Covid-19 : urticaire, rougeurs, engelures, acrosyndromes, de nouveaux symptômes ?
Sommaire

L'acrosyndrome : 1er signe de choc infectieux ?

L'acrosyndrome : 1er signe de choc infectieux ?© Istock

D'après le Collège des podologues espagnols, les lésions violacées qui peuvent apparaître au niveau des orteils chez certains patients atteints de Covid-19 sont souvent bénignes. Néanmoins, nous avons encore assez peu de recul concernant les nouveaux symptômes cutanés du coronavirus, et des médecins Français invitent à la prudence.

Selon les experts, la survenue d'acrosyndromes (ensemble de modifications ou d'atteintes de la peau liées à une réaction des vaisseaux des doigts et/ou orteils) devrait tout particulièrement susciter une vigilance médicale accrue.

Ils seraient liés à des inflammations des vaisseaux sanguins, non sans rapport avec “la charge inflammatoire du virus”. Elles se traduisent par “des petites lésions rouges parfois douloureuses, comme des engelures, sur les doigts ou même par des dyshidroses, une forme d’eczéma, sur les extrémités", explique le Dr Kierzek à nos confrères de Doctissimo.

"Les scientifiques se posent la question de savoir si ces manifestations sont liées à la gravité de la maladie ou non, certains considérant qu’il s’agit d’un premier symptôme de choc infectieux.”

Un symptôme qui touche les plus jeunes ?

Interrogé par Le Quotidien du Médecin, le Dr Luc Sulimovic, dermatologue en libéral et président du syndicat national des dermatologues-vénérologues précise : "C’est notamment le fait que les cas observés concernent des adolescents et des adultes jeunes qui nous alerte".

Et de préciser : "Au vu du nombre important de ce type de lésions en ce moment, il est certain que l’on doit évoquer le Covid dans ce cas particulier". Certains patients ne présenteraient aucun autre symptôme, tandis que d’autres auraient de légers signes pulmonaires...

Si les recherches internationales ne font pas échos de l’acrosyndrome en tant que symptôme du Covid-19, "deux articles chinois et Taïwanais font état d’urticaire et d’acro-ischémie. Et en Italie, un autre papier, parle d’éruptions généralisées et d’urticaire", signale la Pr Beylot-Barry du GH Saint-André Hôpital Saint-André.

Un lien entre ces aspects d’engelures et l’état des patients est "cohérent avec les troubles de la coagulation que l’on rencontre dans le Covid", précise le Pr Jean-Michel Constantin, chef de service de réanimation à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), interviewé par Le Quotidien du Médecin.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.