Sommaire

AstraZeneca : "j’ai eu l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur"

AstraZeneca : "j’ai eu l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur"© Istock

Je fais partie des personnes vaccinées avec AstraZeneca. J’ai plus de 55 ans et aucune comorbidité, mais j’ai eu l’opportunité de me faire vacciner grâce à ma fille qui est médecin. Elle m’a appelé en me disant que 10 doses étaient sur le point d’être jetées. Suites aux derniers rebondissements liés à ce vaccin, les patients de plus en plus réticents ne se s’étaient pas présentés pour l’injection.

Pour ma part, je n’avais aucune crainte particulière. J’ai confiance en nos autorités de santé. J’ai donc accepté la proposition de ma fille.

Je ne pouvais même plus décoller ma tête de mon oreiller

Je n’ai pas échappé aux effets indésirables. Les premiers sont survenus dans la nuit. Je suis passée par une sensation de fièvre et le lendemain, je me suis réveillée avec un violent mal de tête. Elle était tellement lourde qu’il m’était impossible de sortir de mon lit. Je ne pouvais même plus décoller ma tête de mon oreiller, tant, c'était douloureux.

La douleur a fini par s’estomper, laissant place à des vilaines courbatures dans l’après-midi, seulement 24 heures après l’injection. J’avais l’impression d’être passé sous un rouleau compresseur. Les courbatures ont persisté jusqu’au lendemain matin, puis se sont apaisées grâce au Paracétamol.

Tout est revenu à la normale au bout de 48 heures. Je ne regrette en rien d’avoir fait ce vaccin. Je suis persuadée d’être protégée contre la Covid-19. Je pense que si AstraZeneca est déployé en France, c’est qu’on peut l’utiliser. Mon mari, qui a fait l’injection en même temps que moi, n’a subi aucun effet secondaire de son côté. J’attends la deuxième dose dans deux mois.

Elisabeth, 55 ans

Sources

Merci à Céline, Elisabeth, Marie-France et Patrick pour leurs témoignages

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.