Centre d'orthogénie : la définition

Les centres d'orthogénie se trouvent le plus souvent au sein des hôpitaux et des cliniques. Ce sont des centres médico-sociaux dans lesquels se pratiquent principalement les interruptions volontaires de grossesse.

Publicité

© Istock

À quoi servent les centres d'orthogénie ?

Les centres d'orthogénie regroupent des professionnels de santé et sociaux. Ces centres permettent de pratiquer des interruptions volontaires de grossesse, possibles jusqu'à 14 semaines d'aménorrhée. Ils sont également chargés de délivrer des informations sur la contraception, sur les infections sexuellement transmissibles, leur dépistage et leur prévention. Des consultations gynécologiques sont mises en place pour le dépistage du cancer du col de l'utérus. Des psychologues travaillent dans les centres d'orthogénie, pour pratiquer des entretiens conjugaux ou sociaux. Certains centres font également du suivi de grossesse.

Publicité
Publicité

Comment se rendre à un centre d'orthogénie ?

Il existe des centres d'orthogénie dans toutes les grandes villes. Il en existe également dans certaines cliniques privées. Ces centres accueillent les femmes qui souhaitent pratiquer une interruption volontaire de grossesse, y compris les mineures. Ces femmes doivent avoir, au préalable, consulté un médecin généraliste, qui établit un certificat médical attestant leur volonté d'interrompre leur grossesse. Elles sont ensuite prises en charge par le centre d'orthogénie. L'interruption volontaire de grossesse est prise en charge à 100% par la Sécurité sociale.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X