Diabète : les complications dentaires

Les conséquences du diabète sur la denture sont sous-estimées. Pourtant, elles peuvent aller jusqu’à la perte des dents ! Voici les signes qui doivent alerter et les solutions pour prévenir.
Diabète : les complications dentaires

Quelles sont les complications dentaires du diabète ?

Trois types de lésions dentaires sont souvent observés chez les personnes diabétiques.

  • La carie (destruction de l’émail de la dent par la plaque dentaire). L’hyperglycémie augmente le taux de glucose (sucre) présent dans la salive, ce qui favorise son apparition.
  • La gingivite (inflammation de la gencive par dépôt de bactéries au niveau du collet de la dent).
  • La parodontite (inflammation en profondeur des gencives et de l’os qui soutient la dent), qui entraîne la prolifération de germes le long de la racine dentaire. Les dents bougent, se déchaussent et risquent de tomber.

Les signes d’alerte des complications dentaires

Les complications dentaires sévissent parfois sans bruit, et ne présentent pas de symptômes particuliers (on dit qu’elles sont "asymptomatiques").

Cependant, des rougeurs, gonflements ou saignements au niveau des gencives, ainsi que des déchaussements des dents, ne doivent pas être négligés.

Les risques des complications dentaires

Les complications dentaires peuvent perturber l’équilibre du diabète et augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires. Or, aujourd’hui, un tiers seulement des diabétiques consultent un dentiste chaque année.

Comment prévenir les complications dentaires ?

Pour prévenir efficacement les complications dentaires dues au diabète, il faut se brosser les dents méticuleusement après chaque repas (au moins pendant trois minutes) et utiliser de préférence un dentifrice au fluor et du fil dentaire pour les zones interdentaires (non accessibles avec la brosse). Ensuite, il faut consulter un dentiste au moins deux fois par an (même en l’absence de symptômes), en l’avertissant que l’on a du diabète et en lui faisant part de ses dernières analyses d’hémoglobine glyquée. Enfin, il faut veiller à l’équilibre de son taux de glycémie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Dossier sur les complications du diabète consultable sur le site Internet de l’Association française des diabétiques

La rédaction vous recommande sur Amazon :