Médicaments - Intraveineuse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1477 Résultat(s)

ENTYVIO 300 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 250 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 3000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
YERVOY 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 2000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
PIXUVRI 29 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 160 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
REPLAGAL 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
RIMIFON 500 mg/5 ml, solution injectable
  
·Traitement curatif de la tuberculose active pulmonaire ou extra-pulmonaire.
·Traitement de la primo-infection tuberculeuse symptomatique.
·Exceptionnellement, traitement des infections à mycobactéries atypiques sensibles (sensibilité déterminée par la CMI). Ce traitement repose sur une association d'antibiotiques actifs.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TYGACIL 50 mg, poudre pour solution pour perfusion
ZALTRAP 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 0,25 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
XOFIGO 1000 kBq/mL, solution injectable
ZINFORO 600 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 1 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
VECTIBIX 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
PERJETA 420 mg, solution à diluer pour perfusion
NULOJIX 250 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
TYSABRI 300 mg, solution à diluer pour perfusion
ATRIANCE 5 mg/ml, solution pour perfusion
ALDURAZYME 100 U/ml, solution à diluer pour perfusion
ADCETRIS 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 400 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 120 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
Endocardite bactérienne.
Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
JEVTANA 60 mg, solution à diluer et solvant pour solution pour perfusion
NAGLAZYME 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
EVOLTRA 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
HALAVEN 0,44 mg/ml, solution injectable
ELAPRASE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
METRONIDAZOLE LAVOISIER 0,5 POUR CENT (500 mg/100 ml), solution injectable pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles.
·traitement curatif des infections médicochirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
·amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique.
Le métronidazole injectable doit être réservé aux malades pour lesquels la voie orale est inutilisable.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
SALBUMOL FORT 5 mg/5 ml, solution pour perfusion intraveineuse en ampoule
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue: traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique)
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières
FEIBA 1000 U/20 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Ce médicament est indiqué :
·dans le traitement des hémorragies et en situation chirurgicale dans le déficit constitutionnel en facteur VIII (hémophilie A), chez les patients « forts répondeurs » ayant développé un inhibiteur dirigé contre le facteur VIII ;
·en cas d'échec par le facteur VIIa, dans le traitement des hémorragies et en situation chirurgicale dans le déficit constitutionnel en facteur IX (hémophilie B), chez les patients « forts répondeurs » ayant développé un inhibiteur dirigé contre le facteur IX ;
·en fonction de lévaluation médicale, en prophylaxie pour prévenir ou réduire la fréquence des hémorragies chez les patients présentant des épisodes hémorragiques très fréquents et hémophiles A « forts répondeurs » ayant développé un inhibiteur dirigé contre le facteur VIII ou hémophiles B « forts répondeurs » ayant développé un inhibiteur dirigé contre le facteur IX, après échec par le facteur VIIa.
·dans le traitement des hémorragies et en situation chirurgicale chez les patients avec hémophilie acquise par auto-anticorps anti-facteur VIII.
FLUOROURACILE ACCORD 50 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Adénocarcinomes digestifs évolués ou pour les cancers colorectaux après résection en situation adjuvante.
·Adénocarcinomes mammaires après traitement locorégional ou lors des rechutes
·Adénocarcinomes ovariens.
·Carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures et sophagiennes.
GELASPAN, solution pour perfusion
  
GELASPAN est un substitut colloïdal du plasma en solution isotonique délectrolytes équilibrés pour la prophylaxie et le traitement dune hypovolémie relative ou absolue et dun choc imminent ou avéré.
FOLINATE DE CALCIUM AGUETTANT 50 mg, poudre pour solution injectable
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
FORTUM 1 g, poudre pour solution injectable (IM, IV)
  
Fortum est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie péri opératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
GADOVIST 1,0 mmol/mL, solution injectable en seringue préremplie
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
GADOVIST est indiqué chez ladulte et chez lenfant de tout âge (y compris le nouveau-né à terme), pour le :
·Rehaussement du contraste en Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) des territoires crâniens et rachidiens.
·Rehaussement du contraste en IRM du foie ou des reins chez les patients avec une forte suspicion ou une présence évidente de lésions focalisées, afin de classer ces lésions comme bénignes ou malignes.
·Rehaussement du contraste en Angiographie par Résonance Magnétique (ARM).
GADOVIST peut également être utilisé pour lImagerie par Résonance Magnétique des pathologies du corps entier.
Il facilite la visualisation des structures ou des lésions anormales et aide à la différenciation entre les tissus sains et pathologiques.
GADOVIST ne doit être utilisé que lorsque le diagnostic est nécessaire et que ce diagnostic ne peut pas être obtenu par imagerie par résonance magnétique (IRM) sans rehaussement de contraste.
GEMCITABINE INTAS 100 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 350 mg, lyophilisat pour usage parentéral en flacon
  
Traitement des cancers colorectaux en association avec le 5-fluorouracile.
FOLINATE DE CALCIUM AGUETTANT 200 mg, poudre pour solution injectable
  
Traitement des cancers colorectaux en association avec le 5-fluorouracile.
FUNGIZONE 50 mg, poudre pour solution injectable
  
Mycoses systémiques à germes sensibles.
Ce médicament peut être utilisé dans le traitement de la leishmaniose cutanéomuqueuse sans être le traitement de choix en première intention.
FORTUM 500 mg ENFANTS ET NOURRISSONS, poudre pour solution injectable (IM, IV)
  
Fortum est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie péri opératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 50 mg, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
FUROSEMIDE RENAUDIN 250 mg/25 ml, solution injectable
  
·Insuffisance rénale aiguë oligo-anurique.
·Poussée dinsuffisance rénale aiguë sur une insuffisance rénale chronique connue (traumatisme, intervention chirurgicale, etc.).
·Urgences cardiologiques : dème aigu du poumon, asystolie.
GEMCITABINE SUN 1 g, poudre pour solution pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GENTAMICINE B. BRAUN 3 mg/ml, solution pour perfusion
  
Pour le traitement des infections graves dues à des bactéries sensibles à la gentamicine seulement si les antibiotiques moins toxiques nont pas été efficaces.
GENTAMICINE B. BRAUN 3 mg/ml solution pour perfusion doit pour toutes les indications, à lexception des infections compliquées de la sphère urinaire, être utilisée en association avec dautres antibiotiques (en particulier avec des bêta-lactamines ou avec des antibiotiques efficaces sur les bactéries anaérobies).
Dans ces conditions, GENTAMICINE B. BRAUN 3 mg/ml, solution pour perfusion peut être utilisée dans :
· Les infections compliquées et récurrentes de la sphère urinaire ;
· Les infections nosocomiales de la partie basse de la sphère respiratoire, dont les pneumonies sévères ;
· Les infections intra-abdominales, incluant les péritonites ;
· Les infections de la peau et des tissus mous, incluant les brûlures sévères ;
· Les septicémies, incluant les bactériémies ;
· Le traitement des endocardites bactériennes ;
· Le traitement des infections chirurgicales.
Il est nécessaire de se reporter aux informations relatives au bon usage des antibiotiques.
GEMCITABINE ACTAVIS 38 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints dadénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique.
Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive dau moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GEMCITABINE ACCORD 1000 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
IOPAMIGITA 300 mg d'iode/ml, solution pour injection ou pour perfusion
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour :
·Artériographie,
·Angiocardiographie,
·Phlébographie,
·Angiographie numérisée
·Rehaussement du contraste d'une tomodensitométrie (TDM) telle qu'un scanner du cerveau ou du corps entier
·Urographie intraveineuse.
IOMERON 350 (350 mg d’Iode/mL), solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Urographie intraveineuse, scanographie du corps, angiographie numérisée par voie intraveineuse, angiographie conventionnelle, angiographie numérisée par voie intra-artérielle, artériographie coronaire sélective conventionnelle, coronarographie interventionnelle, arthrographie, hystéro-salpingographie, fistulographie, galactographie, dacryocystographie, sialographie, cholangiographie rétrograde.
IOPAMIGITA 370 mg d'iode/ml, solution pour injection ou pour perfusion
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour :
·Artériographie
·Angiocardiographie
·Phlébographie
·Angiographie numérisée
·Rehaussement du contraste d'une tomodensitométrie (TDM) telle qu'un scanner du cerveau ou du corps entier.
INIPOMP 40 mg, poudre pour solution injectable (IV)
  
·sophagite par reflux gastro-sophagien.
·Ulcère gastrique et duodénal.
·Syndrome de Zollinger-Ellison et autres situations hypersécrétoires pathologiques.
KETAMINE PANPHARMA 250 mg/5 ml, solution injectable (I.V.-I.M.)
  
Générales :
La Kétamine peut être utilisée :
·soit comme agent anesthésique unique : particulièrement adapté aux interventions de courte durée, il permet également, grâce à des injections répétées ou à son utilisation en perfusion intraveineuse, dobtenir une anesthésie prolongée durant plusieurs heures ;
·soit comme inducteur danesthésie avant ladministration dautres agents anesthésiques ;
·soit comme potentialisateur dagents anesthésiques de faible puissance, tel le protoxyde dazote.
Obstétricales :
La Kétamine peut être utilisée seule ou en association avec dautres anesthésiques.
INEXIUM 40 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
INEXIUM, solution injectable ou pour perfusion, est indiqué chez les adultes comme :
·Traitement anti sécrétoire gastrique lorsque la voie orale nest pas possible, par exemple dans :
oLe reflux gastro-sophagien (RGO) chez les patients ayant une sophagite et/ou des symptômes sévères de reflux,
ola cicatrisation des ulcères gastriques associés à la prise dAINS,
ola prévention des ulcères gastroduodénaux associés à la prise dAINS, chez les patients à risque.
·Prévention de la récidive hémorragique après endoscopie thérapeutique pour un ulcère hémorragique gastrique ou duodénal.
INEXIUM, solution injectable ou pour perfusion, est indiqué chez les enfants et adolescents âgés de 1 à 18 ans comme :
·Traitement anti sécrétoire gastrique lorsque la voie orale nest pas possible, par exemple dans :
ole reflux gastro-sophagien (RGO) chez les patients ayant une sophagite érosive par reflux et/ou des symptômes sévères de reflux.
KABIVEN, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale chez ladulte et lenfant âgé de plus de 2 ans, quand la nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
IMIPENEM CILASTATINE ACTAVIS 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
IMIPENEM/CILASTATINE ARROW est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant de 1 an et plus (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·infections intra-abdominales compliquées,
·pneumonies sévères, incluant les pneumonies acquises à l'hôpital et sous ventilation mécanique,
·infections intra-partum et post-partum,
·infections urinaires compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous.
IMIPENEM/CILASTATINE ARROW peut être utilisé chez les patients neutropéniques présentant une fièvre dont lorigine bactérienne est suspectée.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à l'une des infections citées ci-dessus.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles relatives à lutilisation appropriée des agents antibactériens.
METAIODOBENZYLGUANIDINE solution injectable pour diagnostic
  
Ce médicament est à usage préthérapeutique uniquement.
Calcul de la dose thérapeutique d'iobenguane (131I) à partir de l'administration préalable d'une dose traceuse. Un traitement ultérieur par iobenguane (131I) doit être indiqué.
FOMEPIZOLE AP-HP 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Le sulfate de fomépizole est un antidote utilisé dans le traitement des intoxications aiguës par léthylène glycol et des intoxications aiguës par le méthanol.
Lintoxication par léthylène glycol se traduit, dans ses formes sévères, par une acidose métabolique (trou anionique > 16mmol/l), un coma convulsif et une insuffisance rénale.
Lintoxication par le méthanol se traduit, dans ses formes sévères, par une acidose métabolique (trou anionique >16 mmol/l), une mydriase, des troubles visuels puis un coma.
Lexistence dun trou osmolaire augmenté, non expliqué par la présence déthanol, permet destimer la concentration plasmatique déthylène glycol ou de méthanol en attente dun dosage spécifique.
FORTUM 2 g, poudre pour solution injectable (IV)
  
Fortum est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie péri opératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
GENTAMICINE PANPHARMA 40 mg, solution injectable
  
GENTAMICINE PANPHARMA est indiqué chez ladulte et chez lenfant (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·en traitement curatif dinfections sévères dues à des espèces bactériennes identifiées ou suspectées, microbiologiquement sensibles à la gentamicine. Dans ces conditions, GENTAMICINE PANPHARMA peut être utilisé :
odans les infections suivantes :
§infections urinaires,
§endocardites,
§méningites,
§infections ostéo-articulaires,
§listérioses,
les patients pouvant présenter une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections citées ci-dessus,
onotamment dans des situations à risque (chocs septiques non documentés microbiologiquement, injections nosocomiales tardives, infections sur corps étranger),
onotamment chez des sujets à risque (patients immunodéprimés, nouveau-nés).
·en traitement préventif, en prophylaxie des infections post-opératoires et en prophylaxie lors dactes radiologiques et médecine interventionnelle, selon les recommandations de bon usage des antibiotiques.
La gentamicine est généralement utilisée en traitement curatif en association à dautres antibiotiques, en particulier avec des bêta-lactamines. Elle peut cependant être prescrite en monothérapie dans certaines situations cliniques, notamment dans le traitement dinfections urinaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
GEMCITABINE KABI 38 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patient atteint d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline, sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GEMCITABINE TEVA 40 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GEMCITABINE HOSPIRA 200 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Cancer de la vessie:
Cancer de la vessie localement avancé ou métastatique en association avec le cisplatine.
Cancer du pancréas:
Adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
Cancer bronchique non à petites cellules:
Traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
Cancer de l'ovaire:
Carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
Cancer du sein:
Cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en association avec le paclitaxel, chez les patientes en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GEMCITABINE HOSPIRA 38 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néo-adjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
FUSIDATE DE SODIUM ESSENTIAL PHARMA 500 mg, poudre et solution pour usage parentéral à diluer
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du fusidate de sodium. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponible.
Elles sont limitées aux infections staphylococciques quel qu'en soit le type, en dehors des infections urinaires et cérébro‑méningées.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FORTUM 250 mg ENFANTS ET NOURRISSONS, poudre pour solution injectable (IM, IV)
  
Fortum est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte, lenfant et le nourrisson, y compris chez le nouveau-né (dès la naissance).
·Pneumonie nosocomiale
·Infections broncho-pulmonaires dans la mucoviscidose
·Méningite bactérienne
·Otite moyenne suppurée chronique
·Otite externe maligne
·Infections urinaires compliquées
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Infections intra-abdominales compliquées
·Infections osseuses et articulaires
·Péritonite associée à la dialyse péritonéale chez les patients sous DPCA.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
La ceftazidime peut être utilisée dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
La ceftazidime peut être utilisée en prophylaxie péri opératoire des infections urinaires chez les patients subissant une résection transurétrale de la prostate (RTUP).
Le choix de la ceftazidime doit tenir compte de son spectre antibactérien, qui se limite principalement aux bactéries aérobies à Gram négatif (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
La ceftazidime doit être co-administrée avec dautres agents antibactériens chaque fois que léventail possible des bactéries responsables ne relève pas de son spectre dactivité.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
FORTUMSET 2 g, poudre pour solution pour perfusion (IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la ceftazidime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles. Elles sont limitées aux infections sévères dues aux germes sensibles à la ceftazidime y compris les méningites, notamment à Pseudomonas mais à l'exclusion de celles à Listeria monocytogenes.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FUROSEMIDE RENAUDIN 20 mg/2 ml, solution injectable (IM-IV)
  
·Hypertension accompagnée d'une atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oencéphalopathie hypertensive,
odécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire.
·Urgences cardiologiques : dème aigu du poumon, asystolie.
·Rétention sodée sévère d'origine cardiaque, rénale, cirrhotique.
·Radiologie du bas appareil urinaire et test de lavage « wash out » au furosémide.
·Peut être utilisé en réanimation pédiatrique.
HEXABRIX 200 (200 mg l/mL), solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour:
· Phlébographie.
· Angiographie numérisée par voie intra-artérielle.
GLUCOSE FRESENIUS KABI FRANCE 5 %, solution pour perfusion
  
·Apport calorique glucidique (200 kcal/L) ;
·Prévention des déshydratations intra et extracellulaires ;
·Réhydratation lorsqu'il existe une perte d'eau supérieure à la perte en électrolytes ;
·Prophylaxie et traitement de la cétose dans les dénutritions ;
·Véhicule ou diluant pour apport thérapeutique en période préopératoire, peropératoire et postopératoire immédiate.
GRANOCYTE 13 Millions UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion en seringue pré-remplie
  
GRANOCYTE est indiqué chez les adultes, les adolescents et les enfants de plus de 2 ans dans :
1) La réduction de la durée des neutropénies chez les patients (avec néoplasie non myéloïde) recevant une thérapie myélosuppressive suivie de greffe de moelle osseuse et présentant un risque accru de neutropénies sévères et prolongées.
2) La réduction de la durée des neutropénies sévères et des complications associées chez les patients au cours des chimiothérapies établies, connues pour être associées à une incidence significative de neutropénies fébriles.
3) La mobilisation des cellules souches hématopoïétiques dans le sang périphérique (PBPCs : Peripheral Blood Progenitor Cells), chez les patients et chez les donneurs sains.
1  2  3  4  5