< Retour à l'article

Des maux de tête

1/7
Des maux de tête © Istock

Le port du masque prolongé peut entraîner des maux de tête. Une étude portant sur 159 travailleurs de la santé, a révélé que 81 % d’entre eux ont développé des maux de tête en portant un masque facial. 

Le risque serait encore plus élevé lorsqu’il s’agit d’un masque N95 ou FFP2. Ce type de masque, “qui filtre 95 % des particules d'un diamètre médian > 0,3 µm 2, altère davantage la respiration qu'un masque souple, et il est plus souvent associé à des maux de tête”, écrit le Dr Blaylock.

Source(s):

Blaylock: Face Masks Pose Serious Risks To The Healthy, Technocracy.news, 11 mai 2020.