< Retour à l'article

L'insuffisance cardiaque

1/7
L'insuffisance cardiaque

Les patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique sont à risque de développer une forme sévère de COVID-19, estime la Haute Autorité de Santé (HAS). "Les mesures de confinement devront être strictement respectées et les sorties à l’extérieur limitées au maximum afin de limiter le risque de COVID-19".

Pour rappel, cette pathologie se caractérise par l'incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l'organisme. Ce problème de santé est sérieux et se traduit, entre autres, par un essoufflement et une fatigue disproportionnée par rapport à l'effort produit.

En cas d'insuffisance cardiaque, "une dyspnée, une toux, une fièvre, des frissons, des courbatures, peuvent être liés au COVID-19 : au moindre doute, un test de dépistage doit être effectué et le risque de décompensation cardiaque doit être évalué", prévient la HAS.