Déconfinement : le Covid-19 pourrait causer 87100 morts supplémentaires
Sommaire

Les 3 conditions pour éviter une deuxième vague, selon la chercheuse Vittoria Colizza

Les 3 conditions pour éviter une deuxième vague, selon la chercheuse Vittoria Colizza© Istock

Interrogée par Le Monde sur les possibles incidences des mesures actuellement actées en France pour le déconfinement, Vittoria Colizza, co-auteure de l’étude et directrice de recherches à l’Inserm, explique que plusieurs conditions sont requises pour contrôler l’épidémie.

Tout d’abord, le maintien de la distanciation sociale. “Cela suppose que 50 % des gens restent chez eux – soit que leur activité professionnelle n’ait pas repris, soit qu’ils pratiquent le télétravail –, que les personnes âgées aient réduit de 75 % leurs contacts, et qu’il y ait une réouverture partielle (pas plus de 50 %) de différentes activités et commerces”, rapporte-t-elle à nos confrères.

Le dépistage massif doit détecter 50 % des nouveaux cas pour être efficace

Ensuite, la politique de dépistage massif promise par le Premier ministre doit être réellement appliquée, afin de détecter au plus vite les cas suspects et leurs contacts, pour les placer en quarantaine. Selon l’experte, au moins 50 % des nouvelles infections doivent être détectées pour que cette mesure soit efficace. Dans le cas contraire, “une seconde vague, plus intense que la première” est à redouter, probablement dès la fin du mois de juin.

Dernière condition, selon elle : une réouverture des établissements scolaires conforme à leur modélisation, détaillée précédemment. Autrement dit, les collèges et lycées devraient rester fermés jusqu’aux vacances d’été, ou rouvrir de façon très progressive au mois de juin, avec seulement 25 % des effectifs au départ. Ce chiffre pourrait être revu à la hausse au fil des semaines.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.