Coronavirus : un masque chirurgical va être remboursé par la Sécu
Sommaire

Masque Assanis : que sait-on sur le masque remboursé ?

Masque Assanis : que sait-on sur le masque remboursé ?© Adobe Stock

Les laboratoires Majorelle, créées en 2012, sont principalement connus pour leur activité sur le secteur de la santé sexuelle. L’entreprise française est n°1 sur le marché de la contraception orale en France. Plus de 1,5 million de femmes prennent chaque jour une de leurs pilules. À l’arrivée du SARS-CoV-2 dans l’Hexagone, la société a développé une gamme composée de gels hydroalcooliques et de masques de protection (chirurgicaux, FFP2, visières) baptisée Assanis.

Une fois son prix fixé, le masque chirurgical de cette gamme sera le "premier (à être) inscrit à la liste des produits et prestations remboursables".

Ce produit, fabriqué en Chine, a été certifié par les autorités françaises le 30 juin 2020. Il s’agit d’un masque à usage unique, non stérile et à trois plis. De type 2, il dispose d’une efficacité de filtration bactérienne ≥98% d’un aérosol (de diamètre moyen de 3,2 μm). Par contre, le modèle n’est pas équipé d’une couche imperméable protégeant contre les projections de liquide biologique.

Il est possible de l’ajuster à son visage grâce à des élastiques auriculaires et une barrette nasale. Le document de la Haute autorité de santé précise “La face externe du masque est bleue et la face interne est blanche. Il est constitué d’une couche filtrante entre deux couches de non tissé (polypropylène). La couche filtrante est un entrelacement de fibres. La référence faisant l’objet de la demande est adaptée à un usage chez l’adulte uniquement (taille 17,5cm x 9,5cm)”.


Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Assanis, masque chirurgical de type II, HAS, 30 juin 2020