectable
  
·Pré-anesthésie: protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus: prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses des voies urinaires.
ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/ml, solution injectable
  
Le bésilate d'atracurium injectable est indiqué comme adjuvant de l'anesthésie générale lors des interventions chirurgicales afin de relâcher les muscles striés et de faciliter l'intubation endotrachéale et la ventilation assistée. Il est également indiqué pour faciliter la ventilation assistée en unité de soins intensifs.
BEVITINE 100 mg/2 ml, solution injectable en ampoule
  
Traitement des carences en vitamine B1 lorsque la voie orale n'est pas possible.
Albumine humaine iodée , CIS bio international, solution injectable.
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Mesure du volume plasmatique.
Détermination du taux de renouvellement de l'albumine plasmatique.
ARACYTINE 100 mg, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques de ladulte et de lenfant.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques et localisation méningée de la maladie.
·Transformation aiguë des leucémies myéloïdes chroniques et des myélodysplasies.
ATROPINE (SULFATE) AGUETTANT 0,25 mg/ml, solution injectable
  
Le sulfate datropine Aguettant 0,25 mg/mL solution injectable est indiqué chez les adultes et la population pédiatrique.
·Médicament pré-anesthésique pour prévenir les réactions vagales associées à lintubation trachéale et à la manipulation chirurgicale.
·Limitation des effets muscariniques de la néostigmine utilisée après la chirurgie pour la neutralisation des curares non dépolarisants.
·Traitement de la bradycardie compromettant lhémodynamique et/ou du bloc auriculo-ventriculaire dû à un tonus vagal excessif en cas durgence.
·Réanimation cardio-pulmonaire : traitement de la bradycardie symptomatique et du bloc auriculo-ventriculaire.
·Antidote suite à un surdosage ou une intoxication par les inhibiteurs de lacétylcholinestérase, p. ex. anticholinestérasiques, organophosphorés, carbamates et champignons muscariniques.
BICAFLAC ELECTROLYTES SOLUTION AVEC POTASSIUM 2 mmol/l, solution pour hémofiltration
  
La solution prête à l'emploi est indiquée dans le traitement par hémofiltration en continu de patients souffrant d'insuffisance rénale aiguë d'origines diverses admis en unité de soins intensifs.
BICARBONATE DE SODIUM 1,4 POUR CENT (0,14 g/10 ml) RENAUDIN, solution injectable en ampoule
  
·Correction des acidoses métaboliques
ARGANOVA 100 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Anticoagulation chez les adultes ayant une thrombopénie induite par l'héparine (TIH) de type II, nécessitant un traitement anti-thrombotique par voie parentérale. Le diagnostic doit être confirmé par un test d'activation plaquettaire induite par l'héparine ou un test équivalent. Cependant, cette confirmation ne doit pas retarder le début du traitement.
ANGIOCIS. Trousse pour préparation du pyrophosphate d'étain utilisé pour le marquage in vivo des hématies au technétium
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Marquage in vivo des hématies pour la scintigraphie du compartiment sanguin.
Les principales indications sont:
·Angiocardioscintigraphie pour l'étude de:
ola mesure de la fraction d'éjection ventriculaire,
ol'analyse cinétique, en amplitude et en phase, globale et segmentaire du myocarde.
·Scintigraphie de perfusion d'un organe ou de malformations vasculaires.
·Diagnostic et localisation d'hémorragie digestive occulte.
ARACYTINE 1 g, lyophilisat pour usage parentéral (I.V.)
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
ANEXATE 1 mg/10 ml, solution injectable IV
  
Le flumazénil est indiqué,
En milieu hospitalier:
En anesthésiologie, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois:
· réversion d'un effet sédatif lors d'une anesthésie générale induite et maintenue par des benzodiazépines,
· réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines lors de brèves interventions à but diagnostique ou thérapeutique.
En soins intensifs, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central et prise en charge d'un coma d'étiologie inconnue, chez l'adulte et chez l'enfant (y compris le nouveau-né) si la sémiologie est compatible avec l'hypothèse d'un coma par benzodiazépines ou apparentés:
· diagnostic et/ou traitement d'un surdosage - intentionnel ou accidentel - en benzodiazépines.
· diagnostic étiologique d'un coma inexpliqué afin de distinguer ce qui revient à une benzodiazépine d'une autre cause (pharmacologique ou neurologique).
· annulation spécifique des effets exercés sur le système nerveux central par des doses excessives de benzodiazépines (rétablissement de la ventilation spontanée afin d'éviter une intubation ou d'interrompre l'assistance ventilatoire).
En situation d'urgence ou en transport médicalisé, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans:
· réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines en cas de survenue d'une dépression respiratoire, apnée.
ASPEGIC INJECTABLE 500 mg/5 ml, poudre et solution pour usage parentéral
  
·Traitement de courte durée des douleurs intenses.
·Traitement des rhumatismes inflammatoires.
·Traitement symptomatique de la fièvre lorsque l'administration par voie orale n'est pas possible.
ARZERRA 100 mg, solution à diluer pour perfusion
ATROPINE SULFATE RENAUDIN 1 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
·Pré-anesthésie : protection des manifestations vagales (bradycardie à l'induction).
·Bloc auriculo-ventriculaire ou atrio-ventriculaire.
·Dans l'infarctus : prévention et traitement des blocs auriculo-ventriculaires et des bradycardies sinusales.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques et douloureuses des voies urinaires.
·Antidote spécifique dans les intoxications aiguës par les anticholinestérasiques (insecticides organo-phosphorés et carbamates) ou par les médicaments parasympathomimétiques ou cholinomimétiques.
Ca-DTPA 250 mg/mL, solution injectable
  
Ca-DTPA 250 mg/mL, solution injectable est utilisé localement dans le traitement des plaies contaminées et en nébulisation dans le traitement des contaminations pulmonaires par les radionucléides des éléments suivants : le plutonium, laméricium, le curium, le fer et le cobalt, pour favoriser leur élimination. Ce médicament est également utilisé par voie intraveineuse dans un but thérapeutique en cas dautres voies de pénétration ou dincorporation, ou dans un but de recueil pour diagnostic en cas de suspicion de contamination interne.
DIAMOX 500 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Traitement d'attaque des hypertonies oculaires élevées.
·Traitement de certaines alcaloses métaboliques, en particulier au cours des décompensations des insuffisances respiratoires chroniques, nécessitant le recours à la ventilation mécanique.
DEBRIDAT 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  
Traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit et de linconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux, lorsque lutilisation de la voie orale nest pas possible.
DOBUTAMINE SILCAR 250 mg/20 ml, solution à diluer pour perfusion
  
4.1.1 Syndromes de bas débit, entre autres d'étiologie suivante
·bas débit au cours ou après chirurgie cardiaque,
·états de choc d'origine toxi-infectieuse après remplissage vasculaire et après vérification de la fonction myocardique,
·infarctus du myocarde en état de bas débit immédiatement menaçant,
·embolies pulmonaires graves,
·valvulopathies et cardiomyopathies non obstructives en poussée de décompensation,
·modification de la précharge associée à de hauts niveaux de PEEP (pression positive téléexpiratoire),
4.1.2 Utilisable en exploration fonctionnelle cardiovasculaire, lorsque l'épreuve d'effort n'est pas réalisable ou est insuffisante.
Sans objet.
DOTAREM 0,5 mmol/ml, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Dotarem ne doit être utilisé que lorsque le diagnostic est nécessaire et que ce diagnostic ne peut pas être obtenu par imagerie par résonance magnétique (IRM) sans rehaussement de contraste.
Imagerie par résonance magnétique pour :
·pathologies cérébrales et médullaires,
·pathologies du rachis,
·et autres pathologies du corps entier (dont angiographie).
DROPERIDOL ARROW 2,5 mg/1 ml, solution injectable (IV)
  
Chez l'adulte
·Prévention des nausées et vomissements post-opératoires de l'adulte présentant un risque modéré à sévère de NVPO c'est-à-dire ayant au moins deux facteurs de risque au score simplifié d'APFEL ;
·Traitement des nausées et vomissements post-opératoires ;
·Prévention des nausées et vomissements induits par les morphiniques administrés en analgésie auto-contrôlée, en post-opératoire.
Chez l'enfant
·Prévention des nausées et vomissements post-opératoires de l'enfant de plus de 2 ans présentant un risque modéré à sévère de NVPO, en seconde intention et dans le cadre d'une prise en charge multimodale ;
·Traitement des nausées et vomissements post-opératoires.
DOPAMINE RENAUDIN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
Syndromes de bas débit, entre autres d'étiologie suivante:
·bas débit après chirurgie cardiaque,
·états de choc d'origine toxi-infectieuse après remplissage vasculaire et après vérification de la fonction myocardique,
·chutes tensionnelles importantes après anesthésie péridurale et rachianesthésie.
DOPAMINE MYLAN 40 mg/ml, solution pour perfusion
  
Syndromes de bas débit, entre autres d'étiologie suivante :
·bas débit après chirurgie cardiaque,
·états de choc d'origine toxi-infectieuse après remplissage vasculaire et après vérification de la fonction myocardique,
·chutes tensionnelles importantes après anesthésie péridurale et rachianesthésie.
DOXORUBICINE EG 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
·Cancers du sein
·Sarcomes des os et des parties molles
·Maladie de Hodgkin et lymphomes non hodgkiniens
·Tumeurs solides de l'enfant
·Cancers du poumon
·Leucémies aiguës et chroniques
·Cancers de la vessie, de l'ovaire, de l'estomac.
DOPAMINE MYLAN 5mg/ml, solution pour perfusion
  
Syndromes de bas débit, entre autres d'étiologie suivante :
·bas débit après chirurgie cardiaque,
·états de choc d'origine toxi-infectieuse après remplissage vasculaire et après vérification de la fonction myocardique,
·chutes tensionnelles importantes après anesthésie péridurale et rachianesthésie.
DOCETAXEL EG 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Cancer du sein
DOCETAXEL EG en association à la doxorubicine et au cyclophosphamide est indiqué dans le traitement adjuvant du cancer du sein opérable, chez des patientes présentant un envahissement ganglionnaire.
DOCETAXEL EG en association à la doxorubicine est indiqué dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique chez les patientes n'ayant pas reçu de chimiothérapie cytotoxique antérieure dans cette affection.
DOCETAXEL EG est indiqué en monothérapie dans le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec d'une chimiothérapie cytotoxique, ayant comporté une anthracycline ou un agent alkylant.
DOCETAXEL EG en association au trastuzumab est indiqué dans le traitement du cancer du sein métastatique avec sur-expression tumorale de HER2, chez les patients non prétraités par chimiothérapie pour leur maladie métastatique.
DOCETAXEL EG en association à la capecitabine est indiqué dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec d'une chimiothérapie cytotoxique ayant comporté une anthracycline.
Cancer du poumon non à petites cellules
DOCETAXEL EG est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, après échec d'une chimiothérapie antérieure.
DOCETAXEL EG en association au cisplatine est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules non résécable, localement avancé ou métastatique, chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure dans cette indication.
Cancer de la prostate
DOCETAXEL EG en association à la prednisone ou à la prednisolone est indiqué dans le traitement du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant.
Cancer gastrique
DOCETAXEL EG, en association avec le cisplatine et le 5-fluorouracile est indiqué dans le traitement de l'adénocarcinome gastrique métastatique, y compris l'adénocarcinome de la jonction sogastrique, chez les patients non prétraités par chimiothérapie pour leur maladie métastatique.
Cancer des voies aéro-digestives supérieures
DOCETAXEL EG en association avec le cisplatine et le 5-fluorouracile est indiqué dans le traitement d'induction des carcinomes épidermoïdes localement avancés des voies aéro-digestives supérieures.
DOXORUBICINE ACTAVIS 2 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
  
·Carcinomes du sein
·Sarcomes des os et des parties molles
·Maladie de Hodgkin et lymphomes non hodgkiniens
·Tumeurs solides de l'enfant
·Cancers du poumon
·Leucémies aiguës et chroniques
·Cancers de la vessie, de l'ovaire, de l'estomac.
ETHYOL 50 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
  
Chimiothérapie
·Prévention du risque de neutropénie et de ses conséquences (en particulier les infections) due à l'utilisation combinée de cyclophosphamide et de cisplatine chez des patientes atteintes de carcinome ovarien avancé (FIGO stade III ou IV).
·Prévention de la néphrotoxicité cumulative du cisplatine et des traitements contenant du cisplatine, lorsque les doses unitaires de celui-ci sont comprises entre 60 et 120 mg/m², en association à des mesures dhydratation adéquates chez les patients présentant des tumeurs solides avancées non germinales.
Radiothérapie
·Prévention des xérostomies aiguës et tardives dans les cancers ORL, en association avec une radiothérapie fractionnée standard. Le rapport bénéfice/risque dEthyol en association avec la radiothérapie de conformation avec modulation dintensité na pas été établi.
EPIRUBICINE ACTAVIS 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
EPOPROSTENOL SANDOZ 1,5 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion
  
L'époprosténol est indiqué dans le traitement en perfusion intraveineuse continue, de l'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP):
·hypertension artérielle pulmonaire idiopathique - familiale ou sporadique
·hypertension artérielle pulmonaire associée à une collagénose systémique
Chez les patients en stade clinique fonctionnel III ou IV dans l'échelle de sévérité de la New York Heart Association (NYHA).
Le traitement ne doit être initié et suivi que par des cliniciens expérimentés dans le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire. Le traitement doit être initié sous surveillance médicale étroite dans des services disposant d'une unité de soins intensifs et d'une unité d'exploration cardiologique invasive.
EPIRUBICINE MEDAC 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers microcellulaires du poumon,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
CLINDAMYCINE KABI 600 mg/4 ml, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clindamycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
En curatif
Elles sont limitées aux infections sévères, dues à des germes définis comme sensibles, dans leurs manifestations :
·ORL,
·bronchopulmonaires,
·stomatologiques,
·cutanées,
·génitales,
·ostéoarticulaires,
·abdominales post-chirurgicales,
·septicémiques,
à l'exception des infections méningées, même à germes sensibles, en raison d'une diffusion insuffisante de cet antibiotique dans le LCR.
En prophylaxie
Pour les patients allergiques aux bêtalactamines, prophylaxie des infections post-opératoires en :
·neurochirurgie ;
·chirurgie digestive sous mésocolique en association avec un aminoside ;
·chirurgie carcinologique ORL avec ouverture du tractus oropharyngé en association avec un aminoside ;
·chirurgie gynécologique en association avec un aminoside ;
·amputation de membre en association avec un aminoside.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CURETHYL 26 POUR CENT, solution injectable I.V.
  
Traitement dappoint au cours des cures de sevrage éthylique.
CLINIMIX N12 G20, solution pour perfusion en poche bicompartiment
  
Celle de la nutrition parentérale totale ou associée à la nutrition entérale lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
Apport calorique azoté (acides aminés de la série L) et glucidique
CONTRAMAL 100 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement des douleurs modérées à intenses de l'adulte, notamment douleurs post-chirurgicales.
EXACYL 0,5 g/5 ml I.V., solution injectable
  
Prévention et traitement des hémorragies dues à une fibrinolyse générale ou locale chez ladulte et lenfant à partir dun an.
Les indications spécifiques incluent :
·Hémorragies causées par une fibrinolyse générale ou locale telles que :
oMénorragies et métrorragies,
oHémorragies gastro‑intestinales,
oAffections urinaires hémorragiques, suite à une intervention chirurgicale prostatique ou des actes chirurgicaux affectant les voies urinaires,
·Intervention chirurgicale oto‑rhino‑laryngologique (adénoïdectomie, amygdalectomie, extractions dentaires),
·Intervention chirurgicale gynécologique ou affections dorigine obstétricale,
·Intervention chirurgicale thoracique et abdominale et autres interventions chirurgicales majeures telles quune chirurgie cardiovasculaire,
·Prise en charge dhémorragies dues à ladministration dun agent fibrinolytique.
ETOPOSIDE TEVA 200 mg/10 ml, solution injectable pour perfusion
  
Cancer testiculaire
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement du cancer testiculaire primaire, récidivant ou réfractaire, chez ladulte.
Cancer du poumon à petites cellules
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement du cancer du poumon à petites cellules, chez ladulte.
Lymphome de Hodgkin
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement du lymphome de Hodgkin chez ladulte et les patients pédiatriques.
Lymphome non-hodgkinien
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement du lymphome non-hodgkinien chez ladulte et les patients pédiatriques.
Leucémie aiguë myéloïde
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement de la leucémie aiguë myéloïde chez ladulte et les patients pédiatriques.
Néoplasies trophoblastiques gestationnelles
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en traitement de première et de seconde intentions en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés pour les néoplasies trophoblastiques gestationnelles à haut risque chez ladulte.
Cancer de lovaire
ETOPOSIDE TEVA est indiqué en association à dautres agents de chimiothérapie autorisés dans le traitement du cancer non épithélial de lovaire, chez ladulte.
ETOPOSIDE TEVA est indiqué dans le traitement du cancer épithélial de lovaire résistant/réfractaire au platine, chez ladulte.
1  2  3  4  5  6  7  8  9