6 erreurs à ne pas faire avec son lecteur de glycémie

Une personne diabétique doit surveiller son taux de sucre sanguin plusieurs fois par jour avec un lecteur de glycémie. Si aujourd’hui des lecteurs d’autosurveillance existent, ce n’est encore pas une généralité. Nombreuses sont encore celles à recueillir une goutte de sang avec une bandelette ou une électrode. Pour éviter les erreurs d’analyse, prendre soin de son matériel est primordial. Voici les erreurs à éviter avec les conseils du Pr Jean-Jacques Altman, endocrinologue à Paris et la fédération française des diabétiques
Sommaire

Erreur 1 : Conserver les bandelettes de glycémie ou les électrodes dans la salle de bain

<span style="background-color: transparent;">Erreur 1 : Conserver les bandelettes de glycémie ou les électrodes dans la salle de bain</span>© IstockSelon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le lecteur de glycémie, les bandelettes ou les électrodes ne doivent pas être entreposés dans une atmosphère trop humide, comme une salle de bain peu aérée et peu ventilée. Oubliez également les endroits trop frais, comme le réfrigérateur.

Pourquoi c’est une erreur : l’humidité comme les brusques changements de températures peuvent entraîner une condensation à l’intérieur du lecteur et endommager les composants.

Que faire : "le lecteur doit rester à température ambiante. Quant aux bandelettes et aux électrodes, elles doivent être conservées dans un endroit frais et sec dans l’intervalle de températures indiqué sur l’emballage et la notice d’utilisation.", explique le Pr Altman.

Vidéo : Diabete : les signes qui ne trompent pas

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Diabète