Infarctus : une poignée de noix par jour réduit le risque de 33% chez les diabétiques

Publié le 21 Février 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé

Une étude américaine a démontré les bienfaits de la consommation de fruits à coque chez les diabétiques, diminuant considérablement leur risque de contracter une maladie cardiovasculaire et d'en mourir.

Publicité

Diabète et maladies cardiovasculaires sont intimement liés : on estime que ces dernières sont à l'origine de deux tiers de la mortalité diabétique. Pourtant, une habitude alimentaire toute simple permettrait de diminuer la fréquence de cette association : dans une étude américaine publiée le 19 février 2019 dans la revue Circulation Research, des chercheurs ont démontré que les personnes diabétiques qui mangeaient une portion de fruits à coque (soit 28 grammes) par jour pendant cinq jours diminuaient considérablement leur risque de contracter une maladie cardiovasculaire et d'en mourir.

Publicité

Manger moins de 28 grammes de fruits à coque par mois expose à des risques cardiovasculaires

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont demandé à 16 217 personnes diagnostiquées avec un diabète au début ou durant l'étude d'indiquer leur consommation de fruits à coque au travers d'un questionnaire. Cette évaluation aura duré 34 ans, de 1980 à 2014. Au cours de cette période, 3336 cas de maladie cardiovasculaire et 5682 décès ont été enregistrés. Il a ainsi pu être observé que les participants qui mangeaient cinq portions ou plus de fruits à coque par semaine avaient 17% de risques en moins de développer cette complication, mais également 33% de risques en moins d'y succomber, comparés à ceux qui mangeaient moins d'une portion par mois.

Publicité

Noix, amandes et noisettes pour prévenir les complications du diabète

Ces bienfaits ont pu être observés avec les noix, les noisettes, les noix de cajou, les pistaches, les amandes, les noix de pécan et les noix de macadamia. Riches en acides gras insaturés et en fibres notamment, elles permettent un certain contrôle de la glycémie et de la tension artérielle et favorisent le métabolisme des graisses, expliquent les chercheurs. "Nos résultats fournissent de nouveaux éléments qui viennent appuyer les recommandations nutritionnelles indiquant que les noix permettent d'avoir une alimentation saine et ainsi de prévenir les complications des maladies cardiovasculaires et les morts prématurées chez les personnes diabétiques, affirme le docteur Gang Liu, directeur de l'étude. Il n'est donc jamais trop tard pour améliorer son régime alimentaire et son mode de vie après un diagnostic de diabète de type 2."

Diabète : quelle alimentation ?

Outre la prise de médicaments, le traitement du diabète repose sur des mesures hygiéno-diététiques et donc l'adoption d'un régime alimentaire adapté. Les personnes diabétiques doivent être particulièrement attentifs à l'index glycémique (IG) des aliments, en veillant à privilégier ceux qui en ont un bas comme la patate douce, les légumes frais, le riz brun, etc. L'apport en graisses d'origine animale doit être limité pour favoriser les graisses d'origine végétale, que l'on retrouve notamment dans les poissons gras et l'huile d'olive.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X