Implant contraceptif : une protection immédiate et optimale

L’implant est un moyen de contraception hormonal. Il délivre les mêmes hormones que la pilule progestative, mais il a un gros avantage sur cette dernière : comme il est implanté directement dans le bras, impossible d’oublier sa contraception. Dans les faits, l’implant contraceptif est efficace dès les premières 24 heures. Son taux d’efficacité est estimé à 99,9 %. Seuls certains médicaments (antituberculeux, antiépileptiques) et les remèdes à base de millepertuis peuvent entraver son action.

Implant contraceptif : une pose rapide pour des années de tranquillité

L’implant contraceptif se pose très rapidement dans le bras sous anesthésie locale. Discret, il assure une protection constante pendant 3 ans, sauf en cas de surpoids ou d’obésité. L’implant doit alors être changé un peu plus tôt, généralement 24 à 30 mois après la pose. De plus, si vous souhaitez arrêter votre contraception en raison d’effets secondaires de l’implant contraceptif (acné, prise de poids, rares cas de saignements abondants) ou dans l’optique de tomber enceinte, sachez que le retrait de l’implant se déroule aussi très vite. Normalement, vous serez à nouveau fertile dans la semaine suivant le retrait de l’implant contraceptif.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.