Sommaire

Cette molécule décuple l’efficacité du système immunitaire

"Nous pensons que l’ivermectine fonctionne principalement en ciblant une molécule clé de nos cellules qui, selon nous, aide le virus à proliférer”, rapporte le Pr Jans. "En arrêtant ce processus, le virus se réplique plus lentement. Notre système immunitaire a donc une meilleure chance de développer une réponse antivirale et d’éliminer le virus".

Les chercheurs estiment que “l’administration précoce de ce médicament, ou de tout autre antiviral, donne à l'organisme les meilleures chances de combattre l’infection”. Ils ont d’ailleurs montré, dans de précédentes études, que ce médicament pouvait agir contre la dengue et limiter des infections comme le virus du Nil occidental, qui possède des similitudes avec la Covid-19.

Un autre avantage non négligeable de ce médicament est qu’il est "utilisé à des doses relativement élevées, largement disponible et plutôt bon marché", ajoute le scientifique. L'étape suivante va donc consister à poursuivre ces recherches, afin de déterminer la meilleure dose pour lutter contre la Covid-19. Ce n’est qu’ensuite que les chercheurs pourront commencer les tests chez l'Homme.

Ivermectine : n’essayez pas de vous automédiquer

Attention : ces premiers résultats prometteurs ne doivent pas vous inciter à courir à la pharmacie pour vous procurer de l’ivermectine. “Personne ne devrait essayer de se soigner par lui-même”, mettent en garde les chercheurs. Et pour cause, les précédents résultats prometteurs sur la chloroquine ont mené à une hausse de l’automédication… et à un certain nombre d'accidents !

Sources

The FDA-approved Drug Ivermectin inhibits the replication of SARS-CoV-2 in vitro, Antiviral Research, avril 2020. 

Parasite Drug Shows Early Promise Against COVID-19, WebMD, 7 avril 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.