Covid-19 : certains patients manquent d’oxygène, sans difficulté à respirer
Sommaire

Un spécialiste redoute d’éventuelles complications pulmonaires

Un spécialiste redoute d’éventuelles complications pulmonaires© Istock

Par ailleurs, le Pr Gattinoni dit aussi que des patients qui présentent des poumons d’aspect relativement normal peuvent évoluer vers un syndrome de détresse respiratoire aiguë, lorsque le virus s’attaque à leur tissu pulmonaire. En outre, les mettre sous respirateur artificiel pourrait aussi occasionner des lésions pulmonaires, finalement assez proches d’un SDRA.

Selon le spécialiste, ces patients aux poumons d’apparence normale, mais au faible taux d’oxygène sanguin, peuvent être particulièrement vulnérables à ce type de lésions. En effet, les ventilateurs fonctionnent en forçant l’air à passer dans les poumons, par une pression positive, ce qui peut endommager les alvéoles pulmonaires qui échangent de l'oxygène avec le sang.

Le ventilateur doit être utilisé “avec prudence et parcimonie”

Lors d’une respiration normale (dite “spontanée”), à l’inverse, les poumons se dilatent grâce à une pression négative, causée par l’abaissement du diaphragme. Les machines fonctionnent donc en forçant les poumons à fonctionner d’une manière pour laquelle ils n’ont pas été conçues. Si elles peuvent aider les personnes dont les poumons sont devenus trop faibles pour bien fonctionner, une pression trop élevée peut causer un traumatisme aux alvéoles, qui sont très fragiles.

Pour le Pr Gattinoni, les médecins doivent donc être attentifs aux symptômes des patients atteints de Covid-19, et recourir au ventilateur avec prudence et parcimonie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.