Conjoint dépressif : quelle est la bonne attitude à avoir ?

Ne pas le brusquer

Ne pas le brusquerVie au ralenti, fatigue excessive, isolement… On peut parfois avoir envie de secouer une personne dépressive pour l'aider à s'en sortir mais la thérapie de choc n'apporte rien de bon ! Pousser un malade au-delà de ses limites risque de l'inscrire "dans une dynamique d'échec", selon Jérôme Palazzolo, psychiatre. Ce qui aura pour effet d'accentuer les symptômes de la maladie comme la fatigue ou l'agressivité. Un vrai cercle vicieux ! L'attitude à avoir : "Votre rôle consistera justement à accompagner votre proche dans sa dynamique de reconstruction. Sans le brusquer ni lui fixer des objectifs trop difficiles" écrit le psychiatre dans son livre Aider vos proches à sortir de la dépression.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :