Médicaments - PFIZER, Intraveineuse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

40 Résultat(s)

TRIFLUCAN 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
TRIFLUCAN est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
TRIFLUCAN est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4),
·coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4),
·candidoses invasives,
·candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques,
·candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
TRIFLUCAN est indiqué chez ladulte dans la prophylaxie de :
·récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute,
·récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute,
·prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
TRIFLUCAN est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
TRIFLUCAN est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. TRIFLUCAN peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques ; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antifongiques.
TAZOCILLINE 2 g/0,25 g, poudre pour solution pour perfusion
  
TAZOCILLINE est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents :
·pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·infections intra-abdominales compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
TAZOCILLINE peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans :
·infections intra-abdominales compliquées.
TAZOCILLINE peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
UNACIM INJECTABLE 0,5 g/1 g, poudre pour usage parentéral
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du sulbactam/ampicilline. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Traitement :
Traitement des infections dues à des espèces bactériennes connues pour être sensibles, notamment dans les localisations suivantes : respiratoires, ORL, rénales et urogénitales (y compris les gonococcies), digestives et biliaires, gynécologiques, cutanées et sous-cutanées, ostéo-articulaires ; à l'exclusion des méningites.
Prophylaxie :
UNACIM est indiqué en prophylaxie des infections à germes sensibles en chirurgie abdominale et gynécologique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TAZOCILLINE 4 g/0,5 g, poudre pour solution pour perfusion
  
TAZOCILLINE est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents :
·pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·infections intra-abdominales compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
TAZOCILLINE peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans :
·infections intra-abdominales compliquées.
TAZOCILLINE peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
SOLUMEDROL 120 mg/2 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience) ;
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide:
oAllergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.
oInfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
oNeurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL :
§dyspnée laryngée.
SOLUMEDROL 500 mg, poudre pour solution injectable
  
Les indications sont celles de la corticothérapie générale, lorsque des posologies élevées sont nécessaires en particulier :
·manifestations extra-rénales de certaines maladies systémiques telles que lupus érythémateux disséminé, en cas d'échec de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·traitement d'attaque de certaines glomérulopathies associées ou non à une maladie systémique : en cas d'échec d'un traitement usuel,
·certaines vascularites nécrosantes en association éventuelle aux échanges plasmatiques,
·transplantation d'organe et de cellules souches hématopoïétiques allogéniques :
otraitement du rejet de greffe,
otraitement de la réaction du greffon contre l'hôte,
·les manifestations aiguës de la polyarthrite rhumatoïde en cas d'échec du traitement usuel, et de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·certains purpuras thrombopéniques immunologiques très sévères,
·sclérose en plaques en poussée.
SOLUMEDROL 20 mg/2 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience);
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide:
oAllergiques:
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.
oInfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
oNeurologiques:
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL:
§dyspnée laryngée.
SOLUDACTONE 200 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Affections médicales et chirurgicales comportant un hyperaldostéronisme et un risque de déplétion potassique.
Chirurgie :
·prophylaxie des troubles électrolytiques post-opératoires et de leurs conséquences.
·chirurgie cardiovasculaire : prophylaxie des troubles du rythme secondaires per et post-opératoires (extrasystole auriculaire ou ventriculaire, fibrillation auriculaire).
Médecine :
·dèmes de l'insuffisance cardiaque.
·ascites cirrhotiques.
En thérapeutique adjuvante des états hypokaliémiques en particulier lorsque l'hypokaliémie constitue un facteur aggravant :
·troubles du rythme avec hyperexcitabilité myocardique.
·intoxication digitalique.
SOLUMEDROL 1 g, poudre et solvant pour solution injectable
  
Les indications sont celles de la corticothérapie générale, lorsque des posologies élevées sont nécessaires en particulier :
·manifestations extra-rénales de certaines maladies systémiques telles que lupus érythémateux disséminé, en cas d'échec de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·traitement d'attaque de certaines glomérulopathies associées ou non à une maladie systémique: en cas d'échec d'un traitement usuel,
·certaines vascularites nécrosantes en association éventuelle aux échanges plasmatiques,
·transplantation d'organe et de cellules souches hématopoïétiques allogéniques:
otraitement du rejet de greffe,
otraitement de la réaction du greffon contre l'hôte,
·les manifestations aiguës de la polyarthrite rhumatoïde en cas d'échec du traitement usuel, et de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·certains purpuras thrombopéniques immunologiques très sévères,
·sclérose en plaques en poussée.
SOLUDACTONE 100 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Affections médicales et chirurgicales comportant un hyperaldostéronisme et un risque de déplétion potassique.
Chirurgie :
·prophylaxie des troubles électrolytiques post-opératoires et de leurs conséquences.
·chirurgie cardiovasculaire : prophylaxie des troubles du rythme secondaires per et post-opératoires (extrasystole auriculaire ou ventriculaire, fibrillation auriculaire).
Médecine :
·dèmes de l'insuffisance cardiaque,
·ascites cirrhotiques.
En thérapeutique adjuvante des états hypokaliémiques en particulier lorsque l'hypokaliémie constitue un facteur aggravant :
·troubles du rythme avec hyperexcitabilité myocardique.
·Intoxication digitalique.
SOLUMEDROL 40 mg/2 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Les indications sont :
·Celles de la corticothérapie générale per os lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas d'impossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience).
·Les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide:
oAllergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de l'adrénaline.
oInfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
oNeurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme).
oORL :
§dyspnée laryngée.
PACLITAXEL HOSPIRA 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Carcinome de l'ovaire
En traitement de première intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant une maladie avancée ou résiduelle (> 1 cm) après laparotomie initiale, en association avec le cisplatine.
En traitement de deuxième intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant un carcinome métastatique de l'ovaire après échec du traitement classique à base de sels de platine.
Carcinome du sein
En traitement adjuvant, PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement du carcinome du sein avec envahissement ganglionnaire après un traitement par anthracycline et cyclophosphamide (traitement AC). Le traitement adjuvant par PACLITAXEL HOSPIRA doit être considéré comme une alternative à une prolongation du traitement par AC.
PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement initial du cancer du sein localement avancé ou métastasique, soit en association avec une anthracycline, chez les patientes auxquelles un traitement par anthracycline convient, soit en association avec le trastuzumab, chez les patientes avec une surexpression du récepteur 2 du facteur de croissance de l'épiderme humain (HER2) classée 3+ par immunohistochimie et auxquelles une anthracycline ne convient pas (voir rubriques 4.4 et 5.1).
Administré seul, PACLITAXEL HOSPIRA est aussi indiqué dans le traitement des carcinomes métastasiques du sein pour les patientes en échec, ou non candidates, au traitement classique à base d'anthracycline.
Cancer bronchique non à petites cellules avancé (CBNPC)
PACLITAXEL HOSPIRA, en association avec le cisplatine, est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules chez les patients qui ne sont pas candidats à une chirurgie potentiellement curative et/ou à une radiothérapie.
Des données limitées d'efficacité soutiennent cette indication, un résumé des études significatives est décrit dans la rubrique 5.1.
Sarcome de Kaposi lié au SIDA
PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement des patients en stade avancé de sarcome de Kaposi lié au SIDA (SK) et après échec d'un traitement antérieur par des anthracyclines liposomales.
ZAVEDOS 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques.
·Le chlorhydrate didarubicine, en association avec la cytarabine est indiquée dans le traitement de 1ère ligne dinduction de la rémission chez des enfants non précédemment traités et atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute.
ZAVEDOS 5 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques.
·Le chlorhydrate didarubicine, en association avec la cytarabine est indiqué dans le traitement de 1ère ligne dinduction de la rémission chez des enfants non précédemment traités et atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute.
ZAVEDOS 10 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques.
·Le chlorhydrate didarubicine, en association avec la cytarabine est indiqué dans le traitement de 1ère ligne dinduction de la rémission chez des enfants non précédemment traités et atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute.
ADRIBLASTINE 200 mg/100 ml, solution injectable pour perfusion en flacon
  
·Carcinomes du sein.
·Sarcomes des os et des parties molles.
·Maladie de Hodgkin, lymphomes non hodgkiniens.
·Tumeurs solides de l'enfant.
·Cancers du poumon.
·Leucémies aiguës et chroniques.
·Cancers de la vessie, de lovaire, de l'estomac.
PROSTINE VR, solution injectable
  
Maintien temporaire de la perméabilité du canal artériel jusqu'à l'intervention curative ou palliative chez les enfants porteurs d'une cardiopathie congénitale ducto-dépendante, notamment:
·Obstacles droits :
oSténose ou atrésie pulmonaire
oAtrésie tricuspide
oTétralogie de Fallot
oTransposition des gros vaisseaux
·Obstacles gauches :
oCoarctation de l'aorte
oInterruption de la crosse de l'aorte
oTransposition des gros vaisseaux avec septum inter-ventriculaire intact
PRODILANTIN 75 mg/ml, solution à diluer pour perfusion/solution injectable
  
Prodilantin est indiqué chez ladulte et lenfant âgé de 5 ans et plus:
·pour le contrôle de l'état de mal épileptique de type tonico-clonique (grand mal) (voir rubrique 4.2).
·pour la prévention et le traitement des crises convulsives survenant après une intervention neurochirurgicale et/ou un traumatisme crânien.
·comme substitution à la phénytoïne orale lorsque ladministration orale est impossible et/ou contre-indiquée.
ARACYTINE 100 mg, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques de ladulte et de lenfant.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques et localisation méningée de la maladie.
·Transformation aiguë des leucémies myéloïdes chroniques et des myélodysplasies.
CISATRACURIUM PFIZER 2 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
CISATRACURIUM PFIZER est indiqué au cours des interventions chirurgicales ainsi qu'en réanimation, chez l'adulte et l'enfant âgé de 1 mois et plus. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés, faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
ARACYTINE 2 g IV, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
ARACYTINE 1 g, lyophilisat pour usage parentéral (I.V.)
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
ARACYTINE 500 mg, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques notamment en rechute.
·Leucémies aiguës myéloblastiques dites réfractaires (rechutant en cours de traitement).
·Leucémies aiguës lymphoblastiques en rechute, et leucémies secondaires.
DALACINE 600 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clindamycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
En curatif
Elles sont limitées aux infections sévères, dues à des germes définis comme sensibles dans leurs manifestations :
·ORL,
·bronchopulmonaires,
·stomatologiques,
·cutanées,
·génitales,
·ostéoarticulaires,
·abdominales post-chirurgicales,
·septicémiques,
à lexception des infections méningées, même à germes sensibles, en raison dune diffusion insuffisante de cet antibiotique dans le LCR.
En prophylaxie
Pour les patients allergiques aux bêta-lactamines, prophylaxie des infections post-opératoires en :
·neurochirurgie ;
·chirurgie digestive sous mésocolique en association avec un aminoside ;
·chirurgie carcinologique ORL avec ouverture du tractus oropharyngé en association avec un aminoside ;
·chirurgie gynécologique en association avec un aminoside ;
·amputation de membre en association avec un aminoside.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
DALACINE 900 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clindamycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
En curatif
Elles sont limitées aux infections sévères, dues à des germes définis comme sensibles dans leurs manifestations :
·ORL,
·bronchopulmonaires,
·stomatologiques,
·cutanées,
·génitales,
·ostéoarticulaires,
·abdominales post-chirurgicales,
·septicémiques,
à lexception des infections méningées, même à germes sensibles, en raison dune diffusion insuffisante de cet antibiotique dans le LCR.
En prophylaxie
Pour les patients allergiques aux bêta-lactamines, prophylaxie des infections post-opératoires en :
·neurochirurgie ;
·chirurgie digestive sous mésocolique en association avec un aminoside ;
·chirurgie carcinologique ORL avec ouverture du tractus oropharyngé en association avec un aminoside ;
·chirurgie gynécologique en association avec un aminoside ;
·amputation de membre en association avec un aminoside.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
FLUOROURACILE PFIZER 50 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Adénocarcinomes digestifs évolués.
·Cancers colorectaux après résection en situation adjuvante.
·Adénocarcinomes mammaires après traitement locorégional ou lors des rechutes.
·Adénocarcinomes ovariens.
·Carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures et sophagiennes.
FARMORUBICINE 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
FARMORUBICINE 50 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
ELVORINE 100 mg/10 ml, solution injectable
  
Le lévofolinate de calcium est indiqué :
·en association avec le 5-fluorouracile en thérapie cytotoxique.
·pour diminuer la toxicité et contrecarrer laction des antagonistes de lacide folique tels que le méthotréxate dans le cas dune utilisation en thérapie cytotoxique et en cas de surdosage chez ladulte et lenfant. En thérapie cytotoxique cette thérapie est appelée « sauvetage folinique ».
FARMORUBICINE 50 mg/25 ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
FARMORUBICINE 10 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
CAMPTO 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion (IV)
  
CAMPTO est indiqué dans le traitement des cancers colorectaux avancés :
·en association avec le 5-fluorouracile (5-FU) et l'acide folinique (AF) chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
·en monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-FU.
CAMPTO en association avec le cétuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique avec gène RAS de type sauvage exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), nayant pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique ou après échec dune chimiothérapie à base dirinotécan (voir rubrique 5.1).
CAMPTO en association avec le 5-fluorouracile, lacide folinique et le bévacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.
CAMPTO en association avec la capécitabine avec ou sans bévacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients présentant un cancer colorectal métastatique.
ELVORINE 175 mg/17,5 ml, solution injectable
  
Le lévofolinate de calcium est indiqué :
·en association avec le 5-fluorouracile en thérapie cytotoxique.
·pour diminuer la toxicité et contrecarrer laction des antagonistes de lacide folique tels que le méthotréxate dans le cas dune utilisation en thérapie cytotoxique et en cas de surdosage chez ladulte et lenfant. En thérapie cytotoxique cette thérapie est appelée « sauvetage folinique ».
ELVORINE 25 mg/2,5 ml, solution injectable
  
Le lévofolinate de calcium est indiqué :
·en association avec le 5-fluorouracile en thérapie cytotoxique.
·pour diminuer la toxicité et contrecarrer laction des antagonistes de lacide folique tels que le méthotréxate dans le cas dune utilisation en thérapie cytotoxique et en cas de surdosage chez ladulte et lenfant. En thérapie cytotoxique cette thérapie est appelée « sauvetage folinique ».
DOCETAXEL PFIZER 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Cancer du sein
DOCETAXEL PFIZER en association à la doxorubicine et au cyclophosphamide est indiqué dans le traitement adjuvant chez les patients :
·cancer du sein opérable, chez des patients présentant un envahissement ganglionnaire
·cancer du sein opérable, chez des patients ne présentant pas denvahissement ganglionnaire
Pour des patients avec cancer du sein opérable sans envahissement ganglionnaire, le traitement adjuvant devra être restreint aux patients éligibles à une chimiothérapie selon les critères internationalement établis pour le traitement initial du cancer du sein au stade précoce (voir rubrique 5.1).
DOCETAXEL PFIZER en association à la doxorubicine est indiqué dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique chez les patientes n'ayant pas reçu de chimiothérapie cytotoxique antérieure dans cette affection.
DOCETAXEL PFIZER est indiqué en monothérapie dans le traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec d'une chimiothérapie cytotoxique, ayant comporté une anthracycline ou un agent alkylant.
DOCETAXEL PFIZER en association au trastuzumab est indiqué dans le traitement du cancer du sein métastatique avec sur-expression tumorale de HER2, chez les patients non prétraités par chimiothérapie pour leur maladie métastatique.
DOCETAXEL PFIZER en association à la capécitabine est indiqué dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec dune chimiothérapie cytotoxique ayant comporté une anthracycline.
Cancer du poumon non à petites cellules
DOCETAXEL PFIZER est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, après échec d'une chimiothérapie antérieure.
DOCETAXEL PFIZER en association au cisplatine est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules non résécable, localement avancé ou métastatique, chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure dans cette indication.
Cancer de la prostate
DOCETAXEL PFIZER en association à la prednisone ou à la prednisolone est indiqué dans le traitement du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant.
Cancer gastrique
DOCETAXEL PFIZER en association avec le cisplatine et le 5-fluorouracile est indiqué dans le traitement de ladénocarcinome gastrique métastatique, y compris ladénocarcinome de la jonction oesogastrique, chez les patients non prétraités par chimiothérapie pour leur maladie métastatique.
Cancer des voies aéro-digestives supérieures
DOCETAXEL PFIZER en association avec le cisplatine et le 5-fluorouracile est indiqué dans le traitement dinduction des carcinomes épidermoïdes localement avancés des voies aéro-digestives supérieures.
ELVORINE 50 mg/5 ml, solution injectable
  
Le lévofolinate de calcium est indiqué :
·en association avec le 5-fluorouracile en thérapie cytotoxique.
·pour diminuer la toxicité et contrecarrer laction des antagonistes de lacide folique tels que le méthotréxate dans le cas dune utilisation en thérapie cytotoxique et en cas de surdosage chez ladulte et lenfant. En thérapie cytotoxique cette thérapie est appelée « sauvetage folinique ».
FARMORUBICINE 10 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchique à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
FARMORUBICINE 20 mg/10 ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées à :
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers bronchiques à petites cellules,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
ZYVOXID 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
Pneumonies nosocomiales.
Pneumonies communautaires.
ZYVOXID est indiqué chez les adultes dans le traitement des pneumonies nosocomiales et communautaires lorsquelles sont documentées ou suspectées à bactéries à Gram positif sensibles. Afin de déterminer si ZYVOXID est un traitement approprié, il convient de tenir compte des résultats de lantibiogramme ou des données de prévalence de la résistance aux antibiotiques des bactéries à Gram positif (voir rubrique 5.1).
Le linézolide nest pas actif dans le traitement des infections dues à des germes à Gram négatif. Un traitement spécifique des germes à Gram négatif doit être initié de façon concomitante si un germe à Gram négatif est documenté ou suspecté.
Infections compliquées de la peau et des tissus mous (voir rubrique 4.4).
ZYVOXID est indiqué chez les adultes dans le traitement des infections compliquées de la peau et des tissus mous uniquement lorsque linfection a été microbiologiquement documentée à bactérie à Gram positif sensible.
Le linézolide nest pas actif dans le traitement des infections dues à des germes à Gram négatif. En cas dinfection bactérienne à Gram positif compliquée de la peau et des tissus mous associée à une infection à Gram négatif documentée ou suspectée, le linézolide ne doit être utilisé quen labsence dalternative thérapeutique (voir rubrique 4.4). Dans de telles circonstances, un traitement couvrant les germes à Gram négatif doit être initié de façon concomitante.
Un traitement par le linézolide devra être débuté uniquement en milieu hospitalier et après avis dun spécialiste tel quun microbiobiologiste ou un infectiologue.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
LINCOCINE, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la lincomycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections sévères, dues aux germes définis ci-dessus comme sensibles dans leurs manifestations:
·O.R.L.,
·bronchopulmonaires,
·stomatologiques,
·cutanées,
·génitales,
·ostéoarticulaires,
·abdominales post-chirurgicales,
·septicémiques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.