Médicaments - Conduite, Intraveineuse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

427 Résultat(s)

RIMIFON 500 mg/5 ml, solution injectable
  
·Traitement curatif de la tuberculose active pulmonaire ou extra-pulmonaire.
·Traitement de la primo-infection tuberculeuse symptomatique.
·Exceptionnellement, traitement des infections à mycobactéries atypiques sensibles (sensibilité déterminée par la CMI). Ce traitement repose sur une association d'antibiotiques actifs.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
SALBUMOL FORT 5 mg/5 ml, solution pour perfusion intraveineuse en ampoule
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue: traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique)
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières
MULTIBIC 2 mmol/l POTASSIUM, solution pour hémofiltration
  
MULTIBIC 2 mmol/l POTASSIUM est indiqué par voie intraveineuse comme solution de substitution pour lhémofiltration et lhémodiafiltration et comme solution de dialyse pour lhémodialyse et l'hémodiafiltration.
Pour utilisation chez les patients :
·présentant une insuffisance rénale aiguë nécessitant une épuration extra-rénale continue : traitement par hémodialyse, hémofiltration, ou hémodiafiltration.
·présentant une insuffisance rénale chronique, pour lesquels un traitement temporaire est indiqué, par exemple pendant un séjour en soins intensifs.
·pour lesquels une épuration extra-rénale continue est indiquée dans le cadre du traitement dune intoxication par des substances toxiques solubles dans leau, filtrables/dialysables.
MULTIBIC 2 mmol/l POTASSIUM est indiqué chez ladulte.
NICOTINAMIDE RENAUDIN 500 mg/5 mL, solution injectable
  
Traitement et prévention de la carence en Vitamine PP chez l'adulte lorsque la voie orale n'est pas praticable ou est inadaptée.
Cette spécialité est également indiquée lors de la supplémentation vitaminique chez les patients sous alimentation parentérale.
OLIMEL N9E, émulsion pour perfusion
  
OLIMEL N9E, émulsion pour perfusion, est indiqué pour la nutrition parentérale chez ladulte et lenfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
NP2 ENFANTS AP-HP, solution pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'enfant présentant une intolérance digestive, totale ou partielle, prolongée.
Apport calorique glucidique et azoté (acides aminés de la série L). Apport électrolytique.
OLIMEL N9, émulsion pour perfusion
  
OLIMEL N9, émulsion pour perfusion, est indiqué pour la nutrition parentérale chez ladulte et lenfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OLICLINOMEL N7-1000 E, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OXYTOCINE PANPHARMA 5 UI/1 ml, solution injectable
  
·Insuffisance des contractions utérines, en début ou en cours de travail.
·Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse.): obtention d'une bonne rétraction utérine.
·Atonie utérine consécutive à une hémorragie de la délivrance.
PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la série L), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nouveau-né, prématuré ou non, à partir du 2ème jour de vie jusquà lâge dun mois (en âge corrigé pour les prématurés).
PEDIAVEN AP-HP G25, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP G25 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la sérieL), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nourrisson, de lenfant et de ladolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.
PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 1, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 1 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la série L), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nouveau-né lors des 24 à 48 premières heures de vie, quil soit prématuré ou non.
PARACETAMOL KABI 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL KABI est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs d'intensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par l'urgence de traiter la douleur ou l'hyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
PARACETAMOL RENAUDIN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL RENAUDIN est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs d'intensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par l'urgence de traiter la douleur ou l'hyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
OSMOTAN G 5 %, solution pour perfusion
  
·Apport calorique glucidique modéré (200 Kcal/l).
·Equilibration hydroélectrolytique (par apport de chlorure de sodium et de potassium), en fonction de la clinique et des bilans ioniques sanguin et urinaire.
NORADRENALINE (TARTRATE) RENAUDIN 1 mg/mL, solution pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons ; sclérose endoscopique).
NUMETAH G16%E, émulsion pour perfusion
  
NUMETAH G16%E, émulsion pour perfusion, est indiqué pour la nutrition parentérale chez les nouveau-nés à terme et les enfants de moins de 2 ans lorsque lalimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
NORADRENALINE (TARTRATE) AGUETTANT 2 mg/ml (SANS SULFITES), solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée:
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans:
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons; sclérose endoscopique).
OLICLINOMEL N 5-800 E, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
NUMETAH G19%E, émulsion pour perfusion
  
NUMETAHG19%E,émulsion pourperfusion, est indiquépourlanutrition parentéralechezlesenfantsde plus de 2ansetlesadolescentsde16à18anslorsquelalimentationoraleouentéraleestimpossible,insuffisante oucontreindiquée.
MITOXANTRONE TEVA 20 mg/10 ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40 % chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20 % chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
·Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50 % chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
·Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40 % dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
·Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
NORADRENALINE RENAUDIN 2 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons ; sclérose endoscopique).
NORADRENALINE MYLAN 2mg/ml SANS SULFITES, solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons; sclérose endoscopique).
MANNITOL BIOSEDRA 20 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·réduction de certains dèmes cérébraux,
·réduction de l'hypertension intra-oculaire.
MANNITOL B. BRAUN 10 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·Prévention de l'insuffisance rénale aiguë (après réponse positive à la perfusion-test),
·Réduction de la pression intracrânienne (réduction en urgence de certains dèmes cérébraux),
·Diurèse forcée pour stimuler l'excrétion urinaire de substances toxiques,
·Traitement systémique du glaucome aigu.
METHOTREXATE TEVA 10 POUR CENT (1 g/10 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement :
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MAGNESIUM CHLORURE RENAUDIN 10 % (0,1 g/ml), solution injectable (IV) en ampoule
  
·Traitement curatif des torsades de pointes
·Traitement des hypokaliémies aiguës associées à une hypomagnésémie
·Apports magnésiens lors de la rééquilibration hydroélectrolytique
·Apports magnésiens en nutrition parentérale
·Traitement préventif et curatif de la crise d'éclampsie.
MITOXANTRONE MYLAN 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
· Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40% chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20% chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
· Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50% chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
· Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40% dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
· Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
MITOXANTRONE EBEWE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40 % chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20 % chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
·Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50 % chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
·Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40 % dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
·Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
NALADOR 500 microgrammes, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Interruption de grossesse pour motif médical au cours du deuxième trimestre. Expulsion du contenu utérin en cas davortement incomplet, môle hydatiforme ou mort ftale in utero.
·Hémorragie du post-partum par atonie utérine résistant à un traitement de première intention par locytocine.
NEOSYNEPHRINE AP-HP 5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Utilisé dans les états lipothymiques sans cause organique.
NEPRESSOL 25 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Certaines pré-éclampsies graves mettant en jeu le pronostic vital maternel.
En l'absence de contre-indication, le NEPRESSOL sera administré en association à un bêta-bloquant.
NORADRENALINE (TARTRATE) RENAUDIN 0,5 mg/mL, solution pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons ; sclérose endoscopique).
OLIMEL N7E, émulsion pour perfusion
  
OLIMEL N7E, émulsion pour perfusion, est indiqué pour la nutrition parentérale chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PARACETAMOL B BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL B. BRAUN 10 mg/ml est indiqué dans :
·le traitement de courte durée des douleurs dintensité modérée, en particulier en période post-opératoire.
·le traitement de courte durée de la fièvre.
Lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par lurgence de traiter la douleur ou lhyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
PARACETAMOL ACTAVIS 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL ARROW 10 mg/ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs d'intensité modérée, en particulier en période post-opératoire, et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie d'administration intraveineuse est cliniquement justifiée par l'urgence de traiter la douleur ou l'hyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
PERFALGAN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PERFALGAN est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs dintensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par lurgence de traiter la douleur ou lhyperthermie et/ou lorsque dautres voies dadministration ne sont pas possibles.
PLASMAVOLUME 6 %, solution pour perfusion
  
Traitement de lhypovolémie due à des pertes sanguines aiguës lorsque lutilisation des cristalloïdes seuls est jugée insuffisante (voir rubriques 4.2, 4.3 et 4.4).
PLASMION, solution pour perfusion
  
Traitement durgence des états de choc :
·choc hypovolémique résultant de : hémorragie, déshydratation, fuite capillaire, brûlures ;
·choc vasoplégique dorigine traumatique, chirurgicale, septique ou toxique.
Traitement de lhypovolémie relative associée à une hypotension dans le contexte dune vasoplégie liée aux effets des médicaments hypotenseurs, notamment au cours dune anesthésie.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM TEVA SANTE 2 g/250 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du produit.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes reconnus sensibles, notamment dans leurs manifestations:
·respiratoires basses,
·urinaires à l'exclusion des prostatites,
·intra-abdominales et biliaires,
·cutanées,
·épisodes fébriles chez les patients neutropéniques.
Il n'existe pas de documentation d'efficacité de pipéracilline/tazobactam pour certaines infections, telles que les prostatites, méningites ou ostéo-arthrites posant des problèmes spécifiques de diffusion de l'antibiotique et de l'inhibiteur.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
PHOSPHATE MONOPOTASSIQUE RENAUDIN 136,10 mg/ml, solution pour perfusion
  
Correction de l'hypophosphorémie sévère (phosphorémie<0,3 mmol/l).
Apport de phosphore au cours de l'alimentation parentérale exclusive.
PHOCYTAN 0,66 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Correction de l'hypophosphorémie modérée à sévère lorsque le recours à la voie orale est impossible.
Apport de phosphore au cours de la nutrition parentérale.
POLYIONIQUE B66 AP-HP, solution pour perfusion
  
Cette solution est indiquée en péri-opératoire, lors d'interventions chirurgicales chez l'enfant et le nourrisson, dans les situations suivantes:
·états de déshydratation,
·équilibration hydro-électrolytique,
·apport calorique glucidique (36 kcal/l, soit 150 kjoule/l).
POLYIONIQUE B 27 FRESENIUS, solution pour perfusion
  
Equilibration hydroélectrolytique.
Etat de déshydratation quelle quen soit la cause.
Apport calorique glucidique modéré (200 kcal/l).
PERIOLIMEL N4E, émulsion pour perfusion
  
PERIOLIMEL N4E, émulsion pour perfusion, est indiqué pour la nutrition parentérale chez ladulte et lenfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PHOSPHATE DIPOTASSIQUE RENAUDIN 174,20 mg/ml, solution pour perfusion
  
Correction de l'hypophosphorémie sévère (phosphorémie < 0,3 mmol/l) chez des patients avec une kaliémie inférieure à 3 mmol/l.
Apport de phosphore au cours de l'alimentation parentérale exclusive.
PHOCYTAN 0,33 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Correction de l'hypophosphorémie modérée à sévère lorsque le recours à la voie orale est impossible.
Apport de phosphore au cours de la nutrition parentérale.
PLASMALYTE 4 G5 VIAFLO, solution pour perfusion
  
Etats de déshydratation.
Equilibration hydro-électrolytique.
Apport calorique glucidique.
OXYTOCINE MEDAC 5 UI/ml, solution injectable
  
·Insuffisance des contractions utérines, en début ou en cours de travail.
·Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse.): obtention d'une bonne rétraction utérine.
·Atonie utérine consécutive à une hémorragie de la délivrance.
PARACETAMOL PANPHARMA 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL PANPHARMA est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs dintensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par lurgence de traiter la douleur ou lhyperthermie et/ou lorsque dautres voies dadministration ne sont pas possibles.
PEDIAVEN AP-HP G15, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP G15 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la sérieL), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nourrisson, de lenfant et de ladolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.
PERFALGAN NOURRISSONS ET ENFANTS 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PERFALGAN NOURRISSONS ET ENFANTS est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs d'intensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par l'urgence de traiter la douleur ou l'hyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
PERIKABIVEN, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale chez ladulte et lenfant âgé de plus de 2 ans, quand la nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
POLYIONIQUE B46 AP-HP, solution pour perfusion
  
Cette solution est indiquée plus spécifiquement chez l'enfant pour restaurer et/ou maintenir l'équilibre hydro-électrolytique et pour un apport calorique glucidique (200 kcal/l, soit 833 kjoule/l).
PLASMOHES 6 %, solution pour perfusion
  
Traitement de lhypovolémie due à des pertes sanguines aiguës lorsque lutilisation des cristalloïdes seuls est jugée insuffisante. (voir rubriques 4.2, 4.3 et 4.4)
PARACETAMOL MACOPHARMA 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL MACOPHARMA est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs dintensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par lurgence de traiter la douleur ou lhyperthermie et/ou lorsque dautres voies dadministration ne sont pas possibles.
PEDIAVEN AP-HP G20, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP G20 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la sérieL), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nourrisson, de lenfant et de ladolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.
PABAL 100 microgrammes/ml, solution injectable
  
PABAL est indiqué dans la prévention de lhémorragie du post-partum due à une atonie utérine.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM TEVA SANTE 4 g/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du produit.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes reconnus sensibles, notamment dans leurs manifestations:
·respiratoires basses,
·urinaires à l'exclusion des prostatites,
·intra-abdominales et biliaires,
·cutanées,
·épisodes fébriles chez les patients neutropéniques.
Il n'existe pas de documentation d'efficacité de pipéracilline/tazobactam pour certaines infections, telles que les prostatites, méningites ou ostéo-arthrites posant des problèmes spécifiques de diffusion de l'antibiotique et de l'inhibiteur.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
POLYIONIQUE G 5 MACO-PHARMA, solution pour perfusion
  
Ce médicament est indiqué dans les situations suivantes :
·états de déshydratation ;
·équilibration hydro-électrolytique ;
·apport calorique glucidique.
POLYIONIQUE G 5 % PHARMACIE CENTRALE DES ARMEES, solution pour perfusion
  
Ce médicament est préconisé dans les cas suivants:
·apport calorique glucidique modéré (200 Kcal/l).
·équilibration hydroélectrolytique (par apport de chlorure de sodium et de potassium), en fonction de la clinique et des bilans ioniques sanguins et urinaires.
POLYIONIQUE G 10 MACO-PHARMA, solution pour perfusion
  
Ce médicament est indiqué dans les situations suivantes :
·états de déshydratation ;
·équilibration hydro-électrolytique ;
·apport calorique glucidique.
PERFANE 100 mg/20 ml, solution injectable à diluer pour voie I.V.
  
Traitement à court terme de l'insuffisance cardiaque aiguë congestive.
MEDIALIPIDE 20 POUR CENT, émulsion pour perfusion
  
·Apport en énergie comprenant une composante lipidique utilisable rapidement (TCM)
·Apport en acides gras essentiels dans le cadre d'une nutrition parentérale totale, lorsque lalimentation orale ou entérale est impossible ou insuffisante.
MANNITOL AGUETTANT 10 %, solution pour perfusion
  
Réduction en urgence de certains dèmes cérébraux.
Remarque: un relais devra être pris par du mannitol à la concentration de 20 % dans un délai de 24 heures.
MANNITOL 20 POUR CENT MACO PHARMA, solution pour perfusion
  
·Oligo-anuries d'étiologies diverses et d'installation récente.
·Réduction de certains dèmes cérébraux.
·Hypertension intraoculaire.
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (500 mg/20 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
METATRACE FDG, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Le fludésoxyglucose (18F) est destiné à la tomographie par émission de positons (TEP) chez ladulte et la population pédiatrique.
Oncologie
En oncologie, MetaTrace FDG est indiqué comme examen dimagerie diagnostic permettant une approche fonctionnelle des pathologies, organes ou tissus dans lesquels une augmentation de la consommation de glucose est recherchée. Les indications suivantes ont été plus particulièrement documentées (voir également rubrique 4.4) :
Diagnostic
·Caractérisation dun nodule pulmonaire isolé
·Recherche d'un cancer d'origine inconnue, révélé par exemple par une adénopathie cervicale, des métastases hépatiques ou osseuses
·Caractérisation d'une masse pancréatique
Stadification
·Cancers des voies aérodigestives supérieures, y compris pour orienter les prélèvements biopsiques
·Cancer primitif du poumon
·Cancer du sein localement avancé
·Cancer de l'sophage
·Cancer du pancréas
·Cancer colorectal, plus particulièrement pour la stadification des récidives
·Lymphome malin
·Mélanome malin, indice de Breslow >1,5 mm ou présence de métastases ganglionnaires lors du diagnostic initial
Suivi de la réponse thérapeutique
·Lymphome malin
·Cancers des voies aérodigestives supérieures
Détection en cas de suspicion raisonnable de récidives
·Gliome de grade de malignité élevé (III ou IV)
·Cancers des voies aérodigestives supérieures
·Cancer de la thyroïde (non médullaire) : patients présentant une élévation du taux de thyroglobuline sérique et dont la scintigraphie du corps entier à liode radioactif est normale
·Cancer primitif du poumon
·Cancer du sein
·Carcinome du pancréas
·Cancer colorectal
·Cancer de l'ovaire
·Lymphome malin
·Mélanome malin
Cardiologie
Dans lindication cardiologique, la cible diagnostique est le tissu myocardique viable consommant du glucose mais hypoperfusé, ce qui doit être démontré auparavant grâce aux techniques dimagerie de la perfusion sanguine appropriée.
Évaluation de la viabilité myocardique chez les patients ayant une altération sévère de la fonction ventriculaire gauche et qui seraient candidats à une revascularisation, lorsque les modalités dimagerie conventionnelles ne sont pas probantes.
Neurologie
La réserve énergétique du cerveau est consacrée en grande majorité au maintien dune activité intrinsèque au repos (indépendante de toute tâche), laquelle, dans le cortex, est principalement assurée au niveau de la transmission synaptique glutamatergique. A lautopsie, la fixation du FDG est étroitement liée au taux de synaptophysine, une protéine présente dans les vésicules synaptiques. Ainsi, il est largement admis que la TEP au FDG est un biomarqueur valide du métabolisme général cérébral. Les anomalies observées par la TEP au FDG sont considérées comme reflétant les conséquences des mécanismes de dégénérescence neuronale.
·Localisation des foyers épileptogènes lors de l'évaluation préchirurgicale dune épilepsie temporale partielle (lhypométabolisme est lié aux foyers en phase interictale ou à une dégénerescence neuronale.
·Maladies cognitives :
En complément de l'évaluation clinique pour aider à :
oDétection des patients présentant un risque élevé dêtre atteints de la maladie d'Alzheimer
oEvaluation dans le pronostic des patients présentant des troubles cognitifs modérés
oDiagnostic entre maladie d'Alzheimer, démence fronto-temporale et démence à corps de Lewy ou pour confirmer l'absence dun dysfonctionnement cérébral
Maladies infectieuses ou inflammatoires
Dans les maladies infectieuses ou inflammatoires, la cible diagnostique est le tissu ou la structure ayant un nombre anormal élevé de leucocytes activés.
Pour les maladies infectieuses ou inflammatoires, les indications suivantes sont suffisamment documentées.
Localisation de foyers anormaux pour guider le diagnostic étiologique en cas de fièvre dorigine inconnue.
Diagnostic dinfection en cas de :
·Infection chronique suspectée de los et/ou des structures adjacentes : ostéomyélite, spondylite, discite ou ostéite, y compris en présence dimplants métalliques
·Patient diabétique dont le pied présente une possible neuroarthropathie de Charcot, ostéomyélite et/ou infection des tissus mous
·Prothèse de hanche douloureuse
·Prothèse vasculaire
·Fièvre chez un patient atteint du SIDA
·Détection des foyers infectieux métastatiques en cas de bactériémie ou dendocardite (voir aussi rubrique 4.4)
Détection de lextension de linflammation en cas de :
·Sarcoïdose
·Maladie inflammatoire de lintestin
·Vascularite impliquant les gros vaisseaux
Suivi de la réponse thérapeutique :
Echinococcose alvéolaire non résécable, pour la recherche de localisations actives du parasite au cours du traitement médical et après linterruption du traitement.
METHOTREXATE BELLON 25 mg, solution injectable
  
Oncologie
· Choriocarcinomes placentaires,
· Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute,
· Carcinomes des voies aérodigestives supérieures,
· Carcinomes vésicaux,
· Carcinomes bronchiques à petites cellules,
· Prévention et traitement des localisations méningées tumorales,
· Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement:
· Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central),
· Lymphomes malins non hodgkiniens,
· Ostéosarcomes.
Rhumatologie
· Formes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
· Formes polyarticulaires de l'arthropathie idiopathique juvénile sévère et active, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
Dermatologie
· Psoriasis vulgaire sévère et généralisé particulièrement le psoriasis en plaques et le rhumatisme psoriasique de l'adulte, ne répondant pas aux traitements conventionnels.
METHOTREXATE BELLON 50 mg/2 ml, solution injectable
  
Choriocarcinomes placentaires.
Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute.
Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
Carcinomes vésicaux.
Carcinomes bronchiques à petites cellules.
Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement:
Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
Lymphomes malins non hodgkiniens.
Ostéosarcomes.
MULTIBIC SANS POTASSIUM, solution pour hémofiltration
  
MULTIBIC SANS POTASSIUM est indiqué par voie intraveineuse comme solution de substitution pour lhémofiltration et lhémodiafiltration et comme solution de dialyse pour lhémodialyse et l'hémodiafiltration.
Pour utilisation chez les patients :
·présentant une insuffisance rénale aiguë nécessitant une épuration extra-rénale continue : traitement par hémodialyse, hémofiltration, ou hémodiafiltration.
·présentant une insuffisance rénale chronique, pour lesquels un traitement temporaire est indiqué, par exemple pendant un séjour en soins intensifs.
·pour lesquels une épuration extra-rénale continue est indiquée dans le cadre du traitement dune intoxication par des substances toxiques solubles dans leau, filtrables/dialysables.
MULTIBIC SANS POTASSIUM est indiqué chez ladulte.
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM, solution pour hémofiltration
  
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM est indiqué par voie intraveineuse comme solution de substitution pour lhémofiltration et lhémodiafiltration et comme solution de dialyse pour lhémodialyse et l'hémodiafiltration.
Pour utilisation chez les patients :
·présentant une insuffisance rénale aiguë nécessitant une épuration extra-rénale continue : traitement par hémodialyse, hémofiltration, ou hémodiafiltration.
·présentant une insuffisance rénale chronique, pour lesquels un traitement temporaire est indiqué, par exemple pendant un séjour en soins intensifs.
·pour lesquels une épuration extra-rénale continue est indiquée dans le cadre du traitement dune intoxication par des substances toxiques solubles dans leau, filtrables/dialysables.
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM est indiqué chez ladulte.
MANNITOL BIOSEDRA 10 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·Réduction en urgence de certains dèmes cérébraux.
Remarque: un relais devra être pris par du mannitol à la concentration de 20% dans un délai de 24 heures.
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (50 mg/2 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien : traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MANNITOL 20 POUR CENT B BRAUN, solution injectable hypertonique pour perfusion en flacon verre
  
·Prévention de l'insuffisance rénale aiguë (après réponse positive à la perfusion-test),
·Réduction de la pression intracrânienne,
·Diurèse forcée pour stimuler l'excrétion urinaire de substances toxiques,
·Traitement systémique du glaucome aigu.
MEDNUTRIFLEX LIPIDE G 120/N 5,4, émulsion pour perfusion
  
Apport des besoins quotidiens en énergie, acides gras essentiels, acides aminés et apport hydrique, chez des patients avec un catabolisme modérément sévère nécessitant une nutrition parentérale, lorsque la nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
MANNITOL 10 POUR CENT MACO PHARMA, solution pour perfusion
  
·Oligo-anuries d'étiologies diverses et d'installation récente.
·Réduction de certains dèmes cérébraux.
PROSTINE E2 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Déclenchement du travail à terme, en l'absence de contre-indication ftale ou maternelle et en présence d'une bonne confrontation céphalo-pelvienne.
·Déclenchement du travail pour raison médicale:
odans l'intérêt maternel: notamment certaines cardiopathies, cancers du sein, hémopathies.
odans l'intérêt ftal, notamment en cas de:
§rupture prématurée des membranes,
§grossesse prolongée,
§maladie hémolytique néonatale par immunisation rhésus,
§diabète,
§grossesse à risque.
odans l'intérêt ftal et maternel, notamment au cours des syndromes vasculo-rénaux avec hypertension artérielle ou pré-éclampsie.
·Mort ftale in-utero.
PRISMASOL 2 mmol/l POTASSIUM, solution pour hémofiltration et hémodialyse
  
Prismasol 2 mmol/l Potassium est utilisée dans le traitement de linsuffisance rénale comme solution de substitution pour lhémofiltration et lhémodiafiltration et comme solution de dialyse pour lhémodialyse continue et l'hémodiafiltration continue.
La solution Prismasol 2 mmol/l Potassium peut aussi être utilisée dans le cas dempoisonnement par des substances dialysables ou filtrables.
La solution Prismasol 2 mmol/l Potassium est indiquée pour les patients ayant une tendance à lhyperkaliémie.
1  2  3  4  5