Diabète : les familles de médicaments antidiabétiques oraux

Lorsque l'adoption d'un régime alimentaire pauvre en sucres ne suffit pas à réguler la glycémie sanguine, l'administration d'un traitement est souvent préconisée. Les antidiabétiques oraux comptent parmi les médicaments les plus souvent prescrits.

Publicité
Publicité

© Istock

Les différents types de traitement

Publicité

Dans le cadre de la pathologie diabétique, il existe deux types différents de traitements médicaux : les médicaments oraux et les médicaments injectés. Le choix de la thérapie est décidé par le diabétologue en fonction des symptômes et du mode de vie du patient. En effet, ces différentes substances disposent de modes d'action diversifiés. A ce titre, elles peuvent être utilisées en monothérapie ou être associées les unes avec les autres. Mais dans tous les cas, un suivi médical régulier doit être assuré afin de contrôler l'efficience de la prise en charge.

Les différents antidiabétiques oraux

Les médicaments antidiabétiques pris par voie orale se répartissent en plusieurs grandes familles :
- les biguanides réduisent l'absorption du glucose au sein de l'intestin et accroissent l’action de l’insuline au niveau du foie et des muscles ;
- les sulfamides hypoglycémiants favorisent la libération de l'insuline par le pancréas ;
- les glinides stimulent la libération d'insuline tout comme les sulfamides hypoglycémiants, mais de manière plus rapide. A ce titre, ils doivent être pris juste avant les repas ;
- les inhibiteurs de l'alpha-glucosidase freinent le processus d'absorption des sucres après un repas, ce qui permet de réguler le taux de glycémie sanguine.

Les médicaments oraux sont généralement privilégiés en traitement de première intention. Mais lorsqu'ils n'offrent pas de résultats satisfaisants, des injections d’insuline sont alors préconisées.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés