Diabète juvénile : les principales complications chez l'enfant

Le diabète de type 1, dit aussi diabète juvénile, peut entraîner diverses complications. Une prise en charge rapide de la maladie permet cependant de préserver au mieux la santé de l’enfant.

Publicité

6049406-inline-500x337.jpg© Istock

L’acidocétose diabétique, une complication à court terme du diabète de type 1

En cas de diabète de type 1 non traité, l’organisme de l’enfant ne parvient pas à utiliser le glucose pour produire de l’énergie. Il est alors contraint de puiser dans ses réserves de graisse pour obtenir l’énergie dont il a besoin. Ce phénomène entraîne une production de corps cétoniques, qui rendent peu à peu le sang trop acide. Appelez les urgences si l’haleine de votre enfant sent la pomme, s’il a mal au ventre, s’il vomit, respire mal, semble confus ou perd connaissance. L’acidocétose diabétique nécessite un traitement rapide par insuline et une hospitalisation plus ou moins longue.

Publicité
Publicité

L’hypoglycémie, une complication courante du diabète de type 1

Le diabète juvénile peut s’accompagner de crises d’hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang), notamment lors de l’ajustement du traitement. Les principaux symptômes sont une sensation de faiblesse, des troubles de l’attention, des tremblements, des palpitations, des vertiges… Normalement, il suffit de donner un aliment sucré à votre enfant pour faire cesser la crise.

Diabète de type 1 et complications à long terme

Si le diabète de type 1 est diagnostiqué tôt et bien pris en charge, les complications à long terme peuvent être prévenues. Toutefois, il faut retenir un risque de maladie de la rétine (rétinopathie diabétique), de maladie rénale (néphropathie diabétique) ou d’affections nerveuses (neuropathie diabétique).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X