Covid-19 et immunité : l'avez-vous déjà contracté lors des semaines ou mois passés ?
Sommaire

Immunité : le virus a déjà muté plusieurs fois...

Immunité : le virus a déjà muté plusieurs fois...© Istock

Par ailleurs, la génétique fournit des informations sur la propagation mondiale de Covid-19. Elle permet aux scientifiques de suivre son parcours à travers le monde. Sur la base de mutations mineures qui modifient subtilement le code génétique du virus, les chercheurs concluent pour le moment, à une origine chinoise datant de novembre ou décembre 2020. Tous leurs travaux sont documentés dans une source de données nommée Nextstrain, un projet open source qui suit l'évolution génétique des maladies infectieuses à travers le monde.

Selon ces chercheurs, au moment où le Covid-19 a été identifié pour la première fois aux États-Unis, il avait déjà eu au moins 6 mutations par rapport à la structure génétique d'origine en Chine. Et le travail des généticiens sur les souches de Californie montre au moins 8 mutations compatibles avec la propagation du virus depuis l'État de Washington, New York, l'Europe et la Chine. Difficile dans ces conditions d'être immunisé sans doute.

Enfin, dernier argument démontrant que la maladie ne circule activement que depuis peu, c'est que la flambée des hospitalisations ne date que de quelques semaines... Il ne peut donc y avoir à ce jour d'immunité collective suffisante pour que nous soyons hors de danger.

Aujourd'hui, les chercheurs du monde entier travaillent avec acharnement à la compréhension des mécanismes d'immunité face au nouveau coronavirus et il est peu probable que nous puissions atteindre en toute sécurité l'immunité massive sans vaccin efficace...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.