Diabète: un risque d’amputation du pied augmenté quand on prend des diurétiques

Publié le 02 Octobre 2018 par Claire Ménage, journaliste santé
Selon une étude révélée par le journal britannique Dailymail, le 1er octobre 2018, les patients atteints de diabète de type 2 qui utiliseraient des diurétiques présenteraient une augmentation des risques d’amputation de la jambe en raison d’une infection.
Publicité

© Adobe StockLe Dailymail (Royaume-Uni) a rapporté une étude le 1er octobre 2018, montrant que les personnes atteintes de diabète de type 2 prenant des diurétiques (médicaments pour abaisser la tension artérielle), seraient deux fois plus susceptibles d’avoir recours à une amputation des la jambe. Les personnes atteintes de diabète subissent déjà des "problèmes aux jambes et aux pieds car la maladie provoque des lésions nerveuses et réduit la circulation", explique le Dailymail. Selon les experts de l’étude, "les diurétiques pourraient augmenter ce risques de manière significative car ils réduisent la quantité de sang circulant dans le corps".

Publicité

"La partie affectée du corps peut devoir être amputée"

Après des recherches menées par l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, un lien entre les diurétiques et les problèmes au niveau des membres inférieurs a pu être découvert. Selon l’Association américaines de la médecine podriatique, "la combinaison de ces deux facteurs signifie que les blessures peuvent prendre plus de temps et que le temps de cicatrisation augmente les risques d’infection ou de mort de la chair à cause de la gangrène. Si une blessure devient trop infectée ou impossible à traiter, la partie affectée du corps peut devoir être amputée". Le Dr Louis Potier, auteur de l’étude, a suivi 1 459 patients diabétiques entre 2008 et 2015. 13% des personnes utilisant des diurétiques (85 sur 670) avaient un problème grave de jambes, rapporte le journal britannique. "Parmi les patients atteints de diabète de type 2 traités par des diurétiques, il y avait une augmentation significative et indépendante du risque d'événements des membres inférieurs, principalement due à une augmentation des amputations des membres inférieurs", déclare le principal auteur de l’étude. A noter, que les patients atteints de diabète de type 2 présentant des risques d’amputations, doivent être prudent avec les diurétiques.

Publicité

Les symptômes du diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une forme de la maladie que l'on appelle également diabète non insulinodépendant, et ce afin de le différencier du diabète de type 1 (dit insulinodépendant). Etant une maladie silencieuse, tout du moins à ses débuts, les personnes touchées par le diabète de type 2 peuvent ne présenter aucun symptôme. Au fil du temps, on note toutefois l'apparition d'une fatigue inhabituelle, d'une soif accrue et de mictions plus fréquentes, liées à l'hyperglycémie. Elle peut également se traduire par d'autres symptômes non spécifiques : une vision trouble, picotements ressentis aux extrémités des membres, dysfonctionnement érectile chez l'homme, ou sécheresse vaginale chez la femme. Sans prise en charge médicale quelle qu'elle soit (rendez-vous réguliers, modification de l'hygiène de vie ou prise de médicaments), le diabète de type 2 peut entraîner de graves complications au niveau des vaisseaux sanguins, des artères et des nerfs, d'où les répercussions sur les pieds, la cavité buccale, les yeux, les reins, le cœur et le cerveau notamment.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X