MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

source: ANSM - Mis à jour le : 04/03/2019

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  

1 ml de solution contient 100 microgrammes de carbachol.

Un flacon de 1,5 ml contient 150 microgrammes de carbachol.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  

Solution injectable pour voie intra-oculaire.

Solution limpide, incolore, pH 6,5 - 7,5.

4. DONNEES CLINIQUES  

4.1. Indications thérapeutiques  

Miostat est indiqué pour l'obtention rapide et complète d'un myosis en rapport avec une chirurgie intra-oculaire.

Un myosis maximal est généralement obtenu dans les quelques minutes suivant l'application.

4.2. Posologie et mode d'administration  

Posologie

Injecter doucement jusquà 0,5 ml de MIOSTAT (50 microgrammes de carbachol) dans la chambre antérieure. Lefficacité de MIOSTAT a été démontrée jusquà 24 heures suivant la chirurgie.

Chez certains patients, un myosis efficace a été observé avec seulement 5 microgrammes de carbachol.

Population pédiatrique

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez lenfant, compte tenu de linsuffisance de données concernant la sécurité et lefficacité.

Utilisation chez les sujets âgés

Aucune adaptation posologique nest nécessaire chez les sujets âgés.

Insuffisants rénaux et hépatiques

Aucune étude évaluant les effets dune insuffisance rénale ou hépatique sur lélimination du carbachol na été conduite. Lexposition systémique au carbachol à la suite dune instillation intra-oculaire étant présumée minime chez lhomme, aucun ajustement de posologie en cas dinsuffisance rénale ou hépatique nest jugé nécessaire.

Mode dadministration

Voie intra-oculaire seulement.

Sortir de manière aseptique le flacon du blister en enlevant le papier pelable et déposer le flacon sur un plateau stérile. Aspirer le contenu dans une seringue sèche et stérile et remplacer laiguille par une canule non traumatisante avant ladministration intra-oculaire. Jeter la solution non utilisée.

4.3. Contre-indications  

Hypersensibilité à la substance active ou à lun des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  

·Le carbachol intra-oculaire 100 microgrammes/ml doit être utilisé avec précaution chez les patients ayant une insuffisance cardiaque aiguë, un asthme bronchique, un ulcère de lestomac, une hyperthyroïdie, un spasme gastro-intestinal, une obstruction des voies urinaires et une maladie de Parkinson.

·Chez les patients ayant des antécédents diritis/uvéite.

·Lutilisation de MIOSTAT peut augmenter linflammation intra-oculaire induite par la chirurgie (hyperémie de liris).

·En cas dhypotonie, éviter une diminution supplémentaire de la pression intra-oculaire.

·Le bouchon du flacon contient du caoutchouc naturel (latex) pouvant entraîner des réactions allergiques graves.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  

Aucune étude dinteraction na été réalisée.

Dans les conditions appropriées, les agonistes cholinergiques peuvent prolonger lefficacité de dépolarisation des myorelaxants, réduire lefficacité de stabilisation des myorelaxants et prolonger leffet chronotrope négatif des glucosides cardiotoniques.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  

Grossesse

Il nexiste pas ou peu de données sur lutilisation du carbachol chez la femme enceinte. Compte tenu de ladministration unique dune dose faible administrée dans lil, le risque potentiel est jugé faible. MIOSTAT ne devra être utilisé pendant la grossesse que si le bénéfice potentiel apporté à la mère justifie le risque potentiel encouru par le ftus.

Allaitement

On ne sait pas si le carbachol ou ses métabolites sont excrétés dans le lait maternel. Le carbachol ne devra pas être utilisé pendant lallaitement, à moins que le bénéfice potentiel attendu justifie le risque potentiel encouru.

Fertilité

Aucune étude na été réalisée pour évaluer leffet de ladministration oculaire du carbachol sur la fertilité humaine.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  

MIOSTAT a une influence importante sur laptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Le myosis peut entraîner une vision floue et une difficulté dadaptation à lobscurité. En cas de vision transitoirement floue après une chirurgie au cours de laquelle MIOSTAT a été utilisé, le patient devra attendre que sa vision redevienne normale avant de conduire un véhicule ou dutiliser une machine.

4.8. Effets indésirables  

Tableau des effets indésirables

Les effets indésirables ci-dessous sont classés selon la convention suivante : très fréquents (≥ 1/10), fréquents (≥ 1/100 à < 1/10), peu fréquents (≥ 1/1000 à < 1/100), rares (≥ 1/10000 à < 1/1000), ou très rares (< 1/10000) ou indéterminés (ne peuvent être estimés sur la base des données disponibles). Au sein de chaque groupe de fréquence, les effets indésirables sont présentés suivant un ordre décroissant de gravité. Ces effets indésirables ont été rapportés au cours des essais cliniques et par des notifications spontanées depuis la commercialisation.

Classe de systèmes d'organes

Fréquence

Effet indésirable

Affections du système nerveux

Peu fréquente

maux de tête

Affections oculaires

Peu fréquente

Rares

Fréquence indéterminée

augmentation de la pression intra-oculaire

décollement de rétine, dégénération cornéenne (kératopathie bulleuse), uvéite, iritis, opacification cornéenne, dème de la cornée

déficience visuelle, inflammation de la chambre antérieure, effet prolongé du produit (myosis), douleur oculaire, hypérémie oculaire, inflammation oculaire et vision floue

Affections gastro-intestinales

Fréquence indéterminée

gêne épigastrique, vomissement et nausée

Description deffets indésirables sélectionnés

Les effets indésirables suivants ont été observés suite à un traitement myotique topique :

Classe de systèmes d'organes

Fréquence

Effet indésirable

Affections du système nerveux

Fréquente

maux de tête

Affections oculaires

Fréquente

Peu fréquente

Rare

spasme du muscle ciliaire, hyperémie ciliaire, hyperémie conjonctivale, photophobie, vision floue

changements vasculaires dans liris (vasodilatation)

décollement de rétine

Affections vasculaires

Peu fréquente

rougeur

Affections gastro-intestinales

Peu fréquente

douleur abdominale, gêne épigastrique

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Peu fréquente

hyperhydrose

Affections des reins et des voies urinaires

Peu fréquente

miction impérieuse

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.signalement-sante.gouv.fr.

4.9. Surdosage  

En cas de surdosage, le carbachol peut provoquer les mêmes symptômes systémiques que les inhibiteurs de la cholinestérase : maux de tête, salivation, syncope, bradycardie, hypotension, défaillance cardiaque, crampes abdominales, vomissements, asthme et diarrhée. En cas dintoxication grave, du sulfate datropine (1 à 2 mg) devra être administré par voie sous-cutanée ou intramusculaire, afin de contrôler les actions muscariniques. Le traitement peut être répété toutes les 2 à 4 heures si nécessaire. Les convulsions peuvent être contrôlées avec un barbiturique daction rapide.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  

Classe pharmacothérapeutique : Antiglaucomateux et myotiques ; Parasympathomimétiques, code ATC : S01EB02

Mécanisme daction

Le carbachol est un agent parasympathomimétique, qui induit un myosis par une action cholinergique sur les terminaisons du neurone moteur du sphincter irien. Les agents cholinergiques puissants produisent une constriction de l'iris et du corps ciliaire conduisant à une diminution de la pression intra-oculaire. Les études cliniques réalisées dans le cadre de la chirurgie de la cataracte servent de modèle pour démontrer l'efficacité du médicament dans d'autres interventions de chirurgie intra-oculaire.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  

Chez l'homme, les taux plasmatiques de carbachol suite à son administration intra-oculaire n'ont pas été étudiés, mais des données de pharmacocinétique provenant d'études sur l'animal sont disponibles. Ces études ont montré que le carbachol injecté par voie intraveineuse est éliminé rapidement du plasma. Chez l'animal, l'excrétion est principalement urinaire. Après administration intraveineuse, le carbachol est métabolisé en choline dans le plasma.

5.3. Données de sécurité préclinique  

Les effets pharmacologiques attendus dun myotique ont été notés au cours détudes effectuées chez le lapin où MIOSTAT a été injecté directement dans le corps vitré ou dans la chambre antérieure dans des conditions opératoires simulées. Une fréquence accrue diritis a été observée, mais aucune toxicité oculaire ni rétinienne significative na été notée. Une vasodilatation transitoire de liris, imputable aux propriétés cholinergiques de MIOSTAT a été notée mais sans augmentation des signes inflammatoires de lhumeur aqueuse.

Aucune étude sur la toxicité reproductive ou sur le potentiel carcinogène ou mutagène na été réalisée.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  

6.1. Liste des excipients  

Chlorure de sodium, chlorure de potassium (E508), chlorure de calcium dihydraté (E509), chlorure de magnésium hexahydraté (E511), acétate de sodium trihydraté (E262), citrate de sodium (E311), hydroxyde de sodium (E524) et/ou acide chlorhydrique (E507) (ajustement du pH), eau pour préparations injectables.

6.2. Incompatibilités  

En labsence détudes de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec dautres médicaments.

6.3. Durée de conservation  

2 ans.

Après la première ouverture du flacon : la solution doit être utilisée immédiatement.

6.4. Précautions particulières de conservation  

Pas de précautions particulières de conservation.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   

Flacon de 1,5 ml (verre de type I), avec un bouchon en caoutchouc et une bague en aluminium dans un blister PVC / Tyvek.

Boîte de 12 flacons.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  

MIOSTAT est destiné à lusage unique seulement. MIOSTAT ne contient pas de conservateur et toute solution restante doit être jetée. Seules les solutions transparentes exemptes de particules peuvent être utilisées.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

LABORATOIRES ALCON

4 RUE HENRI SAINTE-CLAIRE DEVILLE

LES COLONNADES

92563 RUEIL-MALMAISON CEDEX

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

·566 8 12-2 ou 34009 566 812 2 8 : 1,5 ml en flacon (verre) ; boîte de 12.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  

Sans objet.

Médicament réservé à lusage hospitalier.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 04/03/2019

Dénomination du médicament

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

Carbachol

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant dutiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

·Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous avez dautres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

·Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à dautres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?

3. Comment utiliser MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  

Classe pharmacothérapeutique : Antiglaucomateux et myotiques; Parasympathomimétiques - code ATC : S01EB02

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire est utilisé lors d'une chirurgie oculaire pour obtenir une constriction rapide et complète de la pupille. La constriction maximale se produit généralement dans les quelques minutes suivant lapplication.

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire est utilisé uniquement lors dune chirurgie oculaire.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DUTILISER MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?  

Nutilisez jamais MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire :

·si vous êtes allergique à la substance active ou à lun des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Faites attention avec MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

Si votre médecin nest pas au courant que vous êtes atteint dune des pathologies suivantes, avertissez-le avant que ce médicament soit utilisé :

·Antécédents diritis/uvéite (inflammation aigüe ou chronique des structures colorées de lil).

·Insuffisance cardiaque aiguë.

·Asthme.

·Ulcère de lestomac.

·Fonction thyroïdienne anormale.

·Spasme gastro-intestinal.

·Obstruction des voies urinaires.

·Maladie de Parkinson.

·Le bouchon du flacon contient du caoutchouc naturel (latex) pouvant entraîner des réactions allergiques graves.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament, même sil sagit de médicaments obtenus sans ordonnance. MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire peut influencer leffet des glucosides cardiotoniques (comme la digoxine) ou certains myorelaxants utilisés au cours de lanesthésie.

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire peut causer une vision floue et une sensibilité à la lumière. En cas de vision transitoirement floue après votre chirurgie oculaire, vous devez attendre que votre vision redevienne normale avant de conduire un véhicule ou dutiliser une machine.

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire contient

Sans objet.

3. COMMENT UTILISER MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?  

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire doit être administré uniquement par votre chirurgien avant la chirurgie oculaire.

Posologie

Voie intra-oculaire seulement.

Sortir de manière aseptique le flacon du blister en enlevant le papier pelable et déposer le flacon sur un plateau stérile. Aspirer le contenu dans une seringue sèche et stérile et remplacer l'aiguille par une canule non traumatisante avant l'administration intra-oculaire.

Injecter doucement jusqu'à 0,5 ml de Miostat (50 microgrammes de carbachol) dans la chambre antérieure. Les effets de Miostat peuvent durer jusqu'à 24 heures après la chirurgie oculaire. Chez certains patients, un myosis efficace a été observé avec seulement 5 microgrammes de carbachol.

Sujets âgés, insuffisants rénaux et hépatiques: aucune adaptation posologique n'est nécessaire.

La tolérance et l'efficacité de ce médicament n'ont pas été établies chez les enfants.

Si vous avez utilisé plus de MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire que vous nauriez dû

Si trop de médicament est mis dans votre il, votre médecin peut l'éliminer par lavage pendant la chirurgie. En cas de surdosage, de l'atropine par voie parentérale pourra vous être administrée.

Si vous oubliez dutiliser MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

Sans objet.

Si vous arrêtez dutiliser MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire

Sans objet.

Si vous avez dautres questions sur lutilisation de ce médicament, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Au cours des études cliniques, les effets indésirables suivants ont été observés suite à lutilisation de Miostat :

Effets indésirables peu fréquents

(peut affecter jusquà une personne sur 100)

·Maux de tête

·Augmentation de la pression dans lil

Effets indésirables rares

(peut affecter jusquà une personne sur 1000)

·dème, opacification ou autre dommage de la cornée

·Inflammation des structures internes de votre il (iritis, uvéite)

·Vision floue ou diminuée temporairement

·Décollement de la rétine

Effets indésirables de fréquence inconnue

(La fréquence de ces effets ne peut être estimée sur la base des données cliniques disponibles)

·Détérioration visuelle, effet prolongé du médicament, douleur oculaire, rougeur oculaire

·Nausée, vomissement, maux destomac

Les collyres utilisés pour contracter la pupille peuvent entraîner les effets indésirables suivants :

Rougeur oculaire, vision floue, sensibilité à la lumière, décollement de la rétine.

Sur dautres parties de votre corps : maux de tête, rougissement, transpiration, maux destomac, crampes abdominales, envie impérieuse duriner.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet:www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire ?  

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Il n'y a pas de précautions particulières de conservation.

MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire doit être utilisé immédiatement après ouverture.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et le flacon. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois. Jeter la solution non utilisée.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  

Ce que contient MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire  

·La substance active est :

carbachol...... 100 microgrammes/ml

Un flacon de 1,5 ml contient 150 microgrammes de carbachol.

·Les autres composants sont :

chlorure de sodium, chlorure de potassium (E508), chlorure de calcium (E509), chlorure de magnésium (E511), acétate de sodium (E262), citrate de sodium (E311), hydroxyde de sodium (E524) et/ou acide chlorhydrique (E507) (ajustement du taux dacidité), eau pour préparations injectables.

Quest-ce que MIOSTAT 100 microgrammes/ml, solution injectable pour voie intra-oculaire et contenu de lemballage extérieur  

Ce médicament se présente sous forme de solution injectable pour voie intra-oculaire, solution limpide et incolore de pH compris entre 6,5 et 7,5. Conditionné en boîte de 12 flacons de 1,5 ml.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  

LABORATOIRES ALCON

4 RUE HENRI SAINTE-CLAIRE DEVILLE

LES COLONNADES

92563 RUEIL-MALMAISON CEDEX

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  

LABORATOIRES ALCON

4 RUE HENRI SAINTE-CLAIRE DEVILLE

LES COLONNADES

92563 RUEIL-MALMAISON CEDEX

Fabricant  

S.A. ALCON-COUVREUR N.V.

RIJKSWEG 14

B-2870 PUURS

BELGIQUE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[À compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  

Sans objet.

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page