Médicaments - SANOFI AVENTIS avec Medisite

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

678 Résultat(s)

BRONCHOKOD ENFANTS 2 POUR CENT, sirop
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment aux cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.
TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
METFORMINE ZENTIVA 1000 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
·Chez l'adulte, METFORMINE ZENTIVA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
·Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE ZENTIVA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1).
ZOLMITRIPTAN ZENTIVA 2,5 mg, comprimé pelliculé
  
ZOLMITRIPTAN ZENTIVA est indiqué dans le traitement aigu de la crise de migraine avec ou sans aura.
CIPROFLOXACINE ZENTIVA 500 mg, comprimé pelliculé sécable
  
La ciprofloxacine est indiquée dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
·Infections de lappareil génital
ourétrites et cervicites gonococciques dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oorchi-épididymites, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oinfections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Prophylaxie des infections invasives à Neisseria meningitidis
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CHLORHEXIDINE/CHLOROBUTANOL ZENTIVA 0,5 ml/0,5 g pour 100 ml, solution pour bain de bouche en flacon
  
Traitement local dappoint des affections de la cavité buccale et lors de soins post-opératoires en odonto-stomatologie.
CLOMID 50 mg, comprimé
  
Traitement de la stérilité par anovulation et dysovulalion normoprolactinémiques d'origine haute fonctionnelle :
·stérilité par anovulation
·stérilité par dysovulalion :
o« corps jaune inadéquat »
ophase lutéale courte
osyndrome des ovaires polykystiques.
Test à visée à la fois diagnostique et thérapeutique :
·dans certaines aménorrhées d'origine hypothalamo-hypophysaire
·dans les aménorrhées durables consécutives à la contraception orale (après avoir vérifié que le taux de prolactine plasmatique est normal).
Induction de l'ovulation dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation (insémination intrautérine, FIV)
CORTANCYL 5 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES :
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse ;
oformes graves des angiomes du nourrisson ;
ocertaines formes de lichen plan ;
ocertaines urticaires aiguës ;
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn ;
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose) ;
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère ;
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères ;
oanémies hémolytiques auto-immunes ;
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes ;
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital ;
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques ;
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes ;
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives ;
ostade III et IV de la néphropathie lupique ;
osarcoïdose granulomateuse intrarénale ;
ovascularites avec atteinte rénale ;
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie ;
odème cérébral de cause tumorale ;
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire ;
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut ;
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère ;
oexophtalmies démateuses ;
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses ;
opolypose nasosinusienne ;
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques ;
orhinites allergiques saisonnières en cure courte ;
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses ;
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave ;
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif ;
osarcoïdose évolutive ;
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites ;
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton ;
orhumatisme articulaire aigu ;
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe ;
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
DEPAKINE 500 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
DILTIAZEM ZENTIVA LAB LP 200 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angor stable.
Hypertension artérielle.
DEPAKOTE 500 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez l'adulte
Traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium.
La poursuite du traitement après lépisode maniaque peut être envisagée chez les patients ayant répondu au divalproate de sodium lors de lépisode aigu.
CYPROTERONE ZENTIVA 50 mg, comprimé
  
·Hirsutismes féminins majeurs dorigine non tumorale (idiopathique, syndrome des ovaires polykystiques), lorsquils retentissent gravement sur la vie psycho-affective et sociale. Dans cette indication, lacétate de cyprotérone à 50 mg est indiqué lorsque lutilisation de médicaments à base dacétate de cyprotérone à plus faible dose ou d'autres options de traitement n'a pas permis dobtenir des résultats satisfaisants.
·Traitement palliatif anti-androgénique du cancer de la prostate.
CODOLIPRANE 500 mg/30 mg, comprimé
  
CODOLIPRANE 500 mg/30 mg, comprimé est indiqué chez les patients âgés de plus de 15 ans pour le traitement des douleurs aigues dintensité modérée qui ne peuvent pas être soulagées par dautres antalgiques comme le paracétamol ou libuprofène (seul).
CORTANCYL 1 mg, comprimé
  
AFFECTIONS OU MALADIES :
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse ;
oformes graves des angiomes du nourrisson ;
ocertaines formes de lichen plan ;
ocertaines urticaires aiguës ;
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn ;
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose) ;
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère ;
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères ;
oanémies hémolytiques auto-immunes ;
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes ;
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital ;
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques ;
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes ;
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives ;
ostade III et IV de la néphropathie lupique ;
osarcoïdose granulomateuse intrarénale ;
ovascularites avec atteinte rénale ;
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie ;
odème cérébral de cause tumorale ;
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire ;
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut ;
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère ;
oexophtalmies démateuses ;
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses ;
opolypose nasosinusienne ;
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques ;
orhinites allergiques saisonnières en cure courte ;
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses ;
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave ;
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif ;
osarcoïdose évolutive ;
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites ;
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton ;
orhumatisme articulaire aigu ;
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe ;
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
DIASTABOL 100 mg, comprimé
  
DIASTABOL est indiqué en complément du régime ou du régime associé aux sulfamides hyppoglycémiants dans le traitement du diabète non insulino-dépendant (diabète de type 2), chez des patients insuffisamment équilibrés par un régime seul ou par un régime associé à un sulfamide hypoglycémiant.
DIAMOX 500 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Traitement d'attaque des hypertonies oculaires élevées.
·Traitement de certaines alcaloses métaboliques, en particulier au cours des décompensations des insuffisances respiratoires chroniques, nécessitant le recours à la ventilation mécanique.
DECONTRACTYL 500 mg, comprimé enrobé
  
Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses.
CORVASAL 2 mg, comprimé sécable
  
Traitement préventif de la crise angineuse sous toutes ses formes.
Les comprimés de CORVASAL ne sont pas adaptés au traitement de la crise d'angor.
COLTRAMYL 4 mg, comprimé
  
Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en pathologie rachidienne aiguë chez les adultes et les adolescents à partir de 16 ans.
COLIMYCINE 1 MUI, poudre et solvant pour inhalation par nébuliseur
  
COLIMYCINE est indiqué chez ladulte et lenfant dans la prise en charge des infections pulmonaires chroniques dues à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose (voir rubrique 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
DILTIAZEM ZENTIVA L.P. 120 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angor stable.
CIPROFLOXACINE ZENTIVA 250 mg, comprimé pelliculé
  
La ciprofloxacine est indiquée dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
·Infections de lappareil génital
ourétrites et cervicites gonococciques dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oorchi-épididymites, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oinfections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Prophylaxie des infections invasives à Neisseria meningitidis
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CIPROFIBRATE ZENTIVA 100 mg, gélule
  
Hypercholestérolémies (type II a) et hypertriglycéridémies endogènes de l'adulte, isolées (type IV) ou associées (types II b et III) :
·lorsqu'un régime adapté et assidu s'est avéré insuffisant,
·d'autant plus que la cholestérolémie après régime reste élevée et/ou qu'il existe des facteurs de risque associés.
La poursuite du régime est toujours indispensable.
A l'heure actuelle, on ne dispose pas d'essai contrôlé à long terme démontrant l'efficacité du ciprofibrate dans la prévention primaire ou secondaire des complications de l'athérosclérose.
CORDARONE 150 mg/3 ml, solution injectable en ampoule (IV)
  
Troubles du rythme graves lorsque la voie orale n'est pas adaptée, notamment :
·Troubles du rythme auriculaire avec rythme ventriculaire rapide
·Tachycardies du syndrome de Wolf Parkinson White.
·Troubles du rythme ventriculaire documentés symptomatiques et invalidants.
Réanimation cardiorespiratoire en cas d'arrêt cardiaque lié à une fibrillation ventriculaire résistante aux chocs électriques externes.
COTRIATEC, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Cette association à dose fixe est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas adéquatement contrôlée par le ramipril seul ou l'hydrochlorothiazide seul.
DEPAKINE CHRONO 500 mg, comprimé pelliculé sécable à libération prolongée
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
DIOSMINE ZENTIVA CONSEIL 600 mg, comprimé pelliculé
  
·Manifestations fonctionnelles de linsuffisance veino-lymphatique : jambes lourdes.
·Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
CYNOMEL 0,025 mg, comprimé sécable
  
·Traitement substitutif des hypothyroïdies dans le cas où un effet rapide ou transitoire est souhaité :
ohypothyroïdie menaçant le pronostic vital,
otraitement substitutif de courte durée avant administration d'iode 131 chez des patients habituellement traités par la lévothyroxine.
·Traitement d'appoint pour le freinage de la sécrétion de TSH dans certains cancers TSH dépendants, certains goîtres simples et certains nodules.
·Traitement d'appoint dans le traitement des résistances périphériques aux hormones thyroïdiennes.
DEPAMIDE 300 mg, comprimé pelliculé gastro-résistant
  
Chez l'adulte
Traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire en cas de contre-indication ou d'intolérance au lithium.
La poursuite du traitement après lépisode maniaque peut être envisagée chez les patients ayant répondu au valpromide lors de lépisode aigu.
DELTAZEN L.P. 300 mg, gélule à libération prolongée
  
·Hypertension artérielle.
DILTIAZEM WINTHROP L.P. 90 mg, comprimé enrobé à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angor stable.
CERVAGEME 1 mg, ovule
  
·En gynécologie : dans la préparation du col utérin aux explorations et interventions endo-utérines.
·En obstétrique :
oau cours du premier trimestre de la grossesse, dans la préparation préopératoire du col utérin dans l'interruption volontaire de grossesse, les rétentions après interruption volontaire de grossesse et les fausses couches spontanées ;
oau cours du deuxième trimestre de la grossesse, dans l'expulsion du contenu utérin dans les ruptures de membrane, les grossesses arrêtées (mort in utero), les interruptions thérapeutiques de grossesse.
CITALOPRAM ZENTIVA 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
·Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
·Prévention des attaques de panique avec ou sans agoraphobie.
DESOGESTREL/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA 150 microgrammes/20 microgrammes, comprimé
  
Contraception orale.
La décision de prescrire DESOGESTREL/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à DESOGESTREL/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
DILTIAZEM ZENTIVA LAB LP 300 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angor stable.
Hypertension artérielle.
DETURGYLONE, poudre et solvant pour solution pour pulvérisation nasale
  
Traitement symptomatique local de courte durée des états congestifs et inflammatoires au cours des rhinites aiguës de l'adulte et des adolescents de plus de 15 ans.
DICYNONE 250 mg, comprimé
  
Proposé:
En médecine dans le traitement des:
·saignements par fragilité capillaire,
·ménorragies sans cause organique décelable,
Et en chirurgie générale ou spécialisée (O.R.L, ophtalmologie, gynécologie) pour:
Diminuer les pertes sanguines au cours des interventions chirurgicales, en particulier hémorragies en nappe, malades sous anti-coagulants.
COROTROPE 10 mg/10 ml, solution injectable IV
  
Traitement à court terme de l'insuffisance cardiaque aiguë congestive.
Dans la population pédiatrique, Corotrope est indiqué pour le traitement à court terme (jusquà 35 heures) de linsuffisance cardiaque congestive sévère ne répondant pas aux traitements au long cours conventionnels (glucosides, diurétiques, vasodilatateurs et/ou inhibiteurs de lenzyme de conversion de langiotensine (IEC)), et pour le traitement à court terme (jusquà 35 heures) des enfants souffrant dune insuffisance cardiaque, incluant les états de bas débit cardiaque, après une chirurgie cardiaque.
CORTANCYL 20 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES :
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse ;
oformes graves des angiomes du nourrisson ;
ocertaines formes de lichen plan ;
ocertaines urticaires aiguës ;
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn ;
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose) ;
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère ;
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères ;
oanémies hémolytiques auto-immunes ;
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes ;
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital ;
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques ;
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes ;
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives ;
ostade III et IV de la néphropathie lupique ;
osarcoïdose granulomateuse intrarénale ;
ovascularites avec atteinte rénale ;
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie ;
odème cérébral de cause tumorale ;
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire ;
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut ;
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère ;
oexophtalmies démateuses ;
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses ;
opolypose nasosinusienne ;
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques ;
orhinites allergiques saisonnières en cure courte ;
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses ;
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave ;
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif ;
osarcoïdose évolutive ;
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites ;
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton ;
orhumatisme articulaire aigu ;
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe ;
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
CORVASAL 4 mg, comprimé
  
Angor sévère, rebelle aux posologies usuelles de la molsidomine.
Les comprimés de CORVASAL ne sont pas adaptés au traitement de la crise d'angor.
CYPROTERONE ZENTIVA 100 mg, comprimé sécable
  
·Traitement palliatif anti-androgénique du cancer de la prostate.
·Réduction des pulsions sexuelles dans les paraphilies en association à une prise en charge psychothérapeutique. Pour la réduction des pulsions sexuelles dans les paraphilies chez lhomme, lacétate de cyprotérone à 100 mg peut être utilisé lorsque les autres traitements sont jugés inappropriés.
DETICENE 100 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion
  
·Mélanomes malins.
·En chimiothérapie d'association dans les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens, et dans les sarcomes des tissus mous de l'adulte.
CODOLIPRANE ENFANTS 400 mg/20 mg, comprimé sécable
  
DOLIPRANE CODEINE 400 mg/20 mg, comprimé sécable est indiqué chez les patients âgés de plus de 15 ans pour le traitement des douleurs aigues dintensité modérée qui ne peuvent pas être soulagées par dautres antalgiques comme le paracétamol ou libuprofène (seul).
CORGARD 80 mg, comprimé sécable
  
·Hypertension artérielle.
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
·Signes fonctionnels des cardiomyopathies obstructives.
·Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
·Manifestations cardiovasculaires des hyperthyroïdies.
COLIMYCINE 1.000.000 U.I., poudre et solvant pour solution injectable
  
COLIMYCINE est indiqué chez les adultes et les enfants dont les nouveau-nés dans le traitement des infections sévères dues à des bactéries aérobies à Gram négatif sensibles, chez des patients pour qui les options thérapeutiques sont limitées (voir rubriques 4.2, 4.4, 4.8 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CORDARONE 200 mg, comprimé sécable
  
Prévention des récidives des :
·tachycardies ventriculaires menaçant le pronostic vital: le traitement doit être instauré en milieu hospitalier sous monitorage;
·tachycardies ventriculaires documentées symptomatiques et invalidantes;
·tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie en cas de résistance ou de contre-indication aux autres thérapeutiques;
·fibrillations ventriculaires.
Traitement des tachycardies supraventriculaires :
Ralentissement ou réduction de la fibrillation auriculaire ou du flutter auriculaire.
L'amiodarone peut être utilisée en présence d'une maladie coronarienne et/ou d'une altération de la fonction ventriculaire gauche (voir rubrique 5.1).
CODOLIPRANE ADULTES 400 mg/20 mg, comprimé sécable
  
CODOLIPRANE ADULTES 400 mg/20 mg, comprimé sécable est indiqué chez les patients âgés de plus de 15 ans pour le traitement des douleurs aigues dintensité modérée qui ne peuvent pas être soulagées par dautres antalgiques comme le paracétamol ou libuprofène (seul).
DICYNONE 500 mg, comprimé
  
·Utilisé dans les manifestations fonctionnelles de l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-décubitus).
·Utilisé dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire.
·Traitement d'appoint des ménométrorragies après bilan étiologique.
·Utilisé dans les baisses d'acuité et troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire.
DANATROL 200 mg, gélule
  
·Endométriose : traitement des symptômes associés à l'endométriose et/ou traitement pour réduire l'importance des foyers endométriotiques. Le danazol peut être utilisé soit en association avec la chirurgie, soit comme seul traitement hormonal chez les patients non répondeurs aux autres traitements.
·Oedème angioneurotique héréditaire.
DEPAKINE 200 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
DESOGESTREL ZENTIVA 75 microgrammes, comprimé pelliculé
  
Contraception orale.
DILTIAZEM WINTHROP L.P. 120 mg, comprimé enrobé à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angine de poitrine, notamment dans l'angor d'effort, l'angor spontané dont l'angor de Prinzmétal.
DECONTRACTYL BAUME, pommade
  
Traitement local d'appoint des douleurs d'origine musculaire de l'adulte.
DEPAKINE 400 mg/4 ml, préparation injectable pour voie I.V.
  
Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la forme orale lorsque celle-ci est temporairement inutilisable.
DIACEREINE ZENTIVA 50 mg, gélule
  
Traitement symptomatique à effet différé de larthrose de la hanche et du genou.
Le traitement avec la diacéréine est déconseillé chez les patients atteints de coxarthrose à destruction rapide, car ils sont susceptibles de présenter une réponse plus faible à ce médicament.
FENOFIBRATE ZENTIVA 67 mg, gélule
  
FENOFIBRATE ZENTIVA 67 mg, gélule est indiqué en complément d'un régime alimentaire adapté et d'autres mesures non pharmacologiques (telles que exercice, perte de poids) dans les cas suivants:
·Traitement d'une hypertriglycéridémie sévère associée ou non à un faible taux de HDL-cholestérol.
·Hyperlipidémie mixte lorsqu'une statine est contre-indiquée ou non tolérée.
·Hyperlipidémie mixte chez les patients à risque cardiovasculaire élevé, en association à une statine lorsque les taux de triglycérides et de cholestérol-HDL ne sont pas contrôlés de façon adéquate.
FENTANYL WINTHROP 50 microgrammes/heure, dispositif transdermique
  
Chez ladulte
·FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui nécessitent une administration continue au long cours dopioïdes.
Chez lenfant
·FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement au long cours des douleurs chroniques sévères chez les enfants à partir de 2 ans recevant un traitement par opioïdes.
FLECAINIDE ZENTIVA LP 200 mg, gélule à libération prolongée
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaires documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
·Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
·Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.
FLAGYL 4 POUR CENT, suspension buvable
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases,
·trichomonases urogénitales,
·vaginites non spécifiques,
·lambliases,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·relais des traitements curatifs par voie injectable des infections à germes anaérobies sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FLUCONAZOLE ZENTIVA 100 mg, gélule
  
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·La méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4).
·La coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4).
·Les candidoses invasives.
·Les candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques.
·Les candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
·Les candidoses vaginales, aiguës ou récidivantes ; lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·La balanite candidosique lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·Les dermatomycoses, y compris tinea pedis, tinea corporis, tinea cruris, tinea versicolor et les infections dermiques à Candida lorsqu'un traitement systémique est indiqué.
·Tinea unguinium (onychomycose) lorsque l'utilisation d'autres agents n'est pas possible.
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans la prophylaxie de :
·Récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute.
·Récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute.
·Afin de réduire l'incidence des récidives de candidose vaginale (4 épisodes ou plus par an).
·Prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
FLUCONAZOLE ZENTIVA est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. FLUCONAZOLE ZENTIVA peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques ; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antifongiques.
FLAGYL 0,5 POUR CENT, solution injectable pour perfusion en poche
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FLUVASTATINE ZENTIVA 40 mg, gélule
  
Dyslipidémies
Traitement des adultes présentant une hypercholestérolémie primaire ou une dyslipidémie mixte, en complément du régime alimentaire, lorsque la réponse au régime alimentaire et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, activité physique, perte de poids) est inadéquate.
Prévention secondaire des maladies coronariennes
Prévention secondaire des événements cardiaques majeurs chez les adultes présentant une pathologie coronaire après une intervention coronarienne percutanée (voir rubrique 5.1).
FENTANYL WINTHROP 100 microgrammes/heure, dispositif transdermique
  
Chez ladulte
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui nécessitent
une administration continue au long cours dopioïdes.
Chez lenfant
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement au long cours des douleurs chroniques sévères
chez les enfants à partir de 2 ans recevant un traitement par opioïdes.
FENOFIBRATE ZENTIVA 160 mg, comprimé
  
FENOFIBRATE ZENTIVA 160 mg, comprimé est indiqué en complément d'un régime alimentaire adapté et d'autres mesures non pharmacologiques (telles que exercice, perte de poids) dans les cas suivants :
·Traitement d'une hypertriglycéridémie sévère associée ou non à un faible taux de HDL-cholestérol.
·Hyperlipidémie mixte lorsqu'une statine est contre-indiquée ou non tolérée.
·Hyperlipidémie mixte chez les patients à risque cardiovasculaire élevé, en association à une statine lorsque les taux de triglycérides et de cholestérol-HDL ne sont pas contrôlés de façon adéquate.
FLAGYL 250 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases,
·trichomonases urogénitales,
·vaginites non spécifiques,
·lambliases,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·relais des traitements curatifs par voie injectable des infections à germes anaérobies sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FEXOFENADINE ZENTIVA 120 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière chez ladulte et lenfant de plus de 12 ans.
FEXOFENADINE ZENTIVA 180 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique du prurit au cours de lurticaire chronique chez ladulte et lenfant de plus de 12 ans.
FLAGYL 500 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases,
·trichomonases urogénitales,
·vaginites non spécifiques,
·lambliases,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·relais des traitements curatifs par voie injectable des infections à germes anaérobies sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
DOGMATIL 50 mg, gélule
  
·Traitement symptomatique de courte durée de l'anxiété de l'adulte en cas d'échec des thérapeutiques habituelles.
·Troubles graves du comportement (agitation, automutilations, stéréotypies) chez l'enfant de plus de 6 ans notamment dans le cadre des syndromes autistiques.
DOLIPRANE 100 mg, suppositoire sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée au nourrisson pesant de 3 à 8 kg (environ de la naissance à 9 mois).
DOLIPRANE 500 mg, comprimé effervescent
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à l'adulte et à l'enfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
DOLIPRANE ADULTES 1000 mg, suppositoire
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à l'adulte et à lenfant à partir de 50 kg (soit à partir denviron 15 ans).
ENALAPRIL ZENTIVA 5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de l'hypertension artérielle
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique
·Prévention de l'insuffisance cardiaque symptomatique chez des patients ayant une dysfonction ventriculaire gauche asymptomatique (fraction d'éjection ≤ 35%) (voir rubrique 5.1).
EXACYL 0,5 g/5 ml I.V., solution injectable
  
Prévention et traitement des hémorragies dues à une fibrinolyse générale ou locale chez ladulte et lenfant à partir dun an.
Les indications spécifiques incluent :
·Hémorragies causées par une fibrinolyse générale ou locale telles que :
oMénorragies et métrorragies,
oHémorragies gastro‑intestinales,
oAffections urinaires hémorragiques, suite à une intervention chirurgicale prostatique ou des actes chirurgicaux affectant les voies urinaires,
·Intervention chirurgicale oto‑rhino‑laryngologique (adénoïdectomie, amygdalectomie, extractions dentaires),
·Intervention chirurgicale gynécologique ou affections dorigine obstétricale,
·Intervention chirurgicale thoracique et abdominale et autres interventions chirurgicales majeures telles quune chirurgie cardiovasculaire,
·Prise en charge dhémorragies dues à ladministration dun agent fibrinolytique.
EXACYL 1 g/10 ml, solution buvable
  
·Accidents hémorragiques dus à un état fibrinolytique primitif généralisé.
·Accidents hémorragiques au cours d'un traitement à effet fibrinolytique.
·Accidents hémorragiques entretenus par une fibrinolyse locale, comme c'est le cas dans :
oménorragies et métrorragies :
§par dysfonctionnement hormonal,
§secondaires à des lésions traumatiques ou infectieuses, ou dégénératives de l'utérus.
ohémorragies digestives,
ohématuries d'origine basse :
§des adénomes prostatiques,
§des néoplasies malignes prostatiques et vésicales,
§des lithiases,
§et plus généralement des affections urinaires hémorragiques, au décours des interventions chirurgicales prostatiques et des actes chirurgicaux intéressant le tractus urinaire.
ohémorragies opératoires otorhinolaryngologiques (adénoïdectomies et amygdalectomies).
FLECAINIDE ZENTIVA LP 100 mg, gélule à libération prolongée
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaires documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
·Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
·Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.
FENOFIBRATE ZENTIVA 145 mg, comprimé
  
FENOFIBRATE ZENTIVA 145 mg, comprimé est indiqué en complément d'un régime alimentaire adapté et d'autres mesures non pharmacologiques (telles que exercice, perte de poids) dans les cas suivants :
·Traitement d'une hypertriglycéridémie sévère associée ou non à un faible taux de HDL‑cholestérol.
·Hyperlipidémie mixte lorsqu'une statine est contre-indiquée ou non tolérée.
·Hyperlipidémie mixte chez les patients à risque cardiovasculaire élevé, en association à une statine lorsque les taux de triglycérides et de cholestérol-HDL ne sont pas contrôlés de façon adéquate.
FLUOXETINE ZENTIVA 20 mg, comprimé dispersible sécable
  
Adulte
·Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
·Troubles obsessionnels compulsifs.
·Boulimie : en complément d'une psychothérapie, indiqué dans la diminution de la fréquence des crises de boulimie et des vomissements ou prise de laxatifs.
Enfant âgé de 8 ans et plus et adolescent
Episode dépressif majeur (c'est-à-dire caractérisé) modéré à sévère, en cas de non réponse à l'issue de 4 à 6 séances de prise en charge psychothérapeutique. Le traitement antidépresseur ne devrait être proposé pour un enfant ou un adolescent souffrant de dépression modérée à sévère qu'en association à une prise en charge psychothérapeutique concomitante.
FLUCONAZOLE ZENTIVA 200 mg, gélule
  
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·La méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4).
·La coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4).
·Les candidoses invasives.
·Les candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques.
·Les candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
·Les candidoses vaginales, aiguës ou récidivantes ; lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·La balanite candidosique lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·Les dermatomycoses, y compris tinea pedis, tinea corporis, tinea cruris, tinea versicolor et les infections dermiques à Candida lorsqu'un traitement systémique est indiqué.
·Tinea unguinium (onychomycose) lorsque l'utilisation d'autres agents n'est pas possible.
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans la prophylaxie de :
·Récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute.
·Récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute.
·Afin de réduire l'incidence des récidives de candidose vaginale (4 épisodes ou plus par an).
·Prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
FLUCONAZOLE ZENTIVA est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. FLUCONAZOLE ZENTIVA peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques ; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antifongiques.
FLUCONAZOLE ZENTIVA 50 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable
  
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·La méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4).
·La coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4).
·Les candidoses invasives.
·Les candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques.
·Les candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
·Les candidoses vaginales, aiguës ou récidivantes; lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·La balanite candidosique lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·Les dermatomycoses, y compris tinea pedis, tinea corporis, tinea cruris, tinea versicolor et les infections dermiques à Candida lorsqu'un traitement systémique est indiqué.
·Tinea unguinium (onychomycose) lorsque l'utilisation d'autres agents n'est pas possible.
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans la prophylaxie de:
·Récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute.
·Récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute.
·Afin de réduire l'incidence des récidives de candidose vaginale (4 épisodes ou plus par an).
·Prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
FLUCONAZOLE ZENTIVA est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. FLUCONAZOLE ZENTIVA peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antifongiques.
1  2  3  4  5