Sommaire

AstraZeneca : "Malgré mon diabète, j’ai renoncé au dernier moment"

AstraZeneca : "Malgré mon diabète, j’ai renoncé au dernier moment"© getty

J’ai voulu me faire vacciner contre la Covid-19 pour réduire mes risques et surtout parce que j’ai du diabète. Je fais donc partie des personnes vulnérables et je ne voudrais pas être victime d’une forme grave. Grâce à ma belle-sœur, j’ai pu obtenir une place pour recevoir une injection AstraZeneca.

"Je suis allé au rendez-vous, mais j'ai décliné au dernier moment"

Plus la date approchait, plus j’étais réticent. Il faut dire qu'au même moment, les suspensions s’enchaînaient en Europe. On parle de caillots sanguins et de thrombose… je dois dire que ça m’a refroidi. Je me suis quand même rendu au rendez-vous pour la vaccination. Mais au dernier moment, j’ai décliné.

Cruel hasard ou coup du destin, le lendemain, AstraZeneca est suspendu en France. Je suis donc intimement convaincu d’avoir fait ce qu’il fallait. Je n’ai pas de regret. Si aujourd’hui, ce vaccin est à nouveau disponible en France, je n’ai pas changé d’avis pour autant. Dans l’immédiat, je ne souhaite pas le faire.

Toutefois, je ne renonce pas à la vaccination. Elle semble, selon moi, être un moyen de se protéger et peut-être de sortir de cette crise. J’attends donc l’arrivée d’autres vaccins, comme Janssen de Johnson & Johnson.

Patrick, 62 ans

Sources

Merci à Céline, Elisabeth, Marie-France et Patrick pour leurs témoignages

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.