Sommaire

Tous nos aliments peuvent contenir des OGM

Tous nos aliments peuvent contenir des OGM© IstockCertains aliments sont fabriqués à partir de plantes transgéniques sans pour autant que leurs étiquettes le mentionnent. En clair, vous pouvez manger des OGM sans le savoir. En effet, les fabricants ne sont pas tenus de vous informer, si les OGM représentent moins de 0,9 % du total des ingrédients. "Mais ce taux n’est qu’un compromis pour informer le consommateur et non un seuil sanitaire", estime Christian Vélot, enseignant-chercheur en génétique moléculaire. "Il s’agissait à l’origine d’écarter les produits contenant des traces d’OGM de manière fortuite", précise Arnaud Apoteker, docteur en biologie et responsable de la campagne OGM de Greenpeace France.

Des OGM dans la viande, les œufs et les laitages

Les OGM sont également présents dans notre alimentation de manière plus pernicieuse : via la viande, les œufs ou encore le lait et ses dérivés. La raison : la plupart des OGM fabriqués dans le monde sont destinés à l’alimentation des animaux. Comme les tourteaux de soja pour l’élevage intensif. "Le bétail mange des produits transgéniques qui ont absorbé des doses importantes d’herbicides, puisque ces végétaux sont créés spécifiquement pour y résister", explique le chercheur Christian Vélot. Et les aliments issus de ces animaux nourris aux OGM ne sont pas étiquetés. "Les trois quarts du soja importé en France pour nourrir le bétail sont transgéniques. Cela pourrait signifier que les trois quarts des produits issus d’animaux contiennent des OGM", estime Arnaud Apoteker de Greenpeace.

OGM : plus de culture mais la vente continue

OGM : plus de culture mais la vente continue© IstockLa France ne cultive plus d’OGM à l’heure actuelle. Le gouvernement a adopté une clause de sauvegarde en janvier 2008 pour interdire les plantations de maïs Monsanto 810, seul légume transgénique alors autorisé. Résultat : peu d’aliments fabriqués directement à base de végétaux transgéniques circulent sur le territoire. "Nous avons relevé entre 30 et 50 références en magasin", indique Arnaud Apoteker de Greenpeace France. "Il s’agit surtout de produits importés des Etats-Unis comme des sauces salade, des sauces barbecue ou du pop-corn. Mais aussi des huiles végétales bas de gamme." La mention OGM figure directement sur leurs étiquettes, généralement en tout petits caractères.

Les aliments étiquetés OGM

Greenpeace France a tenu un moment une liste d’aliments fabriqués à partir de plantes transgéniques, et étiquetés comme tels. Parmi les produits vendus dans les magasins français : - huile de soja Maurel, 1, 5 et 10 litre(s) - huile de soja Beffroi, 1 litre - huile de soja Alba, 1 et 3 litre(s) - céréales pour petit déjeuner Oreo O’s - pop-corn Newman’s Own - mélange pour brownies ‘Added Touch’ de Dr. Oetker - sauces Classic Foods (blue cheese, ranch, caesar) Dans tous les cas, une lecture attentive des étiquettes permet de repérer les mentions d’OGM, de type "issu" ou "produit à partir d’organismes génétiquement modifiés".

OGM : Les marques ont du mal à donner des garanties

OGM : Les marques ont du mal à donner des garanties© IstockDans bien des cas, les marques ne peuvent garantir l’absence totale d’OGM dans l’alimentation des animaux qui servent de base à leurs produits. D’autres industriels refusent tout simplement de communiquer sur ce sujet. Parmi les aliments qui n’offrent pas de certitude : - laits GrandLait et Candy’up de Candia, laits Lactel - oeufs Matines, Lustucru, La Mère Poulard - gammes Slim Fast, Weight Watchers, Gayelord Hauser - charcuteries Justin Bridou, Bordeau Chesnel, Madrange - yaourts Taillefine, Perle de lait, La Laitière, Fjord, Senoble - plats cuisinés Père Dodu, Maître Coq, Herta, Valtero - gâteaux Fingers, Pim’s, Prince de Lu, Galettes St-Michel - lait 1er âge Guigoz, Babylait Candia, Blédilait de Blédina.

Des aliments garantis sans OGM

Certains aliments ne contiennent aucun organisme génétique modifié. En effet, quelques fabricants agroalimentaires s’engagent à ne pas utiliser de produits issus d’animaux nourris aux plantes transgéniques. Parmi ces aliments garantis sans OGM : - fromages AOC Cantal, Comté, Gruyère, Saint-Nectaire - volailles de Bresse AOC et volailles Loué ‘Label rouge’ - filière ‘Bleu-Blanc-Cœur’ de Fleury Michon - porc ‘Label rouge’ de Charal, porc charcutier Cooperl Carrefour ‘Filière qualité’ - lait de montagne Carrefour, lait cru pasteurisé Munster Fischer - oeufs de poules pondeuses Carrefour et Cora ‘Engagement’ - saumon Auchan et Casino ‘Terre et saveur’.

Le maïs Monsanto sans danger selon la Commission européenne

Le maïs Monsanto sans danger selon la Commission européenne© IstockEn juillet 2017, la Commission européenne a renouvelé l’autorisation de culture du maïs MON810, ainsi que l’importation de quatre autres OGM. La décision n’a néanmoins pas été entérinée par la France qui conserve l’interdiction de culture et d’importation de ces OGM.

Polémique sur les effets des OGM sur la santé

En 2009, l’avis de l’Afssa (ex-Anses) sur le maïs Monsanto 810 a fait grincer des dents plusieurs scientifiques. "Comment peut-on affirmer ainsi l’innocuité de ce maïs ?", s’étonne Christian Vélot, enseignant-chercheur en génétique moléculaire. "Si nous n’avons pas de preuve formelle du danger des OGM, nous manquons d’évaluations scientifiques. Ils ne sont généralement pas testés plus de trois mois sur une espèce animale, dans des laboratoires choisis par les semenciers." Autre inquiétude de Christian Vélot : "Les données brutes des études révèlent des modifications au niveau des reins et du foie des animaux testés." De plus, selon Arnaud Apoteker de Greenpeace France, "au niveau environnemental, des insectes résistant aux pesticides des OGM sont en train d’apparaître".

OGM : bientôt réautorisés en France ?

OGM : bientôt réautorisés en France ?© IstockLa France appartient pour le moment au petit groupe des pays européens où la culture du maïs Monsanto 810 est interdite. "La clause tient toujours mais l’Union européenne se prononce régulièrement en faveur de la réautorisation de ce maïs."

Qu’est-ce qu’un OGM exactement ?

Un OGM (organisme génétiquement modifié) est un organisme vivant qui a subi une modification artificielle de son patrimoine génétique originel. En clair : des scientifiques y ont ajouté, remplacé ou supprimé un ou plusieurs gènes. Dans le domaine agroalimentaire, l’opération la plus fréquente reste l’adjonction de gènes. D’où le terme de "végétaux transgéniques", des plantes contenant au moins un gène provenant d’une autre espèce. Comme du maïs renfermant un gène de bactérie pour lutter contre les insectes. A noter : en plus du maïs, le soja, le colza et le coton complètent le quatuor des OGM les plus cultivés.

Quel est l’intérêt des OGM ?

Quel est l’intérêt des OGM ?© IstockLe recours aux manipulations génétiques a surtout pour but de rendre les plantes plus robustes. Objectif principal : leur permettre de résister aux herbicides. Les végétaux OGM survivent donc là où les mauvaises herbes périssent. Autre utilisation des plantes transgéniques : la lutte contre les insectes ravageurs. Grâce à l’ajout de gènes, le maïs peut par exemple fabriquer son propre insecticide contre la pyrale, un papillon dont la larve attaque les récoltes. Certains OGM combinent les deux caractéristiques : résistance aux herbicides et aux insectes. Les scientifiques travaillent également sur des plantes transgéniques capables de se défendre contre les bactéries ou les virus. Et même contre les conditions climatiques extrêmes, comme la sécheresse.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments sur le rapport du Pr Le Maho adressé à la Commission européenne en juin 2008, Afssa, 2009.

Clonage et OGM : quels risques, quels espoirs ?, Odile Robert, éd. Larousse, 2008.

OGM : tout s’explique, Christian Vélot, éd. Goutte de sable, 2009.

Guide des produits avec ou sans OGM, Greenpeace France, 2008.

Tout le bio est-il bon pour la santé ?

Vidéo : Les personnes qui mangent bio ont 25% de risque en moins d'avoir un cancer

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.