Médicaments - SANOFI AVENTIS avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

678 Résultat(s)

BRONCHOKOD ENFANTS 2 POUR CENT, sirop
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment aux cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.
TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
SPIRONOLACTONE ALTIZIDE ZENTIVA 25 mg/15 mg, comprimé sécable
  
·Hypertension artérielle ;
·dèmes d'origine rénale, cardiaque et hépatique.
SERECOR 300 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaires documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables (voir rubrique 5.1).
SURGAM 200 mg, comprimé sécable
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire de lacide tiaprofénique, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 20 kg (soit environ à partir de 6 ans), au :
·traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde,
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes ;
·traitement symptomatique de courte durée :
odes poussées aiguës darthrose, de lombalgies,
odes affections aiguës post-traumatiques bénignes de lappareil locomoteur ;
·dysménorrhée après recherche étiologique ;
·traitement symptomatique de la douleur au cours des manifestations inflammatoires dans les domaines ORL et stomatologiques. Dans cette indication, les risques encourus, en particulier lextension dun processus septique concomitant sont ceux des AINS. Ils doivent être évalués par rapport au bénéfice antalgique attendu.
SPIRONOLACTONE ZENTIVA 50 mg, comprimé sécable
  
Chez ladulte et l'enfant
·Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
·Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
·Hypertension artérielle essentielle.
·Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire :
odème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
osyndrome néphrotique,
oascite cirrhotique.
·Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
SURMONTIL 4 POUR CENT, solution buvable, flacon
  
Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
SULPIRIDE ZENTIVA 50 mg, gélule
  
·Traitement symptomatique de courte durée de l'anxiété de l'adulte en cas d'échec des thérapeutiques habituelles.
·Troubles graves du comportement (agitation, automutilations, stéréotypies) chez l'enfant de plus de 6 ans notamment dans le cadre des syndromes autistiques.
TRAMADOL ZENTIVA 50 mg, comprimé effervescent
  
Traitement des douleurs modérées à intenses de l'adulte.
TROPHIRES ADULTES, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
TROPHICREME 0,1 POUR CENT, crème vaginale
  
Traitement des symptômes datrophie vaginale due à une déficience en oestrogènes chez les femmes ménopausées.
TROPHIRES ENFANTS, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
TRIATEC 1,25 mg, comprimé
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie,
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
TRIATEC 5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
TRANXENE 20 mg/2 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Urgences neuro-psychiatriques :
ocrise dangoisse paroxystique,
ocrise dagitation,
oprévention et/ou traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique :
§prévention du delirium tremens ainsi que prévention et/ou traitement des autres manifestations du sevrage alcoolique seulement lorsque la voie orale est impossible,
§traitement du delirium tremens, en unité de soins intensifs ou de réanimation ou dans les structures disposant de tous les moyens de réanimation.
·Prémédication à certaines explorations fonctionnelles.
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA L.P. 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
URBANYL 20 mg, comprimé
  
En association à un autre traitement antiépileptique, chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 6 ans :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, spasmes infantiles et syndrome de Lennox-Gastaut,
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'adulte :
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes chez l'adulte.
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
VALPROATE DE SODIUM ZENTIVA 200 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
TRIATEC 2,5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
TELMISARTAN ZENTIVA 40 mg, comprimé
  
Hypertension
Traitement de lhypertension artérielle essentielle chez ladulte.
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la morbidité cardiovasculaire chez les adultes présentant :
i) une maladie cardiovasculaire athérothrombotique connue (antécédents de coronaropathie, daccident vasculaire cérébral, ou dartériopathie périphérique) ou
ii) un diabète de type 2 avec une atteinte dorgane cible documentée.
TAVANIC 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
TAVANIC 5 mg/ml solution pour perfusion est indiqué chez les adultes dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pyélonéphrite aiguë et infections compliquées des voies urinaires (voir rubrique 4.4).
·Prostatites chroniques bactériennes.
·Maladie du charbon : prophylaxie post-exposition et traitement curatif (voir rubrique 4.4).
Pour les infections mentionnées ci-dessous, TAVANIC 5 mg/ml solution pour perfusion doit être utilisé uniquement lorsque les autres antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections, sont jugés inappropriés.
·Pneumonies communautaires.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TILDIEM 60 mg, comprimé
  
Traitement préventif des crises d'angine de poitrine, notamment dans l'angor d'effort, l'angor spontané dont l'angor de Prinzmétal.
TARGOCID 400 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TERBINAFINE ZENTIVA 250 mg, comprimé sécable
  
·Onychomycoses,
·Dermatophyties cutanées (notamment dermatophytie de la peau glabre, kératodermie palmo-plantaire, intertrigo interdigito-plantaire),
·Candidoses cutanées, lorsque ces 2 dernières infections ne peuvent être traitées localement du fait de l'étendue des lésions ou de la résistance aux traitements antifongiques habituels.
La terbinafine administrée per os est inefficace dans le Pityriasis versicolor (aussi connu comme le Tinea versicolor) et les candidoses vaginales.
TOPALGIC L.P. 150 mg, comprimé à libération prolongée
  
Traitement des douleurs modérées à sévères.
TILDIEM 25 mg, poudre et solution pour préparation injectable I.V.
  
·Prévention de l'ischémie myocardique au cours de l'anesthésie générale de patients coronariens, lors d'interventions non cardiaques, pendant la période péri et post-opératoire, chez les patients qui recevaient antérieurement un traitement oral par inhibiteurs calciques, bêta-bloquants ou dérivés nitrés.
·Traitement de la crise de tachycardie jonctionnelle paroxystique.
TOPALGIC L.P. 200 mg, comprimé à libération prolongée
  
Traitement des douleurs modérées à sévères.
TAMSULOSINE ZENTIVA LP 0,4 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement des troubles urinaires du bas appareil (TUBA) en rapport avec l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).
TIAPRIDAL 100 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement de courte durée (moins de 4 semaines) des états d'agitation et d'agressivité, notamment en cas de symptômes psychotiques associés.
VASTEN 20 mg, comprimé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet
  
·Ulcères gastriques et duodénaux évolutifs.
·Traitement d'entretien des ulcères duodénaux chez les patients non infectés par Helicobacter pylori ou chez qui l'éradication n'a pas été possible.
VALSARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA LAB 80 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez l'adulte.
L'association de valsartan/hydrochlorothiazide, association à dose fixe, est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée par le valsartan ou l'hydrochlorothiazide en monothérapie.
TELFAST 180 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique du prurit au cours de lurticaire chronique chez ladulte et lenfant de plus de 12 ans.
TOPALGIC L.P. 100 mg, comprimé à libération prolongée
  
Traitement des douleurs modérées à sévères.
TOPALGIC 50 mg, gélule
  
Traitement des douleurs modérées à intenses de l'adulte.
TOPALGIC 100 mg/ml, solution buvable
  
·Traitement des douleurs modérées à intenses.
TELMISARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 40 mg/12,5 mg, comprimé
  
Traitement de lhypertension artérielle essentielle.
Lassociation à doses fixes TELMISARTAN HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA (40 mg de telmisartan / 12,5 mg dhydrochlorothiazide) est indiquée chez les adultes dont la pression artérielle nest pas suffisamment contrôlée par le telmisartan en monothérapie.
TELMISARTAN ZENTIVA 80 mg, comprimé
  
Hypertension
Traitement de lhypertension artérielle essentielle chez ladulte.
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la morbidité cardiovasculaire chez les adultes présentant :
i) une maladie cardiovasculaire athérothrombotique connue (antécédents de coronaropathie, daccident vasculaire cérébral, ou dartériopathie périphérique) ou
ii) un diabète de type 2 avec une atteinte dorgane cible documentée.
TOPLEXIL 0,33 mg/ml, sirop
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
TELMISARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 80 mg/12,5 mg, comprimé
  
Traitement de lhypertension artérielle essentielle.
Lassociation à doses fixes TELMISARTAN HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA (80 mg de telmisartan / 12,5 mg dhydrochlorothiazide) est indiquée chez les adultes dont la pression artérielle nest pas suffisamment contrôlée par le telmisartan en monothérapie.
TELFAST 120 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.
TRIATEC 10 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
XATRAL 2,5 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate.
VALSARTAN ZENTIVA 40 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypertension
Traitement de l'hypertension chez les enfants et les adolescents âgés de 6 à 18 ans.
Post-infarctus du myocarde récent
Traitement des patients adultes cliniquement stables présentant une insuffisance cardiaque symptomatique ou une dysfonction systolique ventriculaire gauche asymptomatique post-infarctus du myocarde récent (entre 12 heures et 10 jours) (voir rubriques 4.4 et 5.1).
Insuffisance cardiaque
Traitement chez ladulte de linsuffisance cardiaque symptomatique :
·en cas dintolérance aux inhibiteurs de lenzyme de conversion (IEC),
·en cas dintolérance aux bétabloquants, comme traitement additionnel à un IEC quand les antagonistes de laldostérone ne peuvent pas être utilisés (voir rubriques 4.2, 4.4, 4.5 et 5.1).
VITAMINE B12 DELAGRANGE 1000 µg/2 ml, solution injectable (IM) et buvable
  
·Déficits prouvés en vitamine B12 dûs à un défaut d'absorption : maladie de Biermer, gastrectomie totale, résection de l'iléon terminal, maladie d'Imerslund ; par voie injectable intramusculaire.
·Anémie par carence d'apport alimentaire en vitamine B12 chez les végétaliens stricts depuis plus de 4 ans ; par voie orale.
VASTEN 10 mg, comprimé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
TARGOCID 200 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
SOLUPRED 1 mg/ml, solution buvable.
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
SOLIAN 400 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de la schizophrénie
TERALITHE LP 400 mg, comprimé sécable à libération prolongée
  
·Prévention des rechutes des troubles bipolaires et des états schizo-affectifs intermittents.
·Traitement curatif des états d'excitation maniaque ou hypomaniaque.
TOPLEXIL 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l'acésulfame potassique
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
TOPREC 25 mg, comprimé
  
Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au traitement symptomatique des affections douloureuses d'intensité légère à modérée et/ou fébriles.
TICLID 250 mg, comprimé pelliculé
  
·Prévention des complications thrombotiques artérielles (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, mort de cause vasculaire) après un premier accident ischémique cérébral lié à l'athérosclérose. Une étude clinique a mis en évidence une efficacité quelque peu supérieure de la ticlopidine par rapport à l'aspirine (voir rubrique 5.1) dans la prévention secondaire de ces complications thrombotiques, efficacité qu'il convient de mettre en balance avec les effets indésirables de la ticlopidine (voir rubrique 4.8).
·Prévention des accidents ischémiques majeurs, en particulier coronariens, chez les patients souffrant d'une artérite chronique oblitérante des membres inférieurs au stade de claudication intermittente authentifiée.
·Prévention des thromboses itératives des abords artério-veineux en hémodialyse chronique.
·Prévention de la thrombose subaiguë sur endoprothèse coronaire (stent).
SPIRAMYCINE METRONIDAZOLE ZENTIVA 1,5 MUI/250 mg, comprimé pelliculé
  
SPIRAMYCINE METRONIDAZOLE ZENTIVA comprimé pelliculé est indiqué dans le traitement curatif dinfections odonto-stomatologiques tels que des abcès dentaires, chez ladulte et chez lenfant, après avoir évalué le rapport bénéfice-risque dun traitement par cette association fixe à base de spiramycine-métronidazole et lorsquun autre traitement antibiotique ne peut pas être utilisé (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
SURMONTIL 25 mg, comprimé
  
Episodes dépressifs majeurs cest-à-dire caractérisés).
SURGAM 100 mg, comprimé sécable
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire de lacide tiaprofénique, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 15 kg (soit environ à partir de 4 ans), au :
·traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde,
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes ;
·traitement symptomatique de courte durée :
odes poussées aiguës darthrose, de lombalgies,
odes affections aiguës post-traumatiques bénignes de lappareil locomoteur ;
·dysménorrhée après recherche étiologique ;
·traitement symptomatique de la douleur au cours des manifestations inflammatoires dans les domaines ORL et stomatologiques. Dans cette indication, les risques encourus, en particulier lextension dun processus septique concomitant sont ceux des AINS. Ils doivent être évalués par rapport au bénéfice antalgique attendu.
SUPREFACT 100 microgrammes (1 mg/ml), solution nasale
  
Traitement du cancer de la prostate avec métastases.
Un effet favorable du médicament est susceptible d'être observé principalement chez les patients qui n'ont pas reçu de traitement hormonal antérieur.
SOTALOL ZENTIVA 160 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
STILNOX 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Les indications sont limitées à un traitement à court-terme des troubles sévères du sommeil chez ladulte :
·insomnie occasionnelle,
·insomnie transitoire.
SPIRONOLACTONE ZENTIVA 75 mg, comprimé sécable
  
Chez ladulte et l'enfant
·Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
·Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
·Hypertension artérielle essentielle.
·Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire :
odème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
osyndrome néphrotique,
oascite cirrhotique.
·Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
SULPIRIDE ZENTIVA 200 mg, comprimé sécable
  
Etats psychotiques aigus.
Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques: délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
SUPREFACT 1 mg/ml, solution injectable par voie sous-cutanée
  
·Traitement du cancer de la prostate avec métastases. Un effet favorable du médicament est susceptible d'être observé principalement chez les patients qui n'ont pas reçu de traitement hormonal antérieur.
·Préparation à l'induction de l'ovulation pour la fécondation in vitro (FIVETE)
SPIRONOLACTONE ZENTIVA 25 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Chez ladulte et l'enfant
·Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
·Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
·Hypertension artérielle essentielle.
·Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire :
odème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
osyndrome néphrotique,
oascite cirrhotique.
·Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
Chez l'adulte seulement
Traitement de l'insuffisance cardiaque stade III ou IV selon la classification de la NYHA (fraction d'éjection systolique ≤ 35%), en association avec un traitement comprenant un diurétique de l'anse, un inhibiteur de l'enzyme de conversion, et un digitalique dans la majorité des cas.
Le traitement par SPIRONOLACTONE ZENTIVA 25 mg au long cours associé au traitement de fond ci-dessus a significativement amélioré la survie dans l'étude Rales (voir rubrique 5.1).
SURMONTIL 100 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Episodes dépressifs majeurs cestà-dire caractérisés).
SOTALOL ZENTIVA 80 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
TERCIAN 25 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Chez l'adulte
·Etats psychotiques aigus.
·Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
·Traitement symptomatique de courte durée de l'anxiété de l'adulte en cas d'échec des thérapeutiques habituelles.
·En association avec un antidépresseur, traitement de courte durée de certaines formes sévères d'épisode dépressif majeur.
Cette association ne peut se faire que pendant la période initiale du traitement, soit pendant 4 à 6 semaines.
Chez l'enfant de plus de 6 ans
Troubles graves du comportement avec agitation et agressivité.
TILDIEM 100 mg, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
·Prévention de l'ischémie myocardique au cours de l'anesthésie générale de patients coronariens, lors d'interventions non cardiaques, pendant la période péri et post-opératoire, chez les patients qui recevaient antérieurement un traitement oral par inhibiteurs calciques, bêta-bloquants ou dérivés nitrés.
ADAPALENE ZENTIVA 0.1%, crème
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
ALLOPURINOL ZENTIVA 200 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémies iatrogènes).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
  
Ce sont celles de la corticothérapie locale, lorsque l'affection justifie une forte concentration locale. Toute prescription d'injection locale doit faire la part du danger infectieux notamment du risque de favoriser une prolifération bactérienne.
Ceproduitest indiquédans lesaffectionsrhumatologiques :
·eninjectionintra-articulaire :arthritesinflammatoires,arthroseen poussée,
·eninjectionpériarticulaire :tendinites,bursites,
·eninjectiondespartiesmolles :talalgies,syndromeducanalcarpien,maladiedeDupuytren,
·eninjectionépidurale :radiculalgies.
ALLOPURINOL ZENTIVA 300 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALPRAZOLAM ZENTIVA 0,25 mg, comprimé sécable
  
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes.
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
ALFUZOSINE ZENTIVA LP 10 mg, comprimé à libération prolongée
  
·Traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate.
·Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate.
ALLOPURINOL ZENTIVA 100 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
ALPRAZOLAM ZENTIVA 0,50 mg, comprimé sécable
  
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes.
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
ZOPICLONE ZENTIVA 7,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Les indications sont limitées aux troubles sévères du sommeil chez ladulte dans les cas suivants :
·Insomnie occasionnelle,
·Insomnie transitoire.
VENLAFAXINE ZENTIVA LP 75 mg, gélule à libération prolongée
  
·Traitement des épisodes dépressifs majeurs.
·Prévention des récidives des épisodes dépressifs majeurs.
·Traitement du trouble anxiété généralisée.
·Traitement du trouble anxiété sociale (phobie sociale).
·Traitement du trouble panique, avec ou sans agoraphobie.
VICTAN 2 mg, comprimé pelliculé sécable
  
·Traitement symptomatique des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes.
·Prévention et traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique.
VALSARTAN ZENTIVA 80 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypertension
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes, et de l'hypertension chez les enfants et les adolescents âgés de 6 à 18 ans.
Post-infarctus du myocarde récent
Traitement des patients adultes cliniquement stables présentant une insuffisance cardiaque symptomatique ou une dysfonction systolique ventriculaire gauche asymptomatique post-infarctus du myocarde récent (entre 12 heures et 10 jours) (voir rubriques 4.4 et 5.1).
Insuffisance cardiaque
Traitement chez ladulte de linsuffisance cardiaque symptomatique :
·en cas dintolérance aux inhibiteurs de lenzyme de conversion (IEC),
·en cas dintolérance aux bétabloquants, comme traitement additionnel à un IEC quand les antagonistes de laldostérone ne peuvent pas être utilisés (voir rubriques 4.2, 4.4, 4.5 et 5.1).
XATRAL LP 10 mg, comprimé à libération prolongée
  
·Traitement des symptômes fonctionnels de l'hypertrophie bénigne de la prostate.
·Traitement adjuvant au sondage vésical dans la rétention aiguë d'urine liée à l'hypertrophie bénigne de la prostate.
1  2  3  4  5