Hyperglycémie à jeun : les taux de diabète qui doivent inquiéter

Pour éviter d'éventuelles complications médicales, il est indispensable de contrôler régulièrement sa glycémie. S'assurer que l'on a un taux de diabète normal est d'autant plus important lorsque l'on présente des facteurs de risques : avoir plus de 45 ans, observer un régime alimentaire peu équilibré, avoir une vie sédentaire (absence d'activités physiques et/ou sportives), être en surpoids, ou encore avoir des antécédents familiaux. À jeun, quel est le taux de glycémie normal à ne surtout pas dépasser ?

Publicité
Publicité

© Istock

Taux normal de diabète : les chiffres à connaître absolument

De manière générale, le taux de glycémie à jeun doit être inférieur à 1,10 g/litre de sang. S'il est compris entre 1,10 et 1,26 g/litre de sang, il est jugé acceptable, mais il nécessite néanmoins un contrôle médical régulier. Si ce taux est supérieur à 1,26 g/litre de sang, il traduit un cas avéré de diabète.

Publicité

Pour quelle raison conseille-t-on de contrôler l'hyperglycémie à jeun ?

Bien que le contrôle de la glycémie puisse aussi bien se faire entre deux repas qu'à jeun, c'est habituellement cette deuxième possibilité qui est préconisée pour des raisons de praticité. En effet, différents facteurs influent sur le taux de sucre présent dans le sang : stress intense, traitement médicamenteux, activité physique soutenue, et bien sûr, critère pour le moins essentiel, alimentation. Évaluer la glycémie à jeun facilite le contrôle pour une simple raison : le taux de sucre présent dans le sang apparaît de manière brute sans être altéré par le glucose contenu dans les produits alimentaires consommés.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés