Avec quoi est fait le surimi ?

Les consommateurs s’interrogent fréquemment sur la composition du surimi. Peu calorique et au goût agréable, le petit bâtonnet de surimi est la base de recettes savoureuses.
Avec quoi est fait le surimi ?Istock

On s'est tous laissés séduire par cet aliment star des apéros pendant l'été. Certains prétendent même qu'il est un allié minceur, riche en protéines et pauvre en calories. Mais finalement, on ne sait toujours pas quoi penser réellement du surimi.

Si vous voulez briller pendant votre prochain dîner en terrasse, vous pouvez expliquer à vos convives suspicieux que le surimi remonterait au XVIIe siècle et aurait été imaginé par des femmes de pêcheurs, soucieuses de prolonger la conservation du poisson. Signifiant "poisson haché" en japonais, il constitu au départ une recette japonaise ancestrale.

Composition du surimi

Le surimi est principalement composé de chair de poisson, d’arômes naturels de crabe, de blanc d’œuf, de fécule, d’huile de colza, d’eau, de chlorure de sodium, de sucre et de paprika. La recette du surimi varie toutefois en fonction des marques, et c’est en partie la quantité de poisson qui fait la différence. Dans certains cas aussi, l’extrait de paprika est remplacé par un colorant synthétique, la fécule par de l’amidon modifié, le blanc d’œuf peut être reconstitué et des arômes artificiels remplacent les arômes naturels de crabe. Au moment de l’achat du surimi, il est vivement recommandé de vérifier la liste des ingrédients.

Surimi de bonne qualité, un aliment acceptable

Le surimi apporte des protéines et il est pauvre en calories. C’est donc un aliment que l’on peut intégrer de temps en temps au menu sous la forme d’une salade de surimi par exemple, sans pour autant en consommer chaque jour car il est relativement riche en glucides. Il est en tout cas préférable d’opter pour un surimi de qualité, même s’il est plus onéreux que les produits d’entrée de gamme. Sa teneur en chair de poisson doit être la plus importante possible et mieux vaut qu’il contienne une moindre quantité d’additifs et de sodium.

Surimi, une recette ancestrale

C’est au Japon qu’a été créée la recette du surimi dans le but de conserver la chair de poisson avec ses protéines. Les femmes lavaient alors les filets de poisson issus de la pêche du jour, les hachaient, puis y ajoutaient des aromates. Elles procédaient ensuite à la congélation de leur préparation. Des siècles plus tard, la recette du surimi est préparée de la même façon. Ce qui a changé, c’est d’une part la teneur en poisson, hautement réduite, et d’autre part, l’ajout d’additifs.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):