Aphte sur la langue : que faire ? Les réponses du Dr Della Valle

Certifié par nos experts médicaux MedisiteAffections bénignes de la bouche, les aphtes peuvent avoir plusieurs causes. Ils peuvent apparaître à l’intérieur des joues, des lèvres et des gencives et plus généralement sur la langue. Un phénomène très fréquent qui peut pourtant être très douloureux. Voyons donc ce qu’il est possible de faire avec le Docteur Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste, pour diminuer les risques d’aphtes de la langue
tongue with ulcers of adult manIstock
Sommaire

Qu'est-ce qu'un aphte ?

Si les aphtes sur la langue sont généralement bénins, ils ne correspondent pas pour autant à de simples boutons avec lesquels ils sont souvent confondus. Alors pour s'en débarrasser rapidement avec un traitement adapté, le meilleur moyen reste encore de comprendre l'aphte.

Les aphtes sont généralement de petites ulcérations relativement superficielles non contagieuses. Ils évoluent par poussées et peuvent apparaître n’importe où dans la bouche, y compris sur la langue.

La sensation de brûlure qui précède souvent son arrivée est ensuite remplacée par une simple gêne chez certains et une douleur vive chez d'autres.

Aphte de la langue : la durée

Peu gênant dans leur forme mineure, les aphtes sur la langue ou sous la langue sont douloureux et récidivants, mais disparaissent en 5 à 10 jours.

Deux semaines sont nécessaires pour voir disparaître les aphtes de forme miliaire ou herpétiforme. Ceux-ci sont repérables à la zone ulcéreuse formée d’une centaine de vésicules minuscules.

Enfin, la guérison n’intervient qu’après 5 à 6 semaines pour les aphtes de forme majeure dont les ulcères dépassent 10 mm de diamètre.

Pour les éviter, il convient de limiter la consommation de certains aliments tels que le gruyère, le chocolat, les noix et les épices. Toutefois les appareils dentaires et certains traitements médicamenteux peuvent aussi favoriser leur apparition, d'où l'intérêt d'avoir toujours sous la main une solution express.

Comment enlever ou soigner un aphte sur la langue avec des remèdes naturels ?

Pour enlever ou soigner les douleurs liées à un aphte de la langue, différents remèdes sont efficaces tels que le citron, la sauge ou encore le sel.

Du citron comme remède à l'aphte sur la langue

L'aphte est une affection qui nécessite une prise en charge antiseptique et anti-inflammatoire. Pour cette raison, le citron peut être considéré comme le meilleur traitement de l'aphte sur la langue. On peut ainsi appliquer deux fois par jour, avec l'accord de son médecin, une ou deux gouttes de jus de citron pressé directement sur la zone concernée. Pour les plus sensibles, il est également possible d'utiliser un bain de bouche préparé avec un verre d'eau tiède, le jus d'un demi-citron pressé et une cuillère de miel de thym. Généralement, le résultat est apprécié au bout de quelques jours.

De la sauge comme remède à l'aphte sur la langue

En phytothérapie, la sauge est une plante qui a des propriétés médicinales utiles contre les aphtes. En effet, la sauge est un très bon antiseptique et anti-inflammatoire. Elle va donc aider à la guérison des aphtes en accélérant le processus de cicatrisation. On prépare une infusion de feuilles et de fleurs de sauge et on fait des bains de bouche.

Soigner un aphte avec du sel

Pour soigner un aphte, le sel peut être très utile. C'est un traitement naturel et peu onéreux contre les aphtes. S'il peut attiser la douleur, ce n'est que passager, et un peu de paracétamol ou un glaçon soulagera la douleur. En pratique, on met du gros sel dans de l'eau tiède et on se fait des lavages de bouche plusieurs fois par jour afin d'assainir la cavité buccale.

Comment calmer et soulager un aphte sur la langue ?

Pour soulager les douleurs liées à un aphte de la langue, différents traitements sont efficaces tels que rince-bouche, antalgiques, anesthésiques locaux. Dans de rares cas, colchicine ou cortisone sont nécessaires.

Attention : les AINS comme l’ibuprofène sont proscrits car ils augmentent les problèmes liés aux aphtes.

  • L’aspirine s’impose : Pour soigner un aphte sur la langue, il est possible de détourner l’utilisation de l’aspirine. Celle-ci ne sera pas consommée mais utilisée pour faire des gargarismes. La méthode est simple : il faut diluer l’aspirine dans de l’eau et faire des gargarismes matin et soir jusqu’à la disparition de l’aphte. Toujours avec de l’aspirine, il est possible d’imbiber un coton-tige et d’appliquer la solution directement sur l’aphte. Il est à noter que l’aspirine est également très efficace pour les aphtes dans la gorge.
  • La myrrhe est un traitement de phytothérapie très utilisé, grâce à ses vertus antiseptiques, elle est préconisée en cas d’aphtes sur la langue. La myrrhe est disponible sous forme de teinture, elle peut être appliquée avec un coton-tige ou être utilisée sous forme de gargarisme. La myrrhe est également très efficace en cas de gingivite.
  • La réglisse : Proposée sous forme d’extraits, la réglisse est un remède à utiliser en cas d’aphte. Cet antiseptique naturel permet en plus d’apaiser les douleurs. Comme pour les autres remèdes, la réglisse s’applique à l’aide d’un coton-tige ou en gargarisme. L’atout de la réglisse est que le traitement est proposé sous forme de pastilles à sucer.

Pourquoi les aphtes sur la langue font si mal ?

Si les aphtes sont douloureux, c’est parce que ce sont de petites lésions, causées par la rupture de la membrane de la muqueuse buccale à la suite d'une blessure, de l’ingestion d’un aliment favorisant leur apparition, de la prise d’un médicament, de la fatigue, du stress ou encore des changements hormonaux chez la femme. On les reconnaît à leur forme, ronde ou ovale, à leur couleur blanche ou jaunâtre et surtout à la douleur particulière qu’ils occasionnent.

Comment éviter d'avoir un aphte sur la langue ?

  • Adopter une bonne hygiène bucco-dentaire : bien se brosser les dents et la langue après chaque repas. Pour un brossage impeccable, l’idéal est d’utiliser une brosse à dents souple ou médium et après, le brossage, du fil dentaire et/ou des brossettes interdentaires afin de bien retirer tous les débris alimentaires résiduels. Des bains de bouche peuvent aussi être appropriés. Il faut également veiller à se faire suivre régulièrement par un dentiste pour que votre dentition ou vos prothèses dentaires soient en bon état.
  • Les aliments à éliminer pour réduire les récidives d’aphtes à la langue : il faut limiter sa consommation de noix, de kiwi, d’ananas, d’épices, de gruyère ou encore de fraise, de tomates et de poivrons verts qui ont été identifiés comme étant les plus susceptibles de causer des aphtes.
  • Faire en sorte de réduire son stress pour se protéger des aphtes à la langue. Le stress et la fatigue sont des éléments qui favorisent la survenue des aphtes à la langue et des aphtes en général.

Aphtes à répétition sur la langue : que faire ?

On parle d’aphtes à répétition si la personne souffre d’aphtes au même endroit plus de trois fois de suite à intervalles réguliers. En pareils cas, il est conseillé de consulter son médecin ou son dentiste pour déterminer la cause de ces récidives.

Ces aphtes récidivants peuvent en effet être le symptôme d’une carence en acide folique, en fer ou en vitamine B12, ce qu’un examen sanguin permet de déterminer. Ils peuvent être l’expression d’une pathologie à l’origine d’aphtes, comme la maladie de Behçet qui correspond à une inflammation des vaisseaux sanguins, ou encore la maladie de Crohn (maladie inflammatoire chronique de l’intestin). Ce peut aussi être la conséquence de certains traitements (anti-inflammatoires non stéroïdiens, bêtabloquants).

En fonction de la cause identifiée, le médecin prescrira un traitement ciblé.

Anticiper le problème

Les personnes qui souffrent régulièrement de ces lésions peuvent veiller à éviter les facteurs qui contribuent à leur apparition : petites blessures, certains médicaments, aliments, et votre santé en cas de grosse fatigue, de stress, de carence en zinc, fer… ou en cas d'allergies alimentaires peuvent favoriser l'apparition d'aphtes.

Aphte sur la langue : quelles sont les causes ?

Les causes traumatiques

Tout traumatisme à l'intérieur de la bouche peut être à l'origine d'un aphte. La langue est particulièrement sujette aux aphtes. En effet, il n'est pas rare de se mordre la langue. Généralement un aphte apparaît au niveau de la plaie. Les aphtes sur la langue peuvent aussi être dus à la piqûre d'un couteau ou à une coupure occasionnée par un aliment, parfois seulement du pain.

Les causes dentaires

Certaines personnes sont plus concernées que d'autres par les aphtes sur la langue. C'est notamment le cas des personnes qui portent un appareil ou une prothèse dentaire. Les frottements du dispositif contre la langue provoquent souvent des aphtes.

Les causes alimentaires

Ainsi, le kiwi, les fraises et les noix facilitent l'apparition des aphtes sur la langue. Certaines personnes réagissent également à l'emmental ou au gruyère. Les épices sont aussi déconseillées quand on a tendance à avoir des aphtes sur la langue.

Les carences

Des carences vitaminiques (vitamines du groupe B), en fer ou en acide folique. La fatigue, le stress, des médicaments tels que les antinéoplasiques, le sevrage tabagique (uniquement pendant les premiers mois), les modifications hormonales chez la femme.

Comment soigner un aphte sur la langue chez un bébé ?

Pour soigner un aphte sur la langue d’un bébé, il est possible d’appliquer un peu de paracétamol directement sur l’aphte afin de le soulager. Il est déconseillé de lui donner à manger chaud, il ne faut pas le forcer, en revanche il est important de le faire boire beaucoup.

Que manger quand on a un aphte sur la langue ?

Lorsque l’on a un aphte sur la langue il faut éviter les produits acides, salés, épicés et préférer les produits froids et particulièrement les glaces.

Que mettre sur un aphte sur la langue ?

Pour soulager les douleurs liées à un aphte de la langue, différents traitements sont efficaces et notamment les produits anesthésiants, l’aspirine qui peut être détourné et utilisé en gargarisme.

Herpes ou aphte sur la langue ?

Il est plus difficile de distinguer un herpès d’un aphte, mais il faut savoir que l’herpès de la langue est plus rare. Pour le reconnaitre il faut rechercher une lésion buccale ou sur les lèvres.

Aphte ou mycose sur la langue ?

Pour reconnaitre une mycose d’un aphte il faut vérifier l’aspect.

Lorsque l’on a une mycose, il n’y a pas d’ulcération à proprement parler mais des dépôts blanchâtres puis noirâtres. Il n’y a pas de guérisons spontanées. À noter qu’il peut y avoir des facteurs de risques tels que la prise d’antibiotiques, le stress, le bébé …

Aphte sur la langue ou cancer ?

Lorsque le cancer est visible, il peut prendre en effet un aspect d’aphte blanchâtre, légèrement creusant mais lors d’un cancer il s’agit d’une ulcération profonde qui ne guérit pas et qui est non douloureuse. Il faut prendre en compte les différents facteurs de risque de cancer de la langue qui sont l’alcool et le tabac.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Anne-Chrisitine Della Valle, médecin généraliste

La rédaction vous recommande sur Amazon :