< Retour à l'article

Le tour de cou : c'est pire que ne rien mettre !

1/11
Le tour de cou : c'est pire que ne rien mettre !

Vous utilisez un tour de cou en guise de masque ? Mauvaise idée ! L'étude conduite par les chercheurs de Durham révèle qu'en parlant à travers ce tissu, les plus grosses gouttelettes sont dispersées en une multitude de gouttelettes plus fines, et donc plus susceptibles de rester en suspension dans l'air et de se déplacer dans une pièce. Le résultat est donc pire que sans masque du tout.