Sommaire

Essoufflements : seul un tiers des patients concernés

Essoufflements : seul un tiers des patients concernés© Istock

Le Coronavirus provoque une maladie infectieuse des poumons. En plus de la toux, d’autres troubles respiratoires ont été décrits chez certains patients. Or, là encore, ces symptômes peuvent manquer à l'appel. Vous pouvez très bien contracter le coronavirus sans être pour autant victime d'une forme grave. Seul un tiers des malades sont modérément essoufflés (dyspnée modérée).

L'essoufflement et les difficultés respiratoires peuvent révéler une forme grave du Covid-19. Si vous vous reconnaissez dans ces manifestations, il faut envisager de contacter les Urgences.

Symptômes graves : les personnes âgées plus à risque

Les difficultés respiratoires peuvent aussi impliquer un état confusionnel. Ce signe est, en principe, provoqué par le manque d’oxygène (hypoxémie). On observe ce phénomène pour 10 % des patients seulement.

Les personnes âgées et celles qui ont d’autres problèmes de santé (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou diabète) ont plus de risques de présenter des symptômes graves.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.