< Retour à l'article

Pourquoi ce chiffre de “700 000 tests” ?

1/5
SUIVANTPourquoi ce chiffre de “700 000 tests” ? © Istock

Le Conseil scientifique estime qu’à la sortie du confinement, entre 1 000 et 3 000 personnes seront contaminées chaque jour… Soit jusqu’à 21 000 nouveaux cas par semaine. Et toutes les personnes qui ont été en contact avec ces patients devront aussi être testées, même si elles ne présentent pas de symptôme. 

“A chaque cas nouveau correspondra en moyenne le test d’au moins 20 à 25 personnes l’ayant croisé dans les jours précédents”, a précisé Edouard Philippe dans son discours. Le but : pouvoir isoler rapidement tout porteur du virus, et ainsi éviter qu’il ne le propage. 

Il faudrait donc être en mesure de tester au moins 525 000 personnes par semaine (21 000 x 25 = 525 000). 

Un objectif fixé à 700 000 “nous donne la marge qui nous permettra, en plus des tests des chaînes de contamination, de mettre en œuvre des campagnes de dépistage comme nous l’avons déjà engagé pour les EHPAD notamment”, précise le Premier ministre.

Sources

Discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre Présentation de la stratégie nationale de déconfinement, Gouvernement, 28 avril 2020. 

Le pari des 700 000 tests par semaine est-il tenable ?, France Info, 29 avril 2020. 

Coronavirus : comment la France va tester 700 000 personnes par semaine, Le Parisien, 29 avril 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.