Sommaire

Une "recontamination" possible ?

Une "recontamination" possible ?© Istock

D’autres études scientifiques présentent des résultats plus inquiétants. Les premiers éléments d'une étude chinoise partagée sur MedRxiv montrent que certains malades ne fabriquaient pas d'anticorps contre la maladie.

Sur les 175 patients de Shanghai guéris du COVID-19 suivis par les chercheurs, environ 30% affichaient des niveaux d'anticorps faibles lors de leur sortie de l'hôpital. De plus, dix malades avaient, par ailleurs, un taux inférieur au seuil de détectabilité.

Les chercheurs ont précisé que des travaux supplémentaires étaient nécessaires pour déterminer si ces patients avec peu d’anticorps pouvaient être "recontaminés" par le SARS COV 2 après leur guérison.

Et, c’est là le problème avec ce coronavirus : si les scientifiques du monde entier travaillent pour tenter de le vaincre, ce nouveau virus reste encore bien mystérieux.

Ces différents éléments pourraient faire craindre une nouvelle vague de contamination. Il est donc important de respecter les consignes des autorités et les gestes barrières pendant l'épidémie de COVID 19.

Les gestes barrières à respecter

Les gestes barrières à respecter

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.