FIBROGAMMIN 62,5 Ul/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion

source: ANSM - Mis à jour le : 17/07/2017

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  

FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  

Substances actives : Fibrogammin est un concentré purifié de facteur XIII de coagulation (FXIII). Il est dérivé de plasma humain et se présente sous forme de poudre blanche.

Chaque flacon contient nominalement 250 ou 1250 UI de facteur XIII de coagulation humain plasmatique.

Fibrogammin contient approximativement 62,5 UI/ml (250 UI/4 ml et 1250 UI/20 ml) de facteur XIII de coagulation humain plasmatique après reconstitution, respectivement, avec 4 et 20 ml deau pour préparation injectable.

Lactivité spécifique de Fibrogammin est approximativement de 3,1 à 13,3 UI/mg de protéine.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  

Poudre et solvant pour solution injectable/ perfusion.

Poudre blanche et claire, solvant incolore.

4. DONNEES CLINIQUES  

4.1. Indications thérapeutiques  

Fibrogammin est indiqué chez ladulte et lenfant :

·pour le traitement prophylactique du déficit congénital en facteur XIII et

·pour le traitement périopératoire des hémorragies chirurgicales liées à un déficit congénital en facteur XIII.

4.2. Posologie et mode d'administration  

Posologie

1 ml correspond à 62,5 UI et 100 UI est équivalent à 1,6 ml, respectivement.

Important :

La quantité à administrer et la fréquence dadministration doivent toujours être déterminées en fonction de lefficacité clinique dans chaque cas individuel.

Dosage

La posologie doit être individualisée en fonction du poids du patient, des valeurs du laboratoire et de létat clinique du patient.

Schéma posologique pour la prophylaxie de routine dans le traitement de la carence en facteur XIII congénitale

Dose initiale

·40 unités internationales (UI) par kilogramme de poids corporel.

·La vitesse d'injection ne doit pas dépasser 4 ml par minute.

Doses ultérieures

·La posologie doit être guidée par le plus bas niveau récent de l'activité en facteur XIII, avec une administration tous les 28 jours (4 semaines) pour maintenir un niveau bas d'activité en FXIII d'environ 5 à 20 %.

·Les ajustements posologiques recommandés de ± 5 UI par kg doivent être fondés sur les niveaux d'activité en FXIII comme indiqué dans le tableau 1 et l'état clinique du patient.

·Ces ajustements doivent être fondés sur la base d'une analyse sensible spécifique de détermination du taux de facteur XIII. Un exemple dajustements de la dose à l'aide du test standard d'activité Berichrom FXIII est décrit dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 : Ajustement de la dose par lutilisation du test standard Berichrom FXIII

Niveau dactivité du facteur XIII (%)

Ajustement de posologie

Niveau <5 %

Augmentation de 5 unités par kg

Niveau entre 5 % et 20 %

Pas dajustement

2 mesures >20 %

Diminution de 5 unités par kg

1 mesure >25 %

Diminution de 5 unités par kg

Lactivité exprimée en unités est déterminée en utilisant le test d'activité Berichrom FXIII, par rapport à la norme internationale en vigueur pour le facteur XIII de coagulation plasmatique. Par conséquent, une unité est égale à une unité internationale.

Prophylaxie avant intervention chirurgicale

Après la dernière dose prophylactique de routine du patient, si une intervention chirurgicale est prévue :

·Entre 21 et 28 jours plus tard : administrer la dose prophylactique complète au patient immédiatement avant la chirurgie et la dose prophylactique suivante 28 jours plus tard.

·Entre 8 et 21 jours plus tard : une dose supplémentaire (totale ou partielle) peut être administrée avant la chirurgie. La dose doit être fondée sur le niveau d'activité en FXIII du patient, de son état clinique et doit être ajusté en fonction de la demi-vie de Fibrogammin.

·Dans les 7 jours suivant la dernière dose : une administration supplémentaire peut ne pas être nécessaire.

Les ajustements de posologie peuvent être différents de ces recommandations et doivent être individualisées en fonction des niveaux d'activité du FXIII et de l'état clinique du patient. Tous les patients doivent être étroitement surveillés pendant et après la chirurgie.

Ainsi, il est recommandé de contrôler l'augmentation de FXIII-activité avec un dosage du FXIII. Dans le cas d'une intervention chirurgicale majeure et dhémorragies graves, le but est d'obtenir près des valeurs normales (70 % à 140 %).

Population pédiatrique

La posologie et le mode d'administration chez les enfants et les adolescents est basée sur le poids corporel et est donc généralement basées sur les mêmes lignes directrices que pour les adultes. La dose et/ ou la fréquence d'administration pour chaque individu doivent toujours être fondées sur lefficacité clinique et sur lactivité en FXIII (voir également rubriques 5.1 et 5.2.)

Population âgée

La posologie et mode d'administration chez les personnes âgées (> 65 ans) n'a pas été documenté dans des études cliniques.

Mode dadministration

Après reconstitution la solution doit être claire ou légèrement opalescente. Avant administration, la préparation doit être amenée à la température ambiante ou corporelle. Injecter ou perfuser le produit par voie intraveineuse, lentement, à un débit confortable pour le patient. Le débit dinjection ou de perfusion ne doit pas dépasser approximativement 4 ml par minute.

Surveiller le patient à la recherche dune éventuelle réaction immédiate. En cas de survenue dune réaction paraissant liée à ladministration de Fibrogammin, le débit de perfusion devra être ralenti ou la perfusion interrompue, selon létat clinique du patient.

Pour des instructions sur la reconstitution du médicament avant administration, voir rubrique 6.6.

4.3. Contre-indications  

Hypersensibilité à la substance active ou à lun des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  

Chez les patients présentant des antécédents dallergies au produit (associés à des symptômes tels que urticaire généralisée, rash, chute de la pression sanguine, dyspnée), des antihistamines et des corticoïdes peuvent être administrés en prophylaxie.

Des réactions allergiques de type hypersensibilité sont possibles avec Fibrogammin. Si des symptômes dhypersensibilité (tels que urticaires, urticaires généralisées, oppression thoracique, une respiration sifflante, une hypotension et lanaphylaxie) apparaissent, ladministration de Fibrogammin doit être interrompue immédiatement.En cas de choc, le traitement médical standard relatif à létat de choc doit être mise en uvre.

En cas de thromboses récentes, des précautions doivent être prises en raison de leffet stabilisant du facteur XIII de la fibrine.

Immunogénicité

Le développement d'anticorps inhibiteurs contre le facteur XIII a été détecté chez les patients recevant Fibrogammin. Par conséquent, les patients doivent être surveillés pour le développement possible d'anticorps inhibiteurs. La présence d'anticorps inhibiteurs peut se manifester par une réponse inadéquate au traitement. Si le taux de facteur XIII plasmatique attendu nest pas atteint ou si lhémorragie nest pas contrôlée par la dose adéquate, un dosage doit être réalisé afin de rechercher la présence dun inhibiteur du facteur XIII.

Remarque à lattention des patients sous régime hyposodé

Fibrogammin contient de 124,4 à 195,4 mg (5,41 à 8,50 mmol) de sodium par dose (40 UI/kg de poids corporel pour une moyenne de 70 kg), si une dose journalière recommandée (2800 UI = 44,8 ml) est administrée. Ceci est à prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.

Sécurité virale

Les mesures habituelles de prévention du risque de transmission dagents infectieux par les médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain comprennent la sélection clinique des donneurs, la recherche des marqueurs spécifiques dinfection sur chaque don et sur les mélanges de plasma et linclusion dans le procédé de fabrication détapes efficaces pour linactivation/élimination virale. Cependant, lorsque des médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain sont administrés, le risque de transmission dagents infectieux ne peut pas être totalement exclu. Ceci sapplique également aux virus inconnus ou émergents ou à dautres types dagents infectieux.

Les mesures prises sont considérées comme efficaces contre les virus enveloppés tels que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), le virus de lhépatite C (VHC) et le virus de lhépatite B (VHB) et contre les virus non enveloppés tels que le virus de lhépatite A et parvovirus B19.

Il est fortement recommandé, quà chaque administration de Fibrogammin à un patient, le nom et le numéro de lot du produit soient enregistrés afin de maintenir un lien entre le patient et le numéro du lot du médicament.

Une vaccination appropriée (hépatites A et B) des patients recevant des facteurs de coagulation (dont Fibrogammin) est recommandée.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  

Aucune interaction du facteur XIII de coagulation humain avec dautres médicaments nest connue.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  

Aucune étude de reprotoxicité na été réalisée avec Fibrogammin chez lanimal.

Grossesse

Des données limitées sur l'utilisation clinique de Fibrogammin pendant la grossesse n'ont pas montré d'effets négatifs sur le déroulement de la grossesse et le développement péri ou post-natale. L'utilisation de Fibrogammin peut être envisagée au cours de la grossesse, le cas échéant.

Allaitement

Il n'existe pas de données sur l'excrétion de Fibrogammin dans le lait maternel. Toutefois, en fonction de sa taille moléculaire lexcrétion dans le lait est peu probable, et en raison de son caractère protéique, l'absorption de molécules intactes par le nourrisson est également peu probable. Par conséquent, Fibrogammin peut être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité

Il n'existe pas de données concernant les effets de Fibrogammin sur la fertilité.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  

Fibrogammin na aucun effet ou un effet négligeable sur laptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

4.8. Effets indésirables  

Les réactions indésirables suivantes sont basées sur l'expérience post-commercialisation.

Tableau récapitulatif des effets indésirables :

Le tableau présenté ci-dessous est établi conformément à la classification des systèmes dorganes MedDRA (classes de systèmes dorganes et termes préconisés). Les fréquences ont été estimées daprès la convention suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥1/100 à <1/10), peu fréquent (≥1/1000 à <1/100), rare (≥1/10 000 à <1/1000), très rare (<1/10 000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Classification MedDRA Classe de système dorganes

Effets indésirables

Fréquence

Affections du système immunitaire

Réactions allergiques anaphylactiques (telles que urticaire, urticaire généralisée, rash, hypotension, dyspnée)

Rare

Développement dinhibiteurs du FXIII

Très rare

Troubles généraux et administration au site administration

Augmentation de la température corporelle

Rare

Si une réaction allergique-anaphylactique survient, ladministration de Fibrogammin doit être immédiatement interrompue et un traitement approprié initié. Les standards habituels de traitement de létat de choc doivent être suivis.

Population pédiatrique

Le profil de sécurité pour les patients pédiatriques n'est pas différent de celle des adultes dans les études cliniques.

Pour les informations relatives à la sécurité virale, voir rubrique 4.4.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  

Les conséquences dun surdosage sont inconnues.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  

Classe pharmacothérapeutique : Antihémorragiques, code ATC : B02B D07.

Le facteur XIII relie le groupe aminé de la lysine à la glutamine par le biais de sa fonction enzymatique (activité transamidase) conduisant ainsi à la création dun réseau de molécules de fibrine. Le réseau de fibrine et sa stabilisation favorisent la pénétration de fibroblastes et confortent la cicatrisation.

Population pédiatrique

Dans les études cliniques qui ont inclus les sujets de plus de 18 ans ayant un déficit congénital FXIII, l'administration prophylactique par Fibrogammin tous les 28 jours a réussi à maintenir un niveau de 5 à 20 % de l'activité de FXIII.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  

Distribution

Le produit est administré par voie intraveineuse et est de ce fait immédiatement biodisponible conduisant à une concentration plasmatique correspondante à la dose administrée.

Elimination

Chez les patients atteints de déficit congénital en facteur XIII, la demi-vie biologique de Fibrogammin a été évaluée à 6,6±2,29 jours (moyenne ± SD). Fibrogammin est métabolisé de la même façon que le facteur XIII de coagulation endogène.

Un aperçu des paramètres pharmacocinétiques (population adulte / 18 ans et plus) est donné dans le tableau suivant :

Paramètres

Médiane (min. max.)

AUC ss, 0 inf. (unitésxh/ml)

182,9 (133,5 300,2)

Css, max (unités/ml)*

0,9 (0,6 1,2)

Css, min (unités/ml)*

0,07 (0,0 0,16)

Tmax (h)

1,2 (0,7 4,2)

Demi-vie (jours)

7,8 (3,1 11,02)

Cl [ml/h/kg]

0,22 (0,13 0,30)

Vss [ml/kg]

49,4 (31,65 62,91)

TMR (jours)

11,7 (5,7 17,02)

AUC ss, (0-inf.): aire sous la courbe à létat déquilibre, courbe de concentration du T0 à linfini

* 100% dactivité corresponde à 1 unité/ ml

Css, max = concentration maximale à létat déquilibre

Css, min = concentration minimale à létat déquilibre

Tmax : temps pour atteindre le pic plasmatique

Cl : clairance

Vss = volume de distribution à létat déquilibre

TMR = temps moyen résiduel

Population pédiatrique

Sur les 188 sujets de létude clinique relative au concentré de facteur XIII (humain), 117 étaient des sujets âgés de 18 ans ou moins au moment de l'intégration (1 mois à <2 ans, n = 17; 2 à <12 ans, n = 62 ; 12 à <16 ans, n = 30; 17 à 18 ans, n = 8). Dans létude PK de pharmacocinétique de 2002, 5 des 14 sujets étaient âgés de 2 à 18 ans (2-11 ans, n = 3; 12-16 ans, n = 2; 17-18 ans, n = 0). Les sujets de moins de 16 ans ont une demi-vie plus courte et une clairance plus rapide (demi-vie: 5,7 ± 1,00 jours; clairance: 0,291 ± 0,12 ml/h/kg) que les adultes (demi-vie: 7,1 ± 2,74 jours, la clairance: 0,22 ± 0,07 ml/h/kg).

Le produit a une demi-vie plus courte et une clairance plus rapide chez les enfants que chez les adultes. Cependant, comme dans tous les groupes d'âge de dosage est déterminée individuellement par poids du sujet et ajustés par l'activité de FXIII, et pas nécessairement liée à l'âge.

5.3. Données de sécurité préclinique  

Les protéines contenues dans Fibrogammin sont issues du plasma humain et agissent comme des protéines plasmatiques humaines.

Létude de la toxicité à dose unique et répétée chez lanimal na pas révélé de potentiel toxique de Fibrogammin.

Aucune étude sur la reproduction ou le développement ftoembryonnaire na été menée.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  

6.1. Liste des excipients  

Poudre :

Albumine humaine

Glucose monohydraté

Chlorure de sodium

Hydroxyde de sodium (pour lajustement du pH).

Solvant :

Eau pour préparation injectable

6.2. Incompatibilités  

Fibrogammin ne doit être mélangé avec dautres médicaments diluants ou solvants, à lexception de ceux mentionnés dans la rubrique 6.6, et doit être administré par une ligne de perfusion séparée.

6.3. Durée de conservation  

3 ans.

Ne pas utiliser après la date dexpiration mentionnée sur lemballage et le flacon.

La stabilité chimique et physique a été démontrée pendant 24 h à une température ne dépassant pas 25°C. Dun point de vue microbiologique, le produit reconstitué doit être utilisé immédiatement. Sil nest pas administré immédiatement, la durée de conservation ne doit pas dépasser 4 heures à une température ne dépassant 25°C. Ne pas réfrigérer ou congeler le médicament reconstitué.

6.4. Précautions particulières de conservation  

A conserver au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C).

Ne pas congeler.

Conserver le flacon dans lemballage extérieur à labri de la lumière.

Pour les conditions de conservation du médicament après reconstitution, voir rubrique 6.3.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   

Flacons

250 UI

Poudre : flacon injectable en verre incolore, muni dun bouchon (bouchon en bromobutyl), un cerclage (aluminium) et un opercule en plastique

Solvant (eau pour préparation injectable) : flacon en verre incolore

1250 UI

Poudre : flacon injectable en verre incolore, muni dun bouchon (bouchon en bromobutyl), un cerclage (aluminium) et un opercule en plastique

Solvant (eau pour préparation injectable) : flacon en verre incolore

Présentations

Etui de 250 UI

  • 1 flacon de poudre
  • 1 flacon avec 4 ml deau pour préparationinjectable
  • 1 dispositif de transfert avec filtre20/20 (Mix2Vial)

Etui de 250 UI

  • 1 flacon de poudre
  • 1 flacon avec 4 ml deau pour préparationinjectable
  • 1 dispositif de transfert avec filtre20/20 (Mix2Vial)

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  

Instructions générales

·La solution doit être claire ou légèrement opalescente. Après filtration/prélèvement (voir ci-dessous) le produit reconstitué doit être inspecté visuellement afin de mettre en évidence la présence de particules ou un changement de coloration avant administration.

·La reconstitution et le prélèvement doivent être faits sous conditions aseptiques.

·Nutilisez pas de solutions troubles ou contenant des résidus (dépôts/ particules).

Reconstitution

Amener le solvant à température ambiante. Retirer les capuchons protecteurs des flacons de produit et de solvant et nettoyer les bouchons avec une solution antiseptique puis laisser sécher avant louverture de lemballage du Mix2Vial.

1

1. Ouvrir lemballage du dispositif Mix2Vial en retirant lopercule. N'enlevez pas le Mix2Vial de lemballage.

2

2. Placer le flacon de solvant sur une surface plane et propre et le maintenir fermement. En tenant le dispositif Mix2Vial à travers son emballage, pousser lextrémité bleuetout droit à travers le bouchon du flacon de solvant.

3

3. Retirer avec précaution lemballage du dispositif Mix2Vial en tenant les bords et en tirant verticalement vers le haut. Bien sassurer que vous avez seulement retiré lemballage et que le dispositif Mix2Vial est bien resté en place.

4

4. Poser le flacon de produit sur une surface plane et rigide. Retourner lensemble flacon de diluant-dispositif Mix2Vial et pousser la partie transparente de ladaptateur tout droit à travers le bouchon du flacon de produit. Le solvant coule automatiquement dans le flacon de poudre.

5

5. En maintenant la partie produit reconstitué dune main et la partie solvant de lautre, séparer les flacons en dévissant dans le sens opposé des aiguilles dune montre le dispositif Mix2Vial.

Jeter le flacon de solvant avec la partie bleue attachée de ladaptateur Mix2Vial.

6

6.Agiter délicatement le flacon de produit avec la partie transparente de ladaptateur attaché dessus jusquà ce que la substance soit totalement dissoute. Ne pas secouer.

7

7. Remplir dair une seringue stérile vide. Tout en maintenant verticalement le flacon de produit reconstitué, connecter la seringue en vissant dans le sens des aiguilles dune montre au Luer Lock du dispositif Mix2Vial. Injecter lair dans le flacon de produit.

Prélèvement et administration

8

8. Tout en maintenant le piston de la seringue appuyé, retourner lensemble et prélever la solution dans la seringue en tirant lentement sur le piston.

9

9. Une fois la solution transférée dans la seringue, tenir le corps de la seringue fermement (en maintenant le piston de la seringue dirigé vers le bas) et déconnecter la partie transparente de ladaptateur Mix2Vial de la seringue en dévissant dans le sens opposé des aiguilles dune montre.

Veiller à ce que du sang ne pénètre pas dans la seringue remplie de produit en raison d'un risque de coagulation dans la seringue et d'administration de caillots de fibrine au patient.

Dans le cas où des volumes importants de Fibrogammin sont nécessaires, il est possible dutiliser plusieurs flacons de Fibrogammin pour une seule perfusion via un dispositif de perfusion disponible dans le commerce.

La solution de Fibrogammin ne doit pas être diluée.

La solution reconstituée doit être administrée par une ligne dinjection/perfusion dédiée par injection intraveineuse lente, sans dépasser la vitesse de perfusion recommandée de 4 ml par minute.

Tout produit non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

CSL BEHRING GmbH

Emil Von Behring Strasse 76

35041 MARBURG

ALLEMAGNE

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

·575 416-9 ou 34009 575 416 9 9 : poudre en flacon (verre de type I) muni dun bouchon (caoutchouc), un cerclage (aluminium) et un opercule (plastique) + 4 ml de solvant en flacon (verre de type II) boîte de 1.

·575 417-5 ou 34009 575 417 5 0 : poudre en flacon (verre de type I) muni dun bouchon (caoutchouc), un cerclage (aluminium) et un opercule (plastique) + 20 ml de solvant en flacon (verre de type II) avec un dispositif de transfert boîte de 1.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  

Date de première autorisation: 28/09/2009

Date de dernier renouvellement: 28/09/2015

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  

Octobre 2014

11. DOSIMETRIE  

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  

Sans objet.

Liste I.

Médicament soumis à une prescription initiale hospitalière de six mois (les établissements de transfusion sanguine autorisés à dispenser des médicaments dérivés du sang aux malades qui y sont traités, inclus).

La délivrance est réservée aux pharmacies à usage intérieur des établissements de santé ou aux établissements de transfusion sanguine pour les malades qui y sont traités.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 17/07/2017

Dénomination du médicament

FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion

Facteur XIII de coagulation humain

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant dutiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

·Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Si vous avez dautres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

·Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à dautres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion ?

3. Comment utiliser FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  

Classe pharmacothérapeutique : antihémorragiques - code ATC : B02B D07

Ce médicament est un substitut de la coagulation.

Fibrogammin est indiqué chez ladulte et lenfant :

·pour le traitement prophylactique de le déficit congénital en facteur XIII et

·pour le traitement périopératoire des hémorragies chirurgicales liées à un déficit congénital en facteur XIII.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DUTILISER FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion?  

Nutilisez jamais FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion :

·si vous êtes allergique à la substance active ou à lun des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

·Chez les patients présentant des antécédents dallergies au produit (associés à des symptômes tels que urticaire généralisée, rash, chute de la pression sanguine, dyspnée), des antihistamines et des corticoïdes peuvent être administrés en prophylaxie.

Si des réactions allergiques locales ou généralisées apparaissent, la perfusion doit être arrêtée immédiatement. En cas de choc, le traitement symptomatique relatif à létat de choc devra être instauré.

Des réactions allergiques de type hypersensibilité sont possibles avec Fibrogammin. Si des symptômes dhypersensibilité (tels que urticaires, urticaires généralisées, oppression thoracique, une respiration sifflante, une hypotension et lanaphylaxie) apparaissent, ladministration de Fibrogammin doit être interrompue immédiatement. En cas de choc, le traitement médical standard relatif à létat de choc doit être mise en uvre.

En cas de thrombose récente (apparition dun caillot obstruant un vaisseau), une surveillance médicale particulière doit être exercée en raison de leffet stabilisant de la fibrine (du caillot) par le facteur XIII.

Immunogénicité

Le développement d'anticorps inhibiteurs contre le facteur XIII a été détecté chez les patients recevant Fibrogammin. Par conséquent, les patients doivent être surveillés pour le développement possible d'anticorps inhibiteurs. La présence d'anticorps inhibiteurs peut se manifester par une réponse inadéquate au traitement. Si le taux de facteur XIII plasmatique attendu nest pas atteint ou si lhémorragie nest pas contrôlée par la dose adéquate, un dosage doit être réalisé afin de rechercher la présence dun inhibiteur du facteur XIII

Remarque à lattention des patients sous régime hyposodé :

124,4 à 195,4 mg (5,41 à 8,50 mmol) de sodium par dose (40 UI/ kg de poids corporel pour une moyenne de 70 kg), si une dose recommandée (2800 UI = 44,8 ml) est administrée. Ceci est à prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.

Autres médicaments et FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion

Aucune interaction du facteur XIII de coagulation humain avec dautres médicaments nest connue.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

Incompatibilités

FIBROGAMMIN ne doit pas être mélangé avec dautres médicaments ou solvants, à lexception de ceux mentionnés dans la rubrique 3, et doit être administré par une ligne de perfusion séparée.

Informations importantes concernant certains composants de FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/ perfusion :

Remarque à lattention des patients sous régime hyposodé : Fibrogammin contient du chlorure de sodium.

Ceci est à prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.

Grossesse, allaitement et fertilité

Grossesse

Des données limitées sur l'utilisation clinique de Fibrogammin pendant la grossesse n'ont pas montré d'effets négatifs sur le déroulement de la grossesse et le développement péri ou post-natale. L'utilisation de Fibrogammin peut être envisagée au cours de la grossesse, le cas échéant.

Allaitement

Il n'existe pas de données sur l'excrétion de Fibrogammin dans le lait maternel. Toutefois, en fonction de sa taille moléculaire lexcrétion dans le lait est peu probable, et en raison de son caractère protéique, l'absorption de molécules intactes par le nourrisson est également peu probable. Par conséquent, Fibrogammin peut être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité

Il n'existe pas de données concernant les effets de Fibrogammin sur la fertilité.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Sécurité virale

Lorsque des médicaments sont préparés à partir de sang ou de plasma humain, des mesures de prévention de la transmission dagents infectieux sont mises en place. Celles-ci comprennent :

·une sélection soigneuse des donneurs de sang et de plasma de façon à exclure les donneurs risquant dêtre porteurs dinfections

·le contrôle de chaque don et des mélanges de plasma pour la présence de virus/dinfection

·la mise en uvre dans le procédé de fabrication des étapes capables déliminer ou dinactiver les virus.

Cependant, lorsque des médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain sont administrés, le risque de transmission dagents infectieux ne peut pas être totalement exclu. Ceci sapplique également à tous les virus inconnus ou émergents ou autres types dagents infectieux.

Les mesures prises sont considérées comme efficaces pour lutter contre le risque dinfection par les virus enveloppés tels que le virus de limmunodéficience humaine (VIH), le virus de lhépatite B, le virus de lhépatite C et contre les virus non enveloppés tels que virus de lhépatite A et le parvovirus B19.

Il est fortement recommandé, quà chaque administration de Fibrogammin à un patient, le nom et le numéro de lot du produit soient enregistrés afin de maintenir un lien entre le patient et le numéro du lot du médicament.

Une vaccination appropriée (hépatites A et B) des patients recevant des facteurs de coagulation (dont FIBROGAMMIN) est recommandée.

3. COMMENT UTILISER FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion?  

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

1 ml correspond à 62,5 UI et 100 UI est équivalent à 1,6 ml, respectivement.

Important

La quantité à administrer et la fréquence dadministration doivent toujours être déterminées en fonction de lefficacité clinique dans chaque cas individuel.

Dosage

La posologie doit être individualisée en fonction du poids du patient, des valeurs du laboratoire et de létat clinique du patient.

Schéma posologique pour la prophylaxie de routine dans le traitement de la carence en facteur XIII congénitale

Dose initiale

  • 40 unités internationales (UI) parkilogramme de poids corporel.
  • La vitesse d'injection ne doit pasdépasser 4 ml par minute.

Doses ultérieures

  • La posologie doit être guidée par le plusbas niveau récent de l'activité en facteur XIII, avec une administrationtous les 28 jours (4 semaines) pour maintenir un niveau bas d'activité enFXIII d'environ 5 à 20%.
  • Les ajustements posologiques recommandésde ± 5 UI par kg doivent être fondés sur les niveaux d'activité en FXIIIcomme indiqué dans le tableau 1 et l'état clinique du patient.
  • Ces ajustements doivent être fondés sur labase d'une analyse sensible spécifique de détermination du taux de facteurXIII. Un exemple dajustements de la dose à l'aide du test standardd'activité Berichrom FXIII est décrit dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 : Ajustement de la dose par lutilisation du test standard Berichrom FXIII

Niveau dactivité du facteur XIII (%)

Ajustement de posologie

Niveau <5%

Augmentation de 5 unités par kg

Niveau entre 5% et 20%

Pas dajustement

2 mesures >20%

Diminution de 5 unités par kg

1 mesure >25%

Diminution de 5 unités par kg

Lactivité exprimée en unités est déterminée en utilisant le test d'activité Berichrom FXIII, par rapport à la norme internationale en vigueur pour le facteur XIII de coagulation plasmatique. Par conséquent, une unité est égale à une unité internationale.

Prophylaxie avant intervention chirurgicale :

Après la dernière dose prophylactique de routine du patient, si une intervention chirurgicale est prévue :

  • Entre 21 et 28 jours plus tard :administrer la dose prophylactique complète au patient immédiatement avantla chirurgie et la dose prophylactique suivante 28 jours plus tard.
  • Entre 8 et 21 jours plus tard : unedose supplémentaire (totale ou partielle) peut être administrée avant lachirurgie. La dose doit être fondée sur le niveau d'activité en FXIII dupatient, de son état clinique et doit être ajusté en fonction de lademi-vie de Fibrogammin.
  • Dans les 7 jours suivant la dernièredose : une administration supplémentaire peut ne pas être nécessaire.

Les ajustements de posologie peuvent être différents de ces recommandations et doivent être individualisées en fonction des niveaux d'activité du FXIII et de l'état clinique du patient. Tous les patients doivent être étroitement surveillés pendant et après la chirurgie.

Ainsi, il est recommandé de contrôler l'augmentation de FXIII-activité avec un dosage du FXIII Dans le cas d'une intervention chirurgicale majeure et dhémorragies graves, le but est d'obtenir près des valeurs normales (70% à 140%).

Utilisation chez les enfants et les adolescents

La posologie et le mode d'administration chez les enfants et les adolescents est basée sur le poids corporel et est donc généralement basées sur les mêmes lignes directrices que pour les adultes. La dose et/ ou la fréquence d'administration pour chaque individu doivent toujours être fondées sur lefficacité clinique et sur lactivité en FXIII.

Population âgée

La posologie et mode d'administration chez les personnes âgées (> 65 ans) n'a pas été documenté dans des études cliniques.

Mode dadministration :

Instructions générales

·La solution doit être claire ou légèrement opalescente. Après filtration/prélèvement (voir ci-dessous) le produit reconstitué doit être inspecté visuellement afin de mettre en évidence la présence de particules ou un changement de coloration avant administration.

·La reconstitution et le prélèvement doivent être faits sous conditions aseptiques.

·Nutilisez pas de solutions troubles ou contenant des résidus (dépôts/particules).

Reconstitution

Amener le solvant à température ambiante. Retirer les capuchons protecteurs des flacons de produit et de solvant et nettoyer les bouchons avec une solution antiseptique puis laisser sécher avant louverture de lemballage du Mix2vial.

1

1. Ouvrir lemballage du dispositif Mix2Vial en retirant lopercule. N'enlevez pas le Mix2Vial de lemballage.

2

2. Placer le flacon de solvant sur une surface plane et propre et le maintenir fermement. En tenant le dispositif Mix2Vial à travers son emballage, pousser lextrémité bleue tout droit à travers le bouchon du flacon de solvant.

3

3. Retirer avec précaution lemballage du dispositif Mix2Vial en tenant les bords et en tirant verticalement vers le haut. Bien sassurer que vous avez seulement retiré lemballage et que le dispositif Mix2Vial est bien resté en place.

4

4. Poser le flacon de produit sur une surface plane et rigide. Retourner lensemble flacon de diluant-dispositif Mix2Vial et pousser la partie transparente de ladaptateur tout droit à travers le bouchon du flacon de produit. Le solvant coule automatiquement dans le flacon de poudre.

5

5. En maintenant la partie produit reconstitué dune main et la partie solvant de lautre, séparer les flacons en dévissant dans le sens opposé des aiguilles dune montre le dispositif Mix2Vial.

Jeter le flacon de solvant avec la partie bleue attachée de ladaptateur Mix2Vial.

6

6.Agiter délicatement le flacon de produit avec la partie transparente de ladaptateur attaché dessus jusquà ce que la substance soit totalement dissoute. Ne pas secouer.

7

7. Remplir dair une seringue stérile vide. Tout en maintenant verticalement le flacon de produit reconstitué, connecter la seringue au Luer Lock du dispositif Mix2Vial en vissant dans le sens des aiguilles dune montre. Injecter lair dans le flacon de produit.

Prélèvement et administration

8

8. Tout en maintenant le piston de la seringue appuyé, retourner lensemble et prélever la solution dans la seringue en tirant lentement sur le piston.

9

9. Une fois la solution transférée dans la seringue, tenir le corps de la seringue fermement (en maintenant le piston de la seringue dirigé vers le bas) et déconnecter la partie transparente de ladaptateur Mix2Vial de la seringue en vissant dans le sens opposé des aiguilles dune montre.

Veiller à ce que du sang ne pénètre pas dans la seringue remplie de produit en raison d'un risque de coagulation dans la seringue et d'administration de caillots de fibrine au patient.

Dans le cas où des volumes importants de Fibrogammin sont nécessaires, il est possible dutiliser plusieurs flacons de Fibrogammin pour une seule perfusion via un dispositif de perfusion disponible dans le commerce.

La solution de Fibrogammin ne doit pas être diluée.

La solution reconstituée doit être administrée par une ligne dinjection/perfusion dédiée par injection intraveineuse lente, sans dépasser la vitesse de perfusion recommandée de 4 ml par minute.

Tout produit non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Si vous avez utilisé plus de FIBROGAMMIN que vous nauriez dû :

Les conséquences dun surdosage sont inconnues.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Dans de rares cas, une augmentation de la température corporelle a été observée.

Tableau récapitulatif des effets indésirables :

Le tableau présenté ci-dessous est établi conformément à la classification des systèmes dorganes MedDRA (classes de systèmes dorganes et termes préconisés). Les fréquences ont été estimées daprès la convention suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥1/100 à <1/10), peu fréquent (≥1/1000 à <1/100), rare (≥1/10 000 à <1/1000), très rare (<1/10 000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Classification MedDRA Classe de système dorganes

Effets indésirables

Frequence

Affections du système immunitaire

Réactions allergiques anaphylactiques (telles que urticaire, urticaire généralisée, rash, hypotension, dyspnée)

Rare

Développement dinhibiteurs du FXIII

Très rare

Troubles généraux et administration au site administration

Augmentation de la température corporelle

Rare

Si une réaction allergique-anaphylactique survient, ladministration de FIBROGAMMIN doit être immédiatement interrompue (par arrêt de linjection) et un traitement approprié doit être initié. Les standards habituels de traitement de létat de choc doivent être suivis.

Population pédiatrique

Le profil de sécurité pour les patients pédiatriques n'est pas différent de celle des adultes dans les études cliniques.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet:www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion?  

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur lemballage et le flacon.

La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

FIBROGAMMIN doit être conservé au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Ne pas congeler. Conserver le flacon dans lemballage extérieur à labri de la lumière.

La stabilité chimique et physique a été démontrée pendant 24 h à une température ne dépassant pas 25°C. Dun point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement. Sil nest pas administré immédiatement, la durée de conservation ne doit pas dépasser 4 heures à une température ne dépassant pas 25°C. Ne pas réfrigérer ou congeler de solution reconstituée.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  

Ce que contient FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion   

·La substance active est :

le facteur XIII de coagulation humain 62,5 UI/ml. Flacons contenant 250 UI et 1 250 UI de facteur XIII de coagulation humain.

·Les autres composants sont :

lalbumine humaine, le glucose, le chlorure de sodium.

Quest-ce que FIBROGAMMIN 62,5 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion et contenu de lemballage extérieur  

Fibrogammin est un concentré purifié de facteur XIII de coagulation humain. Il est extrait du plasma humain,

Fibrogammmin se présente sous forme de poudre blanche et dun solvant pour solution injectable/perfusion (250 UI en flacon / 4 ml en flacon, et 1 250 UI en flacon / 20 ml en flacon avec un dispositif de transfert 20/20 avec filtre (Mix2Vial) boîte de 1).

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  

CSL Behring GmbH

Emil-von-Behring-Strasse 76

35041 Marburg

ALLEMAGNE

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  

CSL Behring SA

7/11 quai André Citroën

Tour Cristal

75015 PARIS

FRANCE

Fabricant  

CSL Behring GmbH

Emil-von-Behring-Strasse 76

35041 Marburg

ALLEMAGNE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  

Octobre 2014

Autres  

Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de santé :

Posologie

1 ml correspond à 62,5 UI et 100 UI est équivalent à 1,6 ml, respectivement.

Important :

La quantité à administrer et la fréquence dadministration doivent toujours être déterminées en fonction de lefficacité clinique dans chaque cas individuel.

Dosage

La posologie doit être individualisée en fonction du poids du patient, des valeurs du laboratoire et de létat clinique du patient.

Schéma posologique pour la prophylaxie de routine dans le traitement de la carence en facteur XIII congénitale

Dose initiale

·40 unités internationales (UI) par kilogramme de poids corporel.

·La vitesse d'injection ne doit pas dépasser 4 ml par minute.

Doses ultérieures

·La posologie doit être guidée par le plus bas niveau récent de l'activité en facteur XIII, avec une administration tous les 28 jours (4 semaines) pour maintenir un niveau bas d'activité en FXIII d'environ 5 à 20%.

·Les ajustements posologiques recommandés de ± 5 UI par kg doivent être fondés sur les niveaux d'activité en FXIII comme indiqué dans le tableau 1 et l'état clinique du patient.

·Ces ajustements doivent être fondés sur la base d'une analyse sensible spécifique de détermination du taux de facteur XIII. Un exemple dajustements de la dose à l'aide du test standard d'activité Berichrom FXIII est décrit dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 : Ajustement de la dose par lutilisation du test standard Berichrom FXIII

Niveau dactivité du facteur XIII (%)

Ajustement de posologie

Niveau <5%

Augmentation de 5 unités par kg

Niveau entre 5% et 20%

Pas dajustement

2 mesures >20%

Diminution de 5 unités par kg

1 mesure >25%

Diminution de 5 unités par kg

Lactivité exprimée en unités est déterminée en utilisant le test d'activité Berichrom FXIII, par rapport à la norme internationale en vigueur pour le facteur XIII de coagulation plasmatique. Par conséquent, une unité est égale à une unité internationale.

Prophylaxie avant intervention chirurgicale :

Après la dernière dose prophylactique de routine du patient, si une intervention chirurgicale est prévue :

·Entre 21 et 28 jours plus tard : administrer la dose prophylactique complète au patient immédiatement avant la chirurgie et la dose prophylactique suivante 28 jours plus tard.

·Entre 8 et 21 jours plus tard : une dose supplémentaire (totale ou partielle) peut être administrée avant la chirurgie. La dose doit être fondée sur le niveau d'activité en FXIII du patient, de son état clinique et doit être ajusté en fonction de la demi-vie de Fibrogammin.

·Dans les 7 jours suivant la dernière dose : une administration supplémentaire peut ne pas être nécessaire.

Les ajustements de posologie peuvent être différents de ces recommandations et doivent être individualisées en fonction des niveaux d'activité du FXIII et de l'état clinique du patient. Tous les patients doivent être étroitement surveillés pendant et après la chirurgie.

Ainsi, il est recommandé de contrôler l'augmentation de FXIII-activité avec un dosage du FXIII Dans le cas d'une intervention chirurgicale majeure et dhémorragies graves, le but est d'obtenir près des valeurs normales (70% à 140%).

Mode dadministration

Reconstituer le produit comme décrit au paragraphe « Reconstitution » (rubrique 3. « Mode dadministration »). Avant administration, la préparation doit être amenée à la température ambiante ou corporelle. Injecter ou perfuser le produit par voie intraveineuse, lentement, à un débit confortable pour le patient. Le débit dinjection ou de perfusion ne doit pas dépasser 4 ml par minute.

Surveiller le patient à la recherche dune éventuelle réaction immédiate. En cas de survenue dune réaction paraissant liée à ladministration de FIBROGAMMIN, le débit de perfusion devra être ralenti ou la perfusion interrompue, selon létat clinique du patient.

Mises en garde spéciales et précautions demploi

Chez les patients présentant des antécédents dallergies au produit (associés à des symptômes tels que urticaire généralisé, rash, chute de la pression sanguine, dyspnée), des antihistaminiques et des corticoïdes peuvent être administrés en prophylaxie.

En cas de thromboses récentes, des précautions doivent être prises en raison de leffet stabilisant de la fibrine.

Après des traitements répétés par Fibrogammin, en labsence de réponse clinique ou si le taux de facteur XIII natteint pas le niveau prévu, il est indispensable de rechercher la présence dinhibiteur du facteur XIII (anticorps neutralisant le facteur XIII). Il faut alors démontrer la présence dans le plasma et le titrer à laide de tests biologiques appropriés.

Remarque à lattention des patients sous régime hyposodé :

FIBROGAMMIN contient de 124,4 à 195,4 mg (5,41 à 8,50 mmol) de sodium par dose (40 UI/ kg de poids corporel pour une moyenne de 70 kg), si une dose journalière recommandée (2800 UI= 44,8 ml) est administrée. Ceci est à prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.

Interactions avec dautres médicaments et autres formes dinteraction

Aucune interaction du facteur XIII de coagulation humain avec dautres médicaments nest connue.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page