Que faire en cas d’hypoglycémie ?
Sommaire

Les solutions face à un malaise

En cas de coma, d’agitation ou de convulsions, il ne faut pas chercher à faire avaler quoi que ce soit (risque d’étouffement). Chez un patient traité par insuline, l’injection de glucagon peut être réalisée par un proche (en sous-cutané ou dans le muscle de la cuisse, voire le haut de la fesse). C’est une hormone, comme l’insuline, mais qui provoque l’effet inverse (elle est hyperglycémiante).

Attention : l’injection de glucagon est contre-indiquée chez le patient sous sulfamides hypoglycémiants. Il faut dans ce cas appeler les secours pour qu’ils posent une perfusion de glucose. On peut dans tous les cas contacter les secours en composant le 15 d’un téléphone fixe ou le 112 d’un téléphone portable.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :