Sommaire

Covid-19 : pas de médicament "miracle"

Covid-19 : pas de médicament "miracle"© Istock

Ce lundi 11 mai, un comité indépendant devait se réunir pour analyser les données recueillies et dire si un "signal d'efficacité" se dégageait pour l'un des traitements testés.

Les quatre traitements évalués n'étant pas des molécules conçues spécifiquement pour cibler le nouveau coronavirus mais des médicaments déjà existants.

C'est pourquoi on s'attend à ce qu'ils aient une efficacité "partielle", a expliqué l'infectiologue Florence Ader, auditionnée par le Sénat.

En dépit des espoirs importants, notamment ceux placés par certains chercheurs et responsables politiques dans l'hydroxychloroquine, il ne faut pas s'attendre à une "molécule miracle", car sinon, les chercheurs qui ont démarré des essais plus tôt, en Chine et en Italie, "l'auraient déjà trouvée", prévient-elle.

La prudence est donc de mise. D'ailleurs, pour tous les traitements intégrés dans l'essai, tous ne sont pas "validés" par la communauté scientifique.

L’association de deux médicaments anti-VIH, le lopinavir et le ritonavir, n’a ainsi pas encore concrétisé ses promesses. Une étude chinoise publiée dans le NEJM le 19 mars a conclu que ce traitement ne permettait ni de réduire ni la mortalité, ni la durée de rétablissement. Certaines données suggéraient toutefois une efficacité en cas d’administration précoce.

Du côté de l'hydroxychloroquine, des spécialistes en pharmacologie estiment que pour qu’elle agisse, il faudrait l’administrer à des doses extrêmement élevées, qui seraient toxiques voire mortelles.

Une seule certitude dans cet amas de doutes : les résultats intermédiaires de l'essai clinique Discovery seront bel et bien présentés jeudi, a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Covid-19 : «Sur les essais cliniques, l’Europe est un échec», 1 mai 2020, Le Monde. 

Coronavirus : pourquoi l'essai européen Discovery ne donne toujours rien, LCI, 11 mai 2020.

Hydroxychloroquine : fausse route et bruyant Raoult, 24 avril 2020, Les Jours.

Essai Discovery: «aucun médicament n’a montré une efficacité suffisante» selon Olivier Véran, l'Union, 11 mai 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.