Diabète : à quoi servent les bandelettes de test urinaire ?

Publié le 30 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Le diabète est une pathologie chronique qui peut avoir des répercussions majeures sur la santé. Or, son dépistage précoce reste difficile, car les symptômes du diabète ne surviennent qu’à un stade avancé. Les tests urinaires représentent donc un outil diagnostic très important.
Publicité

6748745-inline-500x334.jpg© Istock

Les tests urinaires, un outil de diagnostic fiable du diabète?

Les tests urinaires figurent parmi les différents outils de dépistage du diabète les plus pratiques et les plus simples à utiliser. Revêtant l’apparence de bandelettes, ces dispositifs spécifiques réagissent à la présence de sucre (glycosurie) et/ou de corps cétoniques (acétonurie)contenus dans les urines. La médecine du travail est l’un des principaux utilisateurs de tests urinaires. Si ce type de test affiche une dimension préventive certaine, il peut également s’inscrire dans le cadre du suivi des patients diabétiques même si la plupart des médecins privilégient les analyses d’urines réalisées par un laboratoire qui s’avèrent plus précises et fiables.

Publicité
Publicité

Quels sont les autres moyens de dépister le diabète?

Généralement, ce sont les symptômes générés par une hyperglycémie chronique qui poussent les patients à consulter leur médecin traitant. Parmi les signes caractéristiques du diabète, on trouve la fatigue, la perte de poids sans perte d’appétit, les difficultés de cicatrisation… La mesure de la glycémie à jeun constitue alors le seul examen de dépistage à la disposition du corps médical. L’analyse d’un échantillon sanguin permet, en effet, d’évaluer la concentration du sucre dans le sang. Le diabète est confirmé lorsque la glycémie est supérieure ou égale à 1,26g/l (à au moins deux reprises).

mots-clés : Symptômes diabète
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X