Médicaments - Conduite, Grossesse avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

349 Résultat(s)

OZOTHINE ADULTES 60 mg, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
PANCRELASE, comprimé enrobé
  
Traitement d'appoint des troubles dyspeptiques.
PANTOPRAZOLE QUALIMED GENERIQUES 40 mg, comprimé gastro-résistant
  
· En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale.
· Ulcère duodénal évolutif.
· Ulcère gastrique évolutif.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Traitement au long cours du syndrome de Zollinger-Ellison.
OZOTHINE A LA DIPROPHYLLINE ADULTES, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
PARACETAMOL RANBAXY 1 g, comprimé
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PHLOROGLUCINOL RPG 80 mg, comprimé orodispersible
  
· Traitement symptomatique des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
· Traitement des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires: coliques néphrétiques.
· Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques douloureuses en gynécologie.
· Traitement adjuvant des contractions au cours de la grossesse en association au repos.
ONDANSETRON QUALIMED 8 mg, comprimé pelliculé
  
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l'adulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'adulte et l'enfant.
Prévention et traitement des nausées et vomissements aigus et retardés induits par la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
OLICLINOMEL N 6-900, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PARACETAMOL SANDOZ 1 g, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PARACETAMOL MYLAN 500 mg, comprimé effervescent
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
OZOTHINE A LA DIPROPHYLLINE ENFANTS, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
PARACETAMOL RPG 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PERFALGAN NOURRISSONS ET ENFANTS 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PERFALGAN NOURRISSONS ET ENFANTS est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs d'intensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par l'urgence de traiter la douleur ou l'hyperthermie et/ou lorsque d'autres voies d'administration ne sont pas possibles.
PARACETAMOL SANDOZ 500 mg, comprimé effervescent
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
OZOTHINE ENFANTS 30 mg, suppositoire
  
Traitement d'appoint au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
PARACETAMOL ARROW CONSEIL 500 mg, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PANTOPRAZOLE ZYDUS 40 mg, comprimé gastro-résistant
  
· En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale.
· Ulcère duodénal évolutif.
· Ulcère gastrique évolutif.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Traitement au long cours du syndrome de Zollinger-Ellison.
PNEUMOGEINE 1 POUR CENT, sirop
  
Traitement symptomatique de l'asthme persistant et des autres bronchopathies obstructives.
PARACETAMOL EG 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
SALBUMOL 1 mg, suppositoire
  
Traitement des menaces d'accouchement prématuré.
PREDYL 10 %, solution pour bain de bouche
  
Traitement local d'appoint des infections de la cavité buccale et soins post-opératoires en stomatologie.
PREDNISONE EG 1 mg, comprimé
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES
· dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
· formes graves des angiomes du nourrisson,
· certaines formes de lichen plan,
· certaines urticaires aiguës,
· formes graves de dermatoses neutrophiliques.
DIGESTIVES
· poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
· hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
· hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
ENDOCRINIENNES
· thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
· certaines hypercalcémies.
HEMATOLOGIQUES
· purpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
· anémies hémolytiques auto-immunes,
· en association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
· érythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
INFECTIEUSES
· péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
· pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère,
NEOPLASIQUES
· traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
· poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
NEPHROLOGIQUES
· syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
· syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
· stade III et IV de la néphropathie lupique,
· sarcoïdose granulomateuse intrarénale,
· vascularites avec atteinte rénale,
· glomérulonéphrites extra-capillaires primitives,
NEUROLOGIQUES
· myasthénie,
· dème cérébral de cause tumorale,
· polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
· spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
· sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
OPHTALMOLOGIQUES
· uvéite antérieure et postérieure sévère,
· exophtalmies démateuses,
· certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
ORL
· certaines otites séreuses,
· polypose nasosinusienne,
· certaines sinusites aiguës ou chroniques,
· rhinites allergiques saisonnières en cure courte,
· laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
RESPIRATOIRES
· asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
· exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
· bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
· sarcoïdose évolutive,
· fibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
RHUMATOLOGIQUES
· polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
· pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
· rhumatisme articulaire aigu,
· névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles,
TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
· prophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
· prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
RANITIDINE RANBAXY 150 mg, comprimé pelliculé
  
· Ulcère duodénal et ulcère gastrique évolutifs.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
· Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
RANITIDINE QUALIMED 150 mg, comprimé effervescent
  
· Ulcère gastrique ou duodénal évolutif.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
RHINO SULFURYL, solution nasale pour pulvérisation
  
Traitement local de courte durée des états congestifs aigus au cours des rhinites et des sinusites de l'adulte et des adolescents de plus de 15 ans.
RHINAMIDE, solution pour pulvérisation nasale
  
Traitement local de courte durée des états congestifs aigus au cours des rhinites et des sinusites de l'adulte et des adolescents de plus de 15 ans.
SALBUMOL 2 mg, comprimé
  
Traitement des menaces d'accouchement prématuré.
ROSICED 0,75 POUR CENT, gel pour application locale
  
Traitement local de la rosacée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
RANITIDINE SANDOZ 300 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection).
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif;
sophagite par reflux gastro-sophagien;
Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
PRAXINOR, comprimé pelliculé
  
Proposé dans les hypotensions orthostatiques.
RANITIDINE SANDOZ 150 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif
sophagite par reflux gastro-sophagien
Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal
Syndrome de Zollinger-Ellison
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RANITIDINE SANDOZ 300 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection).
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif;
sophagite par reflux gastro-sophagien;
Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RANITIDINE QUALIMED 300 mg, comprimé effervescent
  
· En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection),
· Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
· sophagite par reflux gastro-sophagien,
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
PREDNISONE QUALIMED 5 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
I -COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
· Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
II -DERMATOLOGIQUES
· Dermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse.
· Formes graves des angiomes du nourrisson.
· Certaines formes de lichen plan.
· Certaines urticaires aiguës.
· Formes graves de dermatoses neutrophiliques.
III - DIGESTIVES
· Poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn.
· Hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose).
· Hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
IV - ENDOCRINIENNES
· Thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère.
· Certaines hypercalcémies.
V -HEMATOLOGIQUES
· Purpuras thrombopéniques immunologiques sévères.
· Anémies hémolytiques auto-immunes.
· En association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes.
· Erythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
VI - INFECTIEUSES
· Péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital.
· Pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
VII - NEOPLASIQUES
· Traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques.
· Poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
VIII - NEPHROLOGIQUES
· Syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes.
· Syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives.
· Stade III et IV de la néphropathie lupique.
· Sarcoïdose granulomateuse intrarénale.
· Vascularites avec atteinte rénale.
· Glomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
IX - NEUROLOGIQUES
· Myasthénie.
· dème cérébral de cause tumorale.
· Polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire.
· Spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut.
· Sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
X - OPHTALMOLOGIQUES
· Uvéite antérieure et postérieure sévère.
· Exophtalmies démateuses.
· Certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
XI -ORL
· Certaines otites séreuses.
· Polypose nasosinusienne.
· Certaines sinusites aiguës ou chroniques.
· Rhinites allergiques saisonnières en cure courte.
· Laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
XII - RESPIRATOIRES
· Asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses.
· Exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave.
· Bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif.
· Sarcoïdose évolutive.
· Fibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
XIII - RHUMATOLOGIQUES
· Polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites.
· Pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton.
· Rhumatisme articulaire aigu.
· Névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
XIV-TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
· Prophylaxie ou traitement du rejet de greffe.
· Prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
PINAVERIUM QUALIMED 100 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux
· Traitement symptomatique des douleurs liées aux troubles fonctionnels des voies biliaires
· Préparation au lavement baryté.
RANITIDINE SANDOZ 150 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif
sophagite par reflux gastro-sophagien
Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal
Syndrome de Zollinger-Ellison
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
TRASICOR 80 mg, comprimé pelliculé sécable
  
· Hypertension artérielle.
· Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
· Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
· Manifestations cardio-vasculaires des hyperthyroïdies et intolérance aux traitements substitutifs des hypothyroïdies.
· Signes fonctionnels de la cardiomyopathie obstructive.
TRASICOR RETARD 160 mg, comprimé pelliculé
  
· Hypertension artérielle.
· Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
· Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
· Manifestations cardio-vasculaires des hyperthyroïdies et intolérance aux traitements substitutifs des hypothyroïdies.
· Signes fonctionnels de la cardiomyopathie obstructive.
TRIMEBUTINE ACTAVIS 200 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique:
·des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires
·des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.
SEGLOR 5 mg, gélule
  
· Traitement de fond de la migraine.
· Proposé dans le traitement de l'hypotension orthostatique.
SOLMUCOL 100 mg, granulés pour solution buvable en sachet-dose
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des bronchopneumopathies chroniques.
SOLISPASM 80 mg, comprimé orodispersible
  
·Traitement symptomatique des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires: coliques néphrétiques.
·Traitement symptomatique des manifestations spasmodiques douloureuses en gynécologie.
·Traitement adjuvant des contractions au cours de la grossesse en association au repos.
SOTALOL ARROW 80 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
TROXERUTINE ARROW 3,5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus),
Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
TRIMETAZIDINE ZENTIVA 20 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement prophylactique de la crise d'angine de poitrine.
· Traitement symptomatique d'appoint des vertiges et des acouphènes.
· Traitement d'appoint des baisses d'acuité et des troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire.
TROXERUTINE EG 3,5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus),
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
TROXERUTINE MAZAL 3500 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences de primo-decubitus).
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K FRESENIUS, solution injectable pour dialyse péritonéale en poche
  
Dialyse péritonéale dans l'insuffisance rénale chronique au stade terminal quelle qu'en soit l'origine et associée à un déficit en potassium.
SURFORTAN, solution buvable en ampoule
  
Traitement d'appoint de l'asthénie fonctionnelle.
SOTALOL RANBAXY 160 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
SOTALOL RANBAXY 80 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
SCHOUM, solution buvable
  
Utilisé traditionnellement pour faciliter les fonctions d'élimination digestives et rénales.
SOTALOL ARROW 160 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée;
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
SOTALOL ALMUS 80 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des:
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage,
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée,
·tachycardies supra-ventriculaires documentées en l'absence d'insuffisance cardiaque non contrôlée lorsque la nécessité d'un traitement est établie.
STOMEDINE 200 mg, comprimé effervescent
  
Ce médicament est indiqué chez l'adulte (plus de 15 ans) dans:
·les brûlures d'estomac (excès d'acidité gastrique),
·les remontées ou renvois acides (pyrosis),
·les aigreurs d'estomac
SUDAFED 60 mg, comprimé enrobé
  
Traitement au cours des rhumes de l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans:
· des sensations de nez bouché,
· de l'écoulement nasal clair.
SPIRONOLACTONE ACTAVIS 25 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Chez l'enfant
· Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
· Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
· Hypertension artérielle essentielle.
· Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire:
o dème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
o syndrome néphrotique,
o ascite cirrhotique,
· Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
Chez l'adulte
Traitement de l'insuffisance cardiaque stade III ou IV selon la classification de la NYHA (fraction d'éjection systolique ≤35%), en association avec un traitement comprenant un diurétique de l'anse, un inhibiteur de l'enzyme de conversion, et un digitalique dans la majorité des cas.
Le traitement par la spironolactone 25 mg au long cours associé au traitement de fond ci-dessus a significativement amélioré la survie dans l'étude Rales (voir rubrique 5.1).
TONICALCIUM ADULTES, solution buvable en ampoule
  
Traitement d'appoint de l'asthénie fonctionnelle.
TERBINAFINE ARROW 250 mg, comprimé
  
·Onychomycoses,
·Dermatophyties cutanées (notamment dermatophytie de la peau glabre, kératodermie palmo-plantaire, intertrigo interdigito-plantaire),
·Candidoses cutanées, lorsque ces 2 dernières infections ne peuvent être traitées localement du fait de l'étendue des lésions ou de la résistance aux traitements antifongiques habituels.
La terbinafine administrée per os est inefficace dans le pityriasis versicolor et les candidoses vaginales.
TOPAAL, comprimé
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO) chez l'adulte; en cas d'sophagite, peut-être associé à un antisécrétoire.
TERBINAFINE ALTER 250 mg, comprimé sécable
  
·Onychomycoses,
·Dermatophyties cutanées (notamment dermatophytie de la peau glabre, kératodermie palmo-plantaire, intertrigo interdigito-plantaire),
·Candidoses cutanées,
Lorsque ces 2 dernières infections ne peuvent être traitées localement du fait de l'étendue des lésions ou de la résistance aux traitements antifongiques habituels.
La terbinafine administrée per os est inefficace dans le pityriasis versicolor et les candidoses vaginales.
TITANORAL 600 mg, comprimé pelliculé
  
· Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique: jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-décubitus,
· Traitement d'appoint des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire,
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
SUDAFED, sirop
  
Traitement au cours des rhumes de l'adulte et de l'adolescent de plus de 15 ans:
· des sensations de nez bouché,
· de l'écoulement nasal clair.
TOPAAL, suspension buvable
  
Traitement symptomatique du reflux gastro-sophagien; en cas d'sophagite chez l'adulte, peut être associé à un antisécrétoire.
SPLENOCARBINE 17 POUR CENT, granulé à croquer
  
Traitement symptomatique des manifestations fonctionnelles intestinales, notamment avec météorisme.
TICLOPIDINE SANDOZ 250 mg, comprimé pelliculé
  
·Prévention des complications thrombotiques artérielles (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, mort de cause vasculaire) après un premier accident ischémique cérébral lié à l'athérosclérose.
Une étude clinique a mis en évidence une efficacité quelque peu supérieure de la ticlopidine par rapport à l'aspirine (voir rubrique 5.1) dans la prévention secondaire de ces complications thrombotiques, efficacité qu'il convient de mettre en balance avec les effets indésirables de la ticlopidine (voir rubrique 4.8).
·Prévention des accidents ischémiques majeurs, en particulier coronariens, chez les patients souffrant d'une artérite chronique oblitérante des membres inférieurs au stade de claudication intermittente authentifiée.
·Prévention des thromboses itératives des abords artério-veineux en hémodialyse chronique.
·Prévention de la thrombose subaiguë sur endoprothèse coronaire (stent).
TIMABAK 0,10 %, collyre en solution
  
Hypertonie intra-oculaire.
Glaucome chronique à angle ouvert.
TROXERUTINE SANDOZ CONSEIL 3,5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus),
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
TRIMEBUTINE ACTAVIS 100 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique:
· des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires,
· des douleurs des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.
VANCOMYCINE KABI 1 g, poudre pour solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la vancomycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes sensibles à la vancomycine (à l'exclusion des méningites) notamment les infections sévères à staphylocoques, y compris les staphylocoques résistants à la méticilline (infections respiratoires banales, ostéites, endocardites, septicémies,...), à streptocoques (y compris l'entérocoque); ou chez les sujets allergiques aux bêta -lactamines.
La vancomycine s'est révélée active seule ou en association avec les aminosides dans les endocardites à Streptococcus viridans ou Streptococcus bovis. Dans les endocardites à entérocoques (par exemple Streptococus faecalis), la vancomycine doit être associé à un aminoside.
La vancomycine est indiquée en prophylaxie des infections post-opératoires dues à des bactéries à Gram positif en:
·chirurgie cardiaque et vasculaire,
·neurochirurgie,
·chirurgie orthopédique avec implantation de matériel prothétique, en cas de:
oréintervention chirurgicale précoce
ocolonisation démontrée ou prévisible par des staphylocoques résistants à la méticilline (SAMR) (antibiothérapie préalable ou séjour en milieu hospitalier à épidémiologie de SAMR),
oen cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
VANCOMYCINE KABI 500 mg, poudre pour solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la vancomycine.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes sensibles à la vancomycine (à l'exclusion des méningites) notamment les infections sévères à staphylocoques, y compris les staphylocoques résistants à la méticilline (infections respiratoires banales, ostéites, endocardites, septicémies,...), à streptocoques (y compris l'entérocoque); ou chez les sujets allergiques aux bêta -lactamines.
La vancomycine s'est révélée active seule ou en association avec les aminosides dans les endocardites à Streptococcus viridans ou Streptococcus bovis. Dans les endocardites à entérocoques (par exemple Streptococus faecalis), la vancomycine doit être associé à un aminoside.
La vancomycine est indiquée en prophylaxie des infections post-opératoires dues à des bactéries à Gram positif en:
·chirurgie cardiaque et vasculaire,
·neurochirurgie,
·chirurgie orthopédique avec implantation de matériel prothétique,
en cas de:
·réintervention chirurgicale précoce,
·colonisation démontrée ou prévisible par des staphylocoques résistants à la méticilline (SAMR) (antibiothérapie préalable ou séjour en milieu hospitalier à épidémiologie de SAMR),
·en cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TRASITENSINE, comprimé enrobé
  
Hypertension artérielle, en cas d'échec d'une monothérapie par bêta-bloquant ou diurétique thiazidique.
VEINAMITOL 3500 mg, solution buvable en sachet-dose
  
Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-décubitus).
Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
PARACETAMOL MYLAN 1000 mg, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PARACETAMOL ARROW CONSEIL 1 g, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
OPO VEINOGENE, solution buvable
  
Utilisé dans les manifestations fonctionnelles de l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-decubitus),
Utilisé dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
PARACETAMOL ACTAVIS 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
LEVOTHYROXINE BIOGARAN 175 microgrammes, comprimé sécable
  
·Hypothyroïdies.
·Circonstances, associées ou non à une hypothyroïdie, où il est nécessaire de freiner la TSH.
LEVOTHYROXINE BIOGARAN 200 microgrammes, comprimé sécable
  
·Hypothyroïdies.
·Circonstances, associées ou non à une hypothyroïdie, où il est nécessaire de freiner la TSH.
LUTERAN 2 mg, comprimé
  
· Troubles gynécologiques liés à une insuffisance en progestérone et notamment ceux observés en période préménopausique (irrégularités menstruelles, syndrome prémenstruel, mastodynie...).
· Hémorragies fonctionnelles et ménorragies des fibromes.
· Endométriose.
· Cycle artificiel en association avec un estrogène.
· Dysménorrhée.
1  2  3  4  5